par Michka

Comme vous, sans doute, je me lève parfois avec des maux physiques divers ou de petits « bobos » au moral. Avant que cela ne m’envahisse complètement je me dis que si c’était le dernier de mes jours sur la planète, j’aimerais qu’il soit merveilleux. aussitôt c’est comme un voile qui se lève et une autre énergie prend place, plus légère, optimiste, me proposant par l’intuition des solutions immédiates…comme celles que je vous partage ce matin:

Une citation de mon « motivateur » favori, Omraam Mikhaël Aïvanhov

« Pour bien nous pénétrer de l’importance du jour présent, nous devons faire comme s’il allait être le dernier. Certains diront que c’est affreux d’avoir ainsi continuellement dans la tête la pensée de la mort. Eh non, vivre chaque jour comme s’il devait être le dernier ne nous pousse pas du côté de la mort, mais au contraire du côté de la vie. C’est plutôt celui qui se conduit avec légèreté et insouciance tout en continuant à espérer un avenir meilleur, qui marche vers la mort. Oui, il gaspille sa vie.

Quand les sages nous disent que nous devons vivre chaque jour comme si c’était le dernier, c’est pour que nous nous efforcions de faire d’aujourd’hui quelque chose de plus utile, de plus beau, de plus précieux… quelque chose d’unique ! Vous ne croyez pas vraiment que ce sera le dernier jour, vous ne faites qu’utiliser une méthode pédagogique pour vivre pleinement aujourd’hui. »

Belle journée à tous

Michka

SALUTATION au SOLEIL

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Aux Portes du Temps


Print Friendly, PDF & Email