Éollynse, canalisé par Alain Titeca

Bonjour à toi, Je suis Éollynse, la grande fée gardienne de ce secteur. Certains m’appelle la lueur, d’autres la lumière, en réalité je suis la fille de la lumière et du vent.

Ce secteur, tel que tu le vois aujourd’hui est le fruit d’une belle collaboration entre les humains et la nature. Jadis, c’est à dire avant 1970, se trouvait ici un petit mont, le Mont du Cir, surmonté des vestiges d’une fortification.

Les travaux d’aménagement du lac du Héron à Villeneuve d’Ascq ont permis d’extraire suffisamment de terre pour élever la colline des Marchenelles telle qu’elle est aujourd’hui à 40m d’altitude surmontant le Lac du Héron. Plusieurs décennies se sont succèdées où le site était fermé au public. Cela a permis à la nature de se développer en toute tranquillité. Durant cette période j’ai beaucoup œuvré pour fluidifier la circulation des énergies sur le site alors que les humains ont créé des aménagements ainsi que des plantations.

De cette collaboration est naît une énergie particulière qui s’offre à vous maintenant. Chers Fraters humanis, votre espèce est particulièrement à l’aise et compétente pour travailler dans la matière, alors que nous élémentaux sommes compétents pour élaborer avec les énergies, aussi, la complémentarité est évidente, fructueuse lorsque la collaboration peut avoir lieu. Cette collaboration, lorsqu’elle mise au service de l’aménagement des espaces naturels, est source d’abondance pour Dame Nature.

Cette Abondance, sur le secteur de la Colline des Marchenelles ainsi que du Lac du Héron à Villeneuve d’ascq, est multidimensionnelle. Elle est dans la croissance végétale, dans la présence d’une faune diversifiée mais elle est également énergétique.

Aujourd’hui, les rires des enfants envahissent le parc et apportent de la vie ; les amoureux, eux s’installent sur les bancs et partagent cette énergie d’Amour.

Jusqu’au milieu du XXè siècle ce secteur était une vaste zone marécageuse fréquentée par quelques familles locales qui en exploitaient les ressources naturelles lors de la chasse, de la pèche de la cueillette ou pour le bois de chauffage. Dans les années 1950, le projet de création d’une ville nouvelle : Villeneuve d’ascq a permis de drainer les eaux, de créer ce magnifique espace tout en préservant l’écosystème. Tout cela en moins d’un demi-siècle, ce qui à l’échelle de Gaïa représente le temps d’un souffle. C’est dire que la collaboration entre les Humains et les Esprits de la nature permet d’arrêter le temps.

N’en déplaise aux plus pessimistes et alarmistes d’entre vous, je veux faire passer avec Force le message qu’une Collaboration étroite entre les humains et le monde de la Nature est réalisable. Ce secteur du Lac du Héron et de la Colline des Marchenelles en est la preuve vivante.

Gratitude

Grande fée des airs éollynse canalisée sur le secteur de villeneuve d’ascq 59650

Partagé par : https://messagescelestes.ca

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email