Message des Êtres de Lumière

Nous allons vous expliquer un phénomène, celui de l’unicité.

L’unicité est l’union de deux âmes qui se reconnaissent en le ressenti, comme étant Un.

Vous pouvez rencontrer des âmes avec qui vous avez des affinités et ceci est merveilleux car ces âmes sont en fait des âmes soeurs, des êtres que vous avez côtoyé en des vies précédentes. Très souvent votre cheminement est intimement relié car en réalité (la réalité subtile) vous reconnaissez en l’énergie, cette personne. Vous avez donc un bout de chemin à franchir ensemble et ce de manière avouée et consentie par vous deux avant cette incarnation.

Maintenant lorsqu’il s’agit de l’unicité c’est très différent. Aux vues de tous, cette relation va à l’encontre de ce qui est véhiculé par l’inconscient collectif. Voici un exemple: vous rencontrez un couple qui fait TOUT ensemble, ils travaillent ensemble, ils ont les mêmes goûts en les loisirs, la musique etc. ils sont tout à fait inséparables et vous avez de la difficulté à comprendre comment ceci puisse être possible . Pourtant, lorsque vous rencontrez ces âmes qui sont unies de façon si puissante, jamais elles ne vous démontrent le moindre signe d’inconfort. Ces deux âmes, sont tout simplement bien ensemble, En tout et Pour tout.

Observez autour de vous, vous connaissez certainement un couple de la sorte. Il est possible que ces âmes ne le savent point mais elles sont unicité, ce qui signifie que qu’elles sont tout simplement la partie masculine et féminine, positive et négative d’une même énergie. Vous n’avez point plusieurs unicités vous n’en avez qu’une seule. Il est merveilleux lorsqu’une rencontre se fait de la sorte et mène à un chemin de vie unifié car que vous soyez en l’éveil ou non, il y a toujours de très grands pas de franchis par les deux êtres, lorsque ceci se produit.

Maintenant, tous aimeraient rencontrer et vibrer cette unicité : voici ce qui en est. Il y a plusieurs possibilités :

– Vous pouvez être incarné et non votre unicité, celle ci-pouvant agir à titre d’aide en un plan subtil;

– Vous pouvez être incarné et votre unicité également mais ne jamais vous rencontrer en cette vie, ayant choisi des chemins de vie parallèles ; autrement dit, vous avez déterminé que vous alliez vous retrouver en les plans subtils, votre mission étant différente.

– Vous pouvez aussi rencontrer votre unicité en ce plan, en cette vie; lorsque ceci se produit il se passe quelque chose d’incroyable à vos yeux et à votre coeur… vous ne savez pourquoi mais cette âme, cet être semble faire partie de vous.

Ceci pourrait vous paraître comme étant ce que vous appelez un coup de foudre mais la différence est que ce coup de foudre est constant et immuable. Vous avez les mêmes goûts de loisirs, de travail, de voyages d’intérêts et vous faites tous ensemble…les gens vous disent inséparables et se questionnent sur votre dévouement. Certains pourraient même dire que vous êtes dépendants l’un de l’autre. En fait vous l’êtes mais non en la description véhiculée.

Une dépendance est un manque de confiance en soi qui fait en sorte que vous ressentez que vous ne seriez rien sans l’autre. Vous vivez dans l’ombre de l’autre.

L’unicité est un ressenti puissant de reconnaissance intime et d’appartenance et ce ressenti est vibré de manière réciproque.

En l’unicité vous ne ressentez pas que vous ne seriez rien sans l’autre, mais vous faites le choix d’accepter cet être tel qu’il est sans vouloir changer quoi que ce soit. Vous ressentez que cet être est en vous. Rien n’est plus important pour les deux. Tout est facile. Il n’y a même pas beaucoup de compromis à faire car vous vous aimez de manière inconditionnelle. Ceci vous lie très puissamment et l’énergie d’amour ainsi généré est incommensurable et se répercute tout autour de Gaïah.

Sachez, âmes généreuses de votre lumière, que nous savons que vous recherchez cette unicité, car même en votre société tarée il existe de nombreuses «agences de rencontres» afin de vous aider en ce sens. Pourquoi? Inconsciemment vous recherchez cette autre partie de vous et ceci fut toujours le cas en toutes vos vies. Sachez que vous avez été en de nombreuses incarnations en étroite collaboration avec votre unicité. Vous avez fait l’expérience en tant qu’amoureux et aussi en tant qu’amis, ou en la filialité. Ceci était voulu par vous à l’unisson et décidé d’un commun accord.

Âmes glorieuses, sachez que rien ni personne en vous ou hors de vous ne vous tiendra éloigné de votre unicité car vous ne pouvez être dissociés pour aucune considération. Vous vous retrouverez toujours.

Nous désirons donc retransmettre à vous âmes esseulées par la perte de votre unicité en ce troisième plan:

Ne soyez point triste car le moment venu, vous vous retrouverez en la joie,
la santé et les plus grands banquets qui soient.

À vous âmes qui cherchez encore, formulez ce voeux en toute sincérité et humilité :

«Être divin que je suis, fais de moi LA bonne personne pour une âme qui vit en ce troisième plan».

Vous pouvez rire si vous le désirez mais si ceci est le cas, vous ne rencontrerez point votre unicité. Vous devez vous rendre grâce, commander et laisser aller . C’est tout. Vous pourriez avoir des surprises, car si vous formulez ce souhait de façon véritable, il est impossible qu’en le ressenti , votre unicité ne reçoive le message. Vous créez alors un pont de lumière qui vous fera vous retrouver ici en ce troisième plan si ceci était prédit et avoué par vous deux.

Quoi qu’il en soit, vous ne pourrez jamais vous dissocier de votre unicité. Soyez confiants, êtres de lumière. Soyez forts en tout ceci et acceptez ce que vous vous êtes commandé de cette vie. Que vos retrouvailles se fassent en la joie CONSTANTE. Méditez sur cet enseignement et intégrez le ressenti de vous aimer d’abord et avant tout. C’est une façon d’attirer, même autour de cette magnifique petite terre bleue, l’autre partie de vous.

Nous vous aimons infiniment.

http://wakanda-aiyana.over-blog.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Aux Portes du Temps



Print Friendly, PDF & Email