WISDOM TEACHING avec David Wilcock

Bonjour, je suis David Wilcock et bienvenue pour un nouvel épisode de Enseignement de la SagesseJe suis heureux de vous retrouver.

Voici une nouvelle et incroyable recharge cosmique sur GAÏA. Dans cet épisode, nous allons plonger dans les informations les mieux renseignées que j’ai pu dénicher. Je n’ai encore jamais vu personne regrouper toutes ces recherches. Mes données contiennent beaucoup de choses similaires, mais celle-ci est juste fascinante. Nous allons parler de physique quantique, de la dématérialisation, de téléportation et du voyage dans le temps. Des sujets vraiment fascinants.

Tout ce que nous avons vu précédemment sur le coté extraterrestre et des extraterrestres des années 1950, nous amènent à cet épisode. Bien entendu, je vous ai raconté comment ces humains ont visité la Terre, et ce, depuis des siècles si ce n’est plus. Ils sont probablement plus vieux que la vie humaine.

C’est un changement de paradigme radical à faire. Et souvenez-vous, si une seule personne a prouvé avoir vu un OVNI et n’a pas respiré des vapeurs hallucinogènes d’un marais, cela veut dire que nous ne sommes pas seuls et qu’il existe des technologies avancées de vol que nous n’utilisons pas, encore moins sur un fichu vol sur American Airlines. Ce n’est pas la même chose.

Nous avons Gaïa MTV et partons pour de nouvelles frontières. Je suis content d’être ici car il n’y a pas de censure, je peux parler de tout ce que je veux. Certaines informations que je vous donne dans ces épisodes me demandent de ne pas tout développer puisque nous mettons en place des fondations pour plus tard. Certaines données sont capitales pour tout comprendre. Il y en a énormément et je ne peux vraiment pas faire autrement. Mais elles sont fascinantes et elles en valent le coup.

Plusieurs épisodes ont déjà parlé de certains aspects de notre sujet d’aujourd’hui. Voici l’épisode 27. On nous a demandé d’inclure le nom dans l’épisode, alors nous l’avons fait.

Aujourd’hui, je veux nous concentrer sur la physique qui sous-tend la réalité comme nous la connaissons, parce qu’en fait, ce que des collègues et des scientifiques nous ont dit de croire était grandement incorrect. Certaines informations sont correctes, mais nous savons désormais que dans le monde du complexe militaro-industriel, il existe un domaine alternatif entier sur la physique qui n’est pas partagé au public. Et nous avons donc péniblement dû recoller tous les morceaux du fichu puzzle. Que savons-nous et comment?

Je vous ai parlé de certains aspects de cette physique dans d’autres épisodes, mais aujourd’hui, on va se concentrer sur l’une des choses que j’effleure à peine lors de mes conférences, mais qui est au coeur de la téléportation et de la dématérialisation, et surtout du fonctionnement du voyage temporel. C’est parti…

Dans l’épisode précédent, je vous avais parlé des travaux de Dewey Larson.

Larson a été approuvé par la série La Loi Une, et si ça n’a pas l’air important, ça l’est pour moi : cette série est une communication prétendument intuitive. Et il y en a beaucoup sur Internet dont la véracité fait douter de leur légitimité puisqu’ils se contredisent tous. Mais avec La Loi Une, nous avons entre 1981 et 1983, plus de 106 sessions de questions/réponses entre un docteur en physique et une soit-disant source d’intelligence extraterrestre prétendant être à trois niveaux  d’évolution supérieurs à nous. Elle disait être à la sixième densité, alors que nous ne sommes qu’à la troisième.

Les densités ne sont pas des dimensions, dans La Loi Une, elle explique que toutes les densités sont en 3D. Elles ont une longueur, une profondeur et une hauteur.

Précédemment, j’ai parlé de scientifiques conformistes qui avaient une idée complètement improuvable et ridicule qu’on pouvait pivoter de 9° hors des trois dimensions où nous sommes et passer dans une dimension supérieure. C’est un concept mathématique. Ce n’est pas valide : peu importe où vous tournez, vous ne tomberez pas subitement dans un trou de ver. Vous irez peut-être vers un trou noir ou vous pourriez créer un portail autrement, mais dans l’espace conventionnel, il est impossible de faire un mouvement bizarre avec votre corps et pivoter à angle droit dans une existence parallèle. Cela ne fonctionne pas ainsi. C’est un malentendu scientifique qui peut exister aux yeux du public parce qu’il ne fait pas de mal et n’apportera pas de changements.

Dans La Loi Une, ils disent que nous vivons dans un univers vivant, que l’univers lui-même est conscient, qu’il est en vie, et que le matériau de l’univers est composé de photons et donc de lumière. Donc les photons composent l’univers, mais il ya plus étrange car les photons sont en fait une émanation de ce qu’ils appellent une énergie intelligente, elle-même émanation de ce qu’ils appellent une infinité intelligente. C’est une conscience cosmique, une sorte d’intelligence guidée qu’est apparemment tout l’univers au final.

L’infinité intelligente avait besoin de l’expérience de dualité. Elles avit besoin de créer plusieurs aspects d’elle-même et de leur donner une volonté propre pour qu’ils puissent être autonomes, et ne pas être contrôlés par une sorte de ruche mentale. C’est comme cela qu’il peut y avoir une vraie expérience de co-création. Le principe de libre-arbitre est la plus importante loi universelle et aussi la base sous-jacente du karma.

Peut-être par hasard, ou sciemment, la Constitution américaine garantit la liberté à plusieurs niveaux. Avec les récents événements comme l’affaire Snowden et les lanceurs d’alerte de la NSA, nous avons appris qu’on avait bafoué ces libertés constitutionnelles. Mais le coeur de ce concept est encore dans l’esprit des sociétés occidentales. Le monde entier demande d’ailleurs de plus en plus de liberté. Peu importe votre foi religieuse, athée ou autre, une chose est sûre : votre karma dépend de votre façon de respecter ou de bafouer les libertés de vos prochains, tous les jours.

Bafouer le libre-arbitre peut être causer de la peine à quelqu’un. C’est bien d’avoir des principes et de la compassion dans la façon d’agir avec les autres et de les respecter et ce, peu importe leur race, leur genre, leur religion, leur orientation sexuelle ou leur nationalité.

Dans l’histoire, on nous a divisés par des forces négatives. Et en terme universel, ils peuvent le faire car ils font partie d’une matrice de co-création. Et même si vous ne connaissez pas le sens de l’univers, vous avez le droit de mal vous comporter.

Un voile serait tombé très tôt lors de la création du cosmos : l’esprit conscient de chaque personne, car l’univers est composée de personnes, qui chaque jour, apprennent leurs leçons spirituelles en traversant les densités de La Loi Une. Ces individus lisent ce livre, apprennent leur leçon. Et à la fin obtiennent le pouvoir de s’élever.

Nous avons ce pouvoir de s’élever au prochain niveau et la clé n’a rien d’un processus mystérieux. Tout est basé sur la façon de traiter l’autre, votre niveau d’amour et de compassion. Alors pour certains, cela paraît ridicule : « On se croirait dans les Bisounours ou un dessin animé Disney. » Mais, qu’on y croit ou non, l’univers fonctionne ainsi. Il a été construit pour ça, pour nous faire devenir des personnes plus aimantes, et il vous force à rentrer dans le moule, bon gré, mal gré. Et il fait ça grâce au karma.

Quant vous n’êtes pas aimant, que vous interférez avec le libre-arbitre des autres, tout ce que vous aurez fait vous sera rendu. A la fin, vous n’aurez pas plus que ce que vous avez créé. Et ce processus arrive aussi au niveau planétaire.

En d’autres termes, des gens abusent de leurs enfants, chez eux, avec dans certains cas de graves abus sexuels, et ces gens pensent vraiment être de bonnes personnes. Ils sont autour de nous, ils ne pensent pas être mauvais, ou avoir fait quelque chose de grave. Leurs enfants grandissent avec des traumatismes et SSPT. Mais ils pratiquent en fait un rituel occulte et secret chez eux. Frapper le chien. Hurler sur les enfants. Des accès de rage. Qu’importe la forme, cela mène à une cabale diabolique et secrète qui pense faire le bien. mais si vous regardez derrière les portes, dans la ruche, qui est une métaphore maçonnique car les gens en dehors de la ruche ne peuvent pas voir ce qui s’y passe… Si vous regardez à l’intérieur, vous découvrez des choses très perturbantes.

Tout cela sera peut-être découvert quand l’émission sera diffusée, car les révélations sur la NSA viennent de sortir, au moment où nous filmons. Les choses s’accélèrent désormais, et cela fera un choc au grand public lorsqu’il découvrira tout ce qui se passe depuis longtemps, qu’on lui a menti, qu’on lui cache la vérité.

Je veux vous rappeler que je fais mes recherches depuis 1993, même 1992, avec ce cours appelés « Les problèmes sociaux et contemporains ». Cela n’a l’air de rien, mais le professeur parlait à la classe de la « Cabale », en disant que Ford avait financé les usines à tanks d’Hitler, et les avait aussi construites. Quand les bombes américaines ont détruit les usines, Ford a financé Hitler pour les refaire construire. C’était une entreprise américaine, c’était l’acte de trahison ultime.

En janvier 1992, un professeur à l’université nous apprend cela, à toute la classe. Quand on lui a demandé pourquoi on ne savait pas cela, il a dit : « Ils contrôlent aussi les médias. » Et en fait, selon les personnes à qui vous parlez, vous découvrez que cinq ou six entreprises contrôlent presque tous les plus grands magazines, journaux, chaînes de télé ou stations de radio. Elles exercent beaucoup de contrôle et ont forcé le cours de l’histoire.

Beaucoup de personnes commencent à découvrir que les mensonges des politiques ne sont pas ce qu’ils sont, mais qu’il y a un secret derrière tout ça qui devient connu. Très peu ont puisé dans ces ressources, mais certains collègues s’y sont attaqués. Nous en avons sur GAÏA.

Mais ce qu’ils n’ont pas encore vu dans ce complot mondial, c’est la conspiration scientifique. Elle en est. Ce n’est pas que l’école. Ou les banques. Les médias traditionnels. Les laboratoires. Ce n’est pas que le pétrole et les profits de la guerre. C’est une malversation délibérée de la communauté scientifique : si vous allez dans le bonne direction comme les technologies de cet épisode, on étouffera l’affaire avec un peu de chance. On peut aussi vous faire taire complètement ou vous soudoyer.

Si vous inventez un brevet et que vous ne le vendez pas, alors que le complexe militaro-industriel est intéressé, vous ne serez pas embêté tout de suite. Un de mes informateurs m’a raconté qu’on vous laisse travailler dessus et quand vous soumettez une demande pour améliorer votre brevet, on vous dit : « oh, c’est cool. Il est allé si loin que ça. » Mais à la fin, on ne vous autorise pas à continuer. La Federation of American Scientists détient plus de 5000 brevets classés top secret pour raison de sécurité nationale, dont les brevets d’énergies alternatives, qui sont toujours mieux que les anciens systèmes polluants que nous avons. Dès qu’un brevet est trop performant, il est classé top secret.

Si une enquête légitime était menée sur la communauté scientifique, voilà sur quoi elle serait tombée. Nous nous serions débarrassés du modèle à particule de l’atome, par exemple.

Et la physique de Dewey Larson était appuyée par La Loi Une. Lorsqu’il parle de densité, il dit qu’on peut avoir des atomes. On peut avoir des particules ou ce qu’on croit être des particules. Dans La Loi Une, tout commence avec une infinité intelligente qui devient énergie. L’énergie intelligente se divise alors en densités. Ce sont des couches épaisses d’énergie dans l’univers, qui sont absolument partout. Elles possèdent aussi des photons qui correspondent à cette densité. En retour, les photons ont l’intelligence de construire la vie selon le niveau de densité où ils sont.

La première vie de densité est élémentale, minérale. Dons la première densité sur Terre se voit dans une rivière. Les pierres : première densité. Idem pour l’eau. Un feu est aussi une première densité, tout comme le vent qui souffle dans nos cheveux. Les minéraux, des éléments de base dans la table périodique et qui sont composés d’atomes, mais ces atomes peuvent avoit des densités complètement différentes. Vous comprenez?

La seconde densité comprend tout, de l’organisme monocellulaire à tout ce qui existe sur Terre, sauf les êtres humains. La seconde densité est consciente mais n’a pas de perception d’elle-même. Quand on prend conscience de soi, on est alors investi et on peut monter vers la troisième densité pour commencer à incarner un être humain.

La Loi Une dit bien que les gens qui ont des animaux peuvent parfois leur permettre de prendre conscience de leur individualité.

Comprendre qu’ils ne sont plus membres d’une forêt immense où ils peuvent faire apparaître leur nourriture par la pensée. Ils disent désormais : « j’ai faim. » Et ils sont nourris. Le concept du « Je » est un changement de dimension pour l’animal. Ils le comprennent via la faim. Ils réalisent : « J’ai besoin de manipuler cet être humain pour manger. » Ils sont alors prêts à monter et à devenir humain au prochain niveau. Peut-être n’auront-ils pas de sens moral. Ils pourraient se réincarner et avoir une personnalité complètement différente. Mais une fois conscients d’eux-même en tant qu’individus, ils sont prêts à évoluer.

Un fait intéressant : on avait un chat, Mandy, et quand elle est morte, elle m’est apparue en rêve, sous forme humaine avec des traits félins. C’était fascinant. J’en ai pleuré. C’était une expérience incroyable car on avait ce chat depuis peut-être 13 ans. Et ça a été un moment émouvant dans ma vie d’avoir ce rêve, parce que j’avais déjà lu ces recherches et je savais qu’elle allait probablement revenir en tant qu’humain.

On dirait de la transmigration, je le comprend bien, mais dans les termes du livre, toute conscience évolue vers la même direction, et la forme humaine, dans cette galaxie et au moins 40% de l’univers, la forme humaine est la porte pour créer de la vie intelligente et atteindre son but : se réunir avec le créateur. Donc, la troisième densité, qui est la vie humaine.

Note de Miléna : Selon le principe des Guilgoulim (c’est le mot en hébreu pour signifier le système particulier de la transmigration), les étincelles d’âmes perdues par un humain (lors de ses « fautes ») peuvent aller dans un animal qui sera récupéré par lui-même ou, s’il est décédé, par un membre de la famille, pour transmuter. Cet animal, alors porteur de la réparation des étincelles d’une âme humaine sera élevé à un niveau supérieur. Cela veut dire aussi que l’on peut perdre une part de son âme de son vivant et la récupérer de son vivant.

La quatrième densité est très différente : vous avez un corps de lumière. Vous êtes télépathiques. Il est impossible de créer ou provoquer la discorde, et vous pouvez voyager dans le temps. La quatrième densité est notre destination et dans La Loi Une, il est dit qu’il y a une période de transition quand on atteint la fin du cycle, entre 2011 et 2013. On est donc au début de ce processus, mais la transition sera rapide. (ce cours est donné en septembre 2013).

On explique aussi ce que je vous dis dans mon livre « La clé de la Synchronicité ». A la fin du livre, je parle des prophéties de La Loi Une. Elles disent que notre saut dans la quatrième densité prendra entre 100 et 700 ans. Mais pendant ce temps, dans notre corps, nous pourrions toujours activer cette capacité à s’élever.

Il est donc possible que les secrets soient dévoilés et que la « Cabale » soit abattue par l’Alliance dont font partie le Pentagone, les éléments patriotiques de l’armée américaine et d’autres pays qui travaillent ensemble et en secret pour renverser la « Cabale », et que tout soit dévoilé, que les gens ouvrent leur esprit et apprennent qu’on leur a menti. Tout cela peut changer la physique. La base même de notre existence est la conscience, et lorsque la conscience des gens change, cela provoque un mouvement dans les lois de la physique.

Les initiés, comme je l’ai dit dans un autre épisode, m’ont dit que la physique était une chose très étrange, parce que les lois de la physique déterminent l’observateur bien plus qu’on ne le pense. Si quelqu’un peut faire léviter une assiette d’une table lorsqu’il est attablé, mais que quelqu’un d’autre dans la même pièce dit qu’il n’y croit pas, alors l’assiette ne flottera pas.

De même, on m’a raconté de vieilles légendes sur la lecture de l’avenir dans les boules de cristal, ou quand on regarde un miroir et qu’on aperçoit des esprits, dans ces objets. Alors on regarde dans le miroir, et c’est la pièce dans le reflet. Si on y croit pas, notre esprit ne nous laisse pas voir de fantômes dans la pièce. mais quand on regarde dans le miroir, on peut croire à un fantôme dans le miroir. je ne le veux pas dans la pièce, mais peut-être que je pourrais voir un fantôme dans le miroir.

L’un de mes contacts travaillait pour un sous-traitant de la Défense, et m’a raconté qu’on recherchait des gens qui pouvaient ‘former à chaud » de l’intérieur, donc tordre le métal comme des petites cuillères. Pour les former, ils lançaient des petites cuillères, mais il y avait un problème récurent : la petite cuillère de mamie, on ne voulait pas la tordre, parce qu’elle avait une valeur sentimentale. Alors on disait à ces gens de laisser les petites cuillères leur dire lesquelles voulaient être tordues, pour leur donner la permission de, je cite : « Parler à la cuillère » et de choisir la petite cuillère. Il n’y a alors plus de restrictions, elle veut être tordue. Aucune valeur sentimentale. C’est pour ça qu’ils prennent les moins chères. Une fois dépassé ce dilemme psychologique, on peut tordre toutes les cuillères. La cuillère ne se tordra pas si on y croit pas.

Si les gens apprennent à croire en cette réalité dans laquelle on vit, alors la base de la physique changera. Je vous apprend ça, je suis donc en train de changer les lois de la physique, car quand vous comprenez comment l’univers fonctionne vraiment, vous utilisez alors ces lois à votre avantage. Donc, l’énorme découverte de Dewey larson, appuyée par La Loi Une, qui dit que l’espace et le temps étaient étroitement liés et que le temps n’était pas qu’un ligne droite. Il est en 3D.

Comme je le disais, qu’existe-t-il vraiment? Il n’y a que trois vraies dimensions dans l’univers et nous n’y vivons pas. Il est divisé en deux réalités parallèles qui communiquent dans les deux sens, tout le temps. L’une de ces réalités aura un mouvement de l’énergie fluide, que j’appelle champ de la conscience, et qui crée de la matière. Dans l’autre réalité, l’énergie est fixe. Le mouvement devient position fixe, c’est une relation réciproque entre ces deux réalités. Elles se déversent constamment l’une dans l’autre. Ce modèle de Larson s’appelle la théorie des systèmes réciproques ou TSR. Il y a donc un échange fluide et constant entre les deux.

Le modèle conventionnel de la physique conçu par Einstein veut que l’espace et le temps soit un tissu. Et en vous déplaçant dans l’espace, en chancelant par exemple, on voyage dans le temps, d’après Einstein.

Mais ce n’est pas vraiment un tissu. La gravité ne va pas seulement vers le pôle sud d’une planète. Elle va dans toutes les directions. Pour corriger cette erreur, il faut que l’espace-temps soit en trois dimensions. On peut ne donc définir le temps avec une seule dimension, parce que si le temps recouvre tout ça, c’est une zone en 3D qui se déplace sur la planète et donc le temps doit forcément être en trois dimensions. Il ne peut y avoir une seule dimension, ça n’a pas de sens.

Avec le trou de ver, on peut accéder à une réalité parallèle qui échange constamment avec la nôtre. Le modèle de Larson : disons que dans tout ce que nous avons, l’espace en lui-même est simplement défini par cette énergie dans une position fixe.

Disons que ce cube (en haut) représente l’espace. Et que cela ressemble à un sablier, et que le cube se réduit à mesure que l’énergie se déverse dans le trou. Et évidemment, le cube (en bas) grossit. Cet écoulement est le temps. Voilà une forme de la réalité (en haut) et voici une autre forme de réalité (en bas). Et ce que nous apprenons c’est que les atomes font ça constamment. Ils se déversent tout le temps entre les deux réalités, et ils sont la clé du voyage dans le temps, comme vous le verrez dans cet épisode.

Parlons un peu de la nature de l’espace-temps. Dans le modèle conventionnel, il y a quatre dimensions et avec la théorie de Kaluza-Klein sur l’électromagnétisme, il fallait en ajouter cinq pour que l’électromagnétique marche. Mais celui d’Einstein disait qu’il n’y avait que quatre dimensions. C’est faux.

Le modèle de Larson dit qu’il y a ces deux réalités parallèles qui n’existent pas vraiment. Il n’existe que trois vraies dimensions et elle jonglent entre elles. Notre réalité semble n’avoir que trois dimensions de l’espace et le temps semble avancer vers l’avant comme une rivière : on peut se déplacer dans l’espace, mais en étant coincé dans le temps. mais dans la réalité parallèle, il y a un écoulement continu.

Dans le temps-espace, il s’avère qu’il y a trois dimensions de temps pour nous, dans notre réalité : si on va là-bas et que l’on se déplace de lieu en lieu, on voyage littéralement dans le temps. C’est une grande prise de conscience que d’imaginer que le temps et l’espace sont la même chose. Mais c’est une énergie.

Et l’espace est juste de l’énergie en attente et le temps est de l’énergie en mouvement.

Souvenez-vous de l’épisode avec George Van Tassel : ses contacts extraterrestres ont été refusés par W.B. Smith, alors que les extraterrestres ont dit à Van Tassel que la seule raison de notre expérience du temps est due au mouvement de la Terre dans l’espace. Le temps ne peut pas bouger. Il n’y a que notre mouvement apparent à travers le cadre de référence de ce qui apparaît comme l’espace vers d’autres lieux, qui ne sont pas vraiment là. Voilà pourquoi le temps semble s’écouler.

Donc, si vous allez là-bas, vous êtes dans une dimension parallèle. Elle est faite des mêmes atomes, sauf que dans cette réalité les atomes sont inversés. Ils sont toujours là et ils composent toujours les mêmes choses. Regardez autour et tout est similaire sauf que vous devez connaître le secret pour passer d’un e dimension parallèle à une autre.

Donc, en arrivant là-bas, l’espace aura toujours l’air de l’espace, mais vous bougerez dans ce qui est, pour nous, le temps. Parce que ces deux dimensions n’existent pas. Notre réalité, notre dimension, et cette réalité parallèle, n’existent pas réellement. Il n’y en a que trois qui sont sans espace et sans temps.

Donc, le centre de l’univers est partout, et c’est l’une des clés de la téléportation : les atomes et les molécules de tout objet ne sont qu’information, et elle peut se trouver partout et instantanément dans l’univers. 

On peut transférer de l’information dans l’univers immédiatement. Nous nous déplaçons dans l’univers, mais pour nous, cette pièce ressemble à l’autre. Et nous l’utilisons tout le temps : l’univers l’a créé pour une raison.

C’est là où on trouve les rêves, ou bien les projections astrales, et bien sûr les visions du futur.

On peut facilement anticiper ce qui va arriver dans notre réalité quand on voyage là-bas. La distance que vous parcourez dans cette dimension parallèle équivaut à voyager dans le temps pour nous. C’est un autre concept très intéressant. La distance que vous parcourez là-bas, ici, vous voyagez dans le temps. Les points d’entrée et de sortie deviennent alors très importants.

Ces points de voyage déterminent l’endroit où vous allez atterrir. Il existe une légende connue sur les cercles de fées ou rondes de sorcières. Ils apparaissent aux Philippines et dans la mythologie européenne. Ces cercles de fées seraient en fait des crop-circles, puisque la plupart du temps l’herbe est aplatie, d’où le nom de cercle puisqu’il est ainsi visible. Mais les humains extraterrestres utilisent ces formations de cercles de culture comme moyen de signaler quand les portails s’ouvrent vers la Terre à certains endroits, ce qui permet d’économiser leurs propriétés énergétiques à tous moments.

Le grimoires médiévaux racontent que les cercles de fées vous emmènent dans une réalité parallèle si on y pose le pied. Et dans cette réalité alternative, vous pouvez voir des gnomes, des nains, des elfes, et tout le petit peuple qui existe sur Terre, mais dans une de ces couches dont on a parlé dans l’épisode sur le temps superposé. Ils sont dans une autre couche qui ne nous est pas normalement accessible.

Mais la localisation de vos allées et venues détermine ce que vous allez voir. Vous pouvez voir des choses variées. Vous pouvez aussi voyager dans différentes époques. Vous entrez dans le cercle de culture, ou le cercle de fées, ici, et vous ressortez de l’autre coté. Et si vous entrez ou sortez différemment, vous avez peut-être voyagé dans le temps.

Cette gravure est l’illustration d’un événement survenu dans les années 1800 en Angleterre, avec deux hommes complètement ivres. Ca commence toujours comme ça. ces deux gars rentrent chez eux, l’un s’appelle Ryes, l’autre Llewellyn. Une grande maison d’édition s’appelle Llewellyn en s’inspirant de cette histoire, qui a été documentée et appuyées par des témoins oculaires.

Ryes et Llewellyn rentrent du bar et Ryes entend une musique, qu’il doit absolument trouver mais Llewellyn ne le suit pas, même s’ils voient un cercle de culture au loin. Ryes va vers le cercle Llewellyn rentre chez lui, ivre, et Ryes ne rentrera jamais chez lui. Le temps passe et une enquête pour meurtre est ouverte. Et soudain, Llewellyn est en prison parce qu’on l’a vu quitter le bar avec Ryes. Llewellyn rentre chez lui, Ryes, non. Sa femme panique et tous pense qu’il l’a tué pour son argent ou autre. Llewellyn est en prison et l’un des experts de la science médiévale lui demande s’il a vu un cercle et s’il a entendu de la musique. Poue lui, ça ressemble à la légende du cercle de fées. Ils retournent là-bas et vérifient. La police cherche le cercle de fées et elle le trouve, et lorsque Llewellyn y rentre, il atterrit dans la même réalité parallèle et voit Ryes danser autour du petit peuple. Voilà ce que raconte ce dessin.

Et lorsque la police a touché Llewellyn, que vous voyez sur le dessin, elle a également vu ce qu’il voyait. Donc Ryes danse, s’amuse, il joue de la flûte, mais il n’a pas réalisé que le temps fonctionnait différemment à l’intérieur. Ils sortent donc Ryes qui pense n’avoir été dedans que quelques minutes. Mais cela faisait trois semaines. Il se sent mal et est terrifié par son expérience. Il ne comprend pas comment ça a pu être si court pour lui et plus de trois semaines ici. Au final, il est mort peu de temps après d’une crise de panique.

Voilà un exemple moderne, c’était dans les années 1800, et documenté par de nombreux témoins. C’est un rapport moderne de la manière dont fonctionne la science.

Voilà la première partie d’un épisode en deux volets. La prochaine fois, nous verrons comment cela fonctionne au niveau de la physique quantique, le secret de la dématérialisation, de la téléportation et du voyage spatio-temporel, car une fois que le concept est dans votre esprit, votre pensée vous permettra alors d’ajuster les lois de l’univers pour croire que tout est possible. Et en apprenant à croire, nous pourrons mieux développer ces capacités.

C’était Enseignements de la Sagesse, merci de votre attention.

https://www.gaia.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email