FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde

Cher enfant divin, dans ce message : »Parlons de ton propre rôle en ce monde », ces mots résonnent en toi mais il y a cette interrogation à propos de ton rôle en ce monde. En cet instant, tu te demandes si tu effectues le bon rôle. Avant d’avoir choisi cette mission divine dans la forme humaine d’aujourd’hui, c’est bien de cela ce dont il s’agit, tu ne te rappelais pas de ton profond désir d’en faire partie. Tu sais que cela demande beaucoup d’amour pour faire ce que tu viens vivre en ce monde. Tu savais que tu oublierais qui tu es pour mettre un nouvel habit et tu ne savais pas trop en quoi cela consisterait, Tu n’as pas hésité à le faire car tu savais ce que tu venais apprendre servirait à toute la création.

Quel est ce rôle divin que tu es venu apprendre en ce monde ? Tu es venu ici apprendre la dualité, l’autre aspect de la lumière, l’ombre. Pour cela tu es laissé à toi-même pour comprendre ce monde, vivre parmi toutes ces différences. Tu as eu différents rôles, à chaque vie, dans le but de comprendre ce qu’est la dualité, durant des vies et des vies. Chaque fois, ce fut un nouvel apprentissage pour choisir tes parents, l’endroit te convenant le mieux, les liens avec tes frères et soeurs, pour te conditionner à avoir des aptitudes pour jouer à la perfection le rôle que tu devais interpréter de façon magistrale.

Il n’y a pas de bons ou de mauvais rôles, tous ont un but commun: te faire découvrir qui tu es et te permettre de retrouver l’unité en tout, le tout dans l’amour divin. Dans cet habit de substitution, tu agis selon son contenu, tu as passé chaque vie à revêtir un autre habit et à l’emplir de cette relation que tu as eu avec la vie; ces endroits, ces croyances, ces lois et ces règles, conditionnent ta personnalité et tu agis selon ce que tu perçois de la vie.

En étant homme ou femme, vivant toutes sortes de vies, tantôt étant pauvre, tantôt étant riche, une vie dans laquelle tu es méchant, l’autre vie où tu es bon, dans une vie tu es sans abri, dans un autre, tu résides dans un château etc… Le but de tous ces rôles (toutes ces relations entre les différentes classes de la société, les liens familiaux, de travail et autres) t’ont permis de polir cet habit pour voir à travers celui-ci ta divinité, ton essence divine, ta véritable nature divine. À un moment de la progression de ton évolution en ce monde, tu délaisseras cet habit pour revêtir ta véritable nature divine, une renaissance à ce que tu étais avant ta venue ici-bas, mais en plus, tu en sortiras grandi, tu maîtriseras enfin cet autre aspect de la lumière.

Maintenant, le jour où ton âme de lumière aura décidé qu’il est temps d’aller apporter tout ton potentiel divin au service de la création, lorsque tu quitteras ce monde parce que tu seras qualifié comme être de de lumière, cher enfant divin, pour apporter la lumière appropriée permettant à ces mondes de transcender, de s’élever et d’ascensionner à un autre niveau de conscience basé sur l’amour inconditionnel, universel dans l’unité de tout et de soi . Car la création habite des mondes et des mondes qui poursuivent leur évolution mais qui sont sous l’emprise de la dualité.

À ce moment-là, tes yeux s’ouvriront à une autre réalité, tu délaisseras ce vieil habit pour renaître à nouveau et être en mesure d’effectuer ton rôle divin à la perfection. Ce qui est merveilleux, c’est que tu auras la chance de faire valoir tes dons divins, ta connaissance acquise, en permettant à tes frères et soeurs de pouvoir eux-mêmes suivre ta trace. Aie de la gratitude pour tous ces frères et soeurs qui jouent à la perfection leur attribution, ils t’aident dans ce processus divin à te rappeler qui tu es.

Pose-toi cette question: « quel habit est-ce que je porte en cet instant? » Si tu es dérangé, perturbé, confus, par toute cette réalité de ce monde, si tu n’as que du mépris ou autres émotions négatives, c’est que tu es dans ton habit de dualité et le contenu n’est que le miroir de ce que tu penses être, avec ta personnalité qui s’identifie à ces illusions engendrées par l’incompréhension de ce monde, par toutes ces pensées individualistes et regroupant les mêmes personnes qui adhèrent à ces pensées.

En portant ton habit de lumière, celui-ci est dans ton coeur, c’est par lui, avec lui et en lui que tu trouveras tout ton contenu divin. Ce qui est merveilleux c’est que tu constates que tous tes frères et soeurs en ce monde ont le même contenu divin, issus tous de la même source divine, moi, PÈRE/MÈRE, Dieu, peu importe le nom par lequel tu me désignes, en sachant que tous les êtres humains jouent un rôle qui leur est propre pour permettre à ceux et celles qui sont prêts à renaître à nouveau cet Éveil et cette Ascension.

Cher enfant divin, ne sois pas triste pour tes frères et soeurs, ils auront leurs jours de gloire et ils intégreront leur véritable nature divine, tout est prévu à cet effet car tout se vit dans le maintenant, une autre réalité à laquelle tu n’es pas familiarisé mais qui s’intègre de plus en plus dans ta compréhension.

Le fait d’être à nouveau cet être de lumière conscient que toute la création est un miroir de sa propre divinité, ta forme actuelle vibre à un niveau plus élevé. Tu ne fais plus partie de la fréquence de ce monde car tu ne portes plus cet habit de dualité, mais en même temps tu en fais partie par ton émanation de ta lumière.

Tu es la lumière du monde, tu es en mesure d’apporter la lumière appropriée pour que tes frères et soeurs puissent, eux aussi, faire le ménage de ce vieil habit en le polissant et lorsque celui-ci deviendra ultra léger, il sera facile pour eux de fusionner car tout leur apprentissage sera transcendé dans la lumière. Ils ne feront plus de différence entre ce qui est bien ou pas, tu auras cette écoute, cette compréhension divine pour permettre à tes frères et soeurs d’analyser, de comprendre, de tout élever dans la lumière. Ils comprendront que la source de leurs souffrances et manques d’amour vient de la dualité, parce que leurs personnalités sont basées sur l’égoïsme, chacun pour soi, dans le but de satisfaire leurs propres besoins aux dépens de la collectivité.

En cet instant de compréhension et d’assimilation de cette vérité, agis envers tes frères et soeurs un amour inconditionnel. Reconnais en chacun leur divinité, aie cette gratitude infinie pour leurs gestes d’amour car ils contribuent à ce que tu deviennes à nouveau cet être de lumière, le »JE SUIS » qui est AMOUR divin et miséricordieux dans l’unité en TOUT et en soi. N’oublie pas que nous sommes volontaires, nous avons choisi d’apprendre et d’explorer ce monde dans le seul but de servir l’Amour et l’Unité en Tout pour permettre l’évolution divine à ces mondes qui sont sous l’emprise de la dualité. Ces mondes portent un autre habit qui n’est pas leur véritable nature divine car tout provient de la source divine, cette force créatrice, cette intelligence divine, moi, PÈRE/MÈRE qui est en ton coeur, je suis toi et tu es moi.

Tu es venu, tu as appris, tu as enseigné, tu es ici dans le maintenant pour l’éternité, à jouer ton rôle divin, tu fais partie de cette conscience qui manifeste la vie en tout, la concrétisation n’est que le reflet de ta divinité. Le fait de ne plus être en ce monde, même si tu en fais partie par ton partage divin, te permet d’accéder à d’autres réalités pouvant accroître ton savoir et la connaissance de qui tu es, un être multidimensionnel dont le contenu est divin, céleste et immaculé. Va, cher enfant divin, si tu te sens prêt, endosse ta véritable nature divine et rends grâce à tous tes frères et soeurs qui continuent à jouer ce rôle dans la dualité. En retour de leur amour, déverse en leurs coeurs cette lumière qui permet cette épuration, cette transition pour occasionner et propager l’éveil et l’ascension à leurs véritables natures divines dans l’amour Divin et l’Unité en tout et en soi.

Celui qui a connu ce monde et l’a transcendé dans la lumière, dans l’amour et l’unité devient la lumière de ce monde. Les anges, Archanges et autres entités qui n’ont point connu la matière, la dualité, d’incarnations physiques, la souffrance n’ont pas cette lumière qui permet à l’homme de renaître à nouveau en tant qu’être de lumière. Tandis que celui qui a transcendé cela, lorsqu’il a revêtu son habit de lumière dans d’autres réalités, dans d’autres dimensions, pendant et après sa transition terrestre, peut d’avantage aider ses frères et soeurs humains. Lorsqu’il est retourné de l’autre coté du voile, il peut continuer d’émaner, de rayonner l’amour divin sur ce monde.

N’oublie pas, cher enfant divin, de lire les messages précédant notre discussion entre toi et moi.
Gratitude, nous sommes Un. We Are One

FlÕt*Fil de l’Ave Mãrrya en ce NOuveau Monde
L’ARC-EN-CIEL DE LUMIÈRE de la Nouvelle Conscience Divine – Terre Nouvelle.
Si tu crois être l’ombre de toi-même, je peux, si tu veux, t’aider à reconnaître cette lumière. Elle brille de 1000 feux. Permets à ton Verbe de se réveiller et divulgue cette grande Vérité absolue. Nous sommes tous frères et sœurs dans ce grand UniVers du Père et de la Mère Divine.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Aux Portes du Temps



Print Friendly, PDF & Email