FLÕt du NOuveau MOnde

Parlons de ton pouvoir, cher enfant divin, tu as tendance à le donner à quiconque. Sache que ce pouvoir est ton héritage divin, sans lui, tu te retrouves dans une situation délicate, tu n’es plus à l’abri des intempéries. Donner son pouvoir revient à être sous l’emprise de celui ou celle qui détient ton pouvoir, d’ être dépendant de cette personne. En tout temps tu es libre de le reprendre, mais celui qui a ton pouvoir ne voudra peut-être pas te le redonner ni reconnaître ton pouvoir, il se sent supérieur à toi.

L’Être humain est conditionné à donner son pouvoir, tout en le gardant. Selon sa perception, il donnera son pouvoir à ceux qu’il estime en avoir plus que lui, par contre il aura du pouvoir sur ceux qu’il estime en avoir moins que lui. Quoi qu’il en soit, l’homme aime entretenir un pouvoir selon la personnalité, le titre, la profession ou autres dans ses relations, ainsi il s’ajuste en en donnant ou en en imposant. Ce genre de relations entraîne la soumission ou la domination, il n’y a rien d’harmonieux, juste un climat approprié pour vivre la souffrance et le manque d’amour.

En gardant ton pouvoir, tu es en mesure de garder ta liberté et souveraineté. Comprends que chaque être humain est ton égal, tous les êtres humains sont des êtres de lumière venant de la source divine, conscients ou inconscients de leur nature divine. En ce monde, chacun joue son propre rôle selon ce qu’il pense être et libre de vivre cette relation avec la vie. Tout au long de ta vie en ce monde, tu vas rencontrer des êtres qui t’apporteront une relation d’aide, dans le but de t’orienter dans ta propre vie. Peu importe la connaissance que cette personne t’offre, tu auras tendance à la mettre au-dessus des autres mais en faisant ainsi tu lui donnes ton pouvoir car tu crois que cette personne détient la vérité absolue. Personne n’est plus haut ou plus bas que toi, tout le monde est égal à l’autre. La réalité est toute autre car en cet instant tu n’as pas accès à tout ton potentiel divin, ce scénario va te permettre d’approfondir cette vérité en ton coeur. Avant de tout prendre pour du cash, il est important de valider en ton coeur cet enseignement.

Tout enseignement qui nourrit la dualité, qui juge, condamne, critique, abaisse, ou occasionne la souffrance et le manque d’amour ne fait que garder l’humanité en cette fréquence, gardant chacun sous son emprise. Chacun remet son propre pouvoir à cette fréquence qui maintient la dualité en ce monde. Par contre toute vérité qui préconise l’unité, le non jugement, la non condamnation, la non critique, qui n’abaisse pas, n’occasionne pas la souffrance et le manque d’amour, qui est basée sur l’amour inconditionnel, universel en tout et en soi est bénéfique. Ainsi, chacun garde son pouvoir divin, sa liberté et sa souveraineté. Cher enfant divin, toi qui a été ou est sous l’emprise de la religion ou autres croyances, il est temps de te défaire, de te détacher de ces prisons du mental. Peu importe ce qu’il est transmis en tant que vérité, ces instituts n’ont aucun pouvoir sur toi. Chacun doit être libre dans l’apprentissage de son choix et ainsi garder son pouvoir divin.

Cher enfant divin, je t’ai créé à mon image, j’ai fait de toi mon égal car tu es à la fois moi et je suis toi dans cette conscience divine libre et souveraine. Peu importe ce qui se présente à toi, quel que soit le règne de vie, je suis en tout, chaque conscience puise en la source divine et évolue selon son habitat, tout en évoluant en toute liberté et souveraineté. Dans cette conscience qui est tienne tu es en relation sacrée avec la vie selon ta propre diversité, tu es unique. En cet instant tu vis un aspect de ta multidimensionnalité en te projetant dans cette forme humaine et en vivant dans la matière ton aspect divin. Sache que tout provient de la source et l’égalité est en tout, en cette omniprésence, ce qui est en haut est semblable à ce qui est en bas. Voilà l’importance de ne pas t’abaisser ou de te croire au-dessus de tout.

Cher enfant divin, tu n’es pas là pour te glorifier, tu es là pour vivre cette relation sacrée tout en gardant ton propre pouvoir parce que tous les êtres humains possèdent ce même pouvoir, à chacun de l’utiliser selon son propre scénario. En gardant ton pouvoir, tu es apte à ne plus vivre cette souffrance et ce manque d’amour car tu ne te laisses plus perturber par ces scénarios qui nourrissent la dualité. Alors que toi, tu nourris l’unité en tout et en soi, dans l’amour divin, dans le respect de tous, respectant la liberté, pouvoir et souveraineté de chacun, quel que soit le règne de vie. Tu récoltes le fruit de ton amour envers ton prochain, tu vis dans l’unité de tout et en soi dans l’omniprésence de l’amour divin, inconditionnel et universel, en vivant cette pure relation sacrée. Cher enfant divin, tu as compris ton rôle en ce monde et c’est celui d’être la lumière qui unit tout et élève tout, sans attente, ni condition, ni obligation, ni pouvoir de force. Tout se fait dans le respect divin, en reconnaissant la divinité en toutes choses. Si quelqu’un abuse de son pouvoir envers toi, c’est à toi de faire ton choix : le laisser faire ou reprendre ton propre pouvoir car ta décision aura une conséquence sur ta relation. Tu n’es pas là pour subir quoi que ce soit, tu es là pour vivre et ressentir cette relation sacrée. Garde ton pouvoir divin, garde ton êtreté, ta divinité, tu n’as pas moins ou plus de pouvoir, tu es semblable à tous.

Reste centré en ton coeur, endosse ton habit de lumière et sois semblable au soleil, rayonne cette vérité, l’amour divin. Peu importe si on te dit être supérieur à toi, n’en tiens pas compte, ce n’est qu’un scénario, ne tombe pas dans le piège du mental. Reste centré et tout ce qui gravite autour de toi est en réalité ton propre miroir. Vis l’unité en tout et en toi, aime-toi et aime ce tout comme toi-même, ne juge point ce que tu vois car chacun exprime sa propre perception de ce qu’il pense être. En quelque sorte, chacun vit sa propre perfection en ce monde. Tu as donné ton pouvoir à une tierce personne qui t’apprend à devenir qui tu es, il ne devrait pas y avoir de hiérarchie, vous êtes tous des enfants de la source divine, moi, PÈRE/MÈRE, mais le fait de donner ton pouvoir à une tierce personne, tu as besoin de celle-ci pour avancer, tu n’as point besoin de béquilles, marche dans ta FOI. Le danger d’avoir une béquille est celui-ci, lorsqu’un scénario se présente à toi, c’est pour une raison ou pour une autre et ta confiance ira vers cette personne. Tu tombes et là, « lève-toi et marche » devient difficile car tu as mis toute ta foi en cette personne, au lieu de bâtir ta Foi en toi et en tout ne formant qu’un, par toi, avec toi et en toi, bâtis cette foi, cette fondation qui inclut tout dans l’égalité. Peu importe ce qu’il arrive en gardant ton pouvoir divin et ta foi, tu n’as pas besoin de béquilles, tu es solide aux intempéries, maintenant tu sais être et vivre cette relation sacrée en toute simplicité.

N’oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.

Gratitude & We Are One
FLÕt du NOuveau MOnde FLÕt of the New World

L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience Divine – Terre Nouvelle.

Si tu crois être l’ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t’aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Aux Portes du Temps



Print Friendly, PDF & Email