Transmis par Régis Raphaël Violette

Tout est illusion, seule ce que nous sommes de toute éternité est et cela avant toute création, l’amour dénudé de tout concept.

Que faut-il penser des cultes, des religions, dans le but de reconnaître un créateur, afin de recevoir son pardon ou autres?

Sans vouloir offenser quiconque, chacun a le droit de croire à ce qu’il pense être la vérité, même si celle-ci est partagée depuis plusieurs générations. On parle d’un Dieu, qui a envoyé son fils pour ainsi sauver ce monde de la perdition.

Quelle que soit la religion, c’est un refuge pour ceux qui ont perdu la foi, ayant ce besoin de s’appuyer sur des concepts pour pouvoir avancer et ainsi croire en quelque chose de plus grand.

Ce n’est pas que les religions ne soient pas bonnes, elles ne sont qu’une béquille pour celui qui a perdu la foi en sa propre flamme, en sa propre vie. Le but d’une religion n’est-il pas de relier, de regrouper pour mieux régner, mieux diviser?

À mon avis, la seule chose à faire, c’est reconnaître que nous ne sommes pas simplement la forme dans laquelle on expérimente la vie. Nous sommes la vie, nous sommes cette essence éternelle qui donne le souffle de vie à la forme, en toute diversité de la vie, tout découle d’une même présence éternelle. On pense être séparé du reste, on essaie de contacter d’autres formes de vie, qui est extérieure à notre galaxie.

Certains diront que nous sommes déjà envahis par plusieurs vaisseaux venant d’une autre dimension. Qu’importe la provenance de la vie, tout est issu de cette présence éternelle. Il est bon de comprendre l’origine de l’illusion de dualité et de séparation, tout part du principe de toute identification, on croit être la forme, la conscience, une âme, un esprit ou quoi que ce soit d’autre, comme les pensées, les croyances et autres enfermements.

Désolé de vous réveiller, de vous sortir de l’enfermement, ce que nous sommes n’a rien à voir avec le verbe, la pensée, la conscience, la forme, l’âme et l’esprit, nous sommes antérieure à tout concept, qui n’est pas assujetti au temps, ni à l’espace et dimension, ni à aucune croyance, culte ou religion.

En fait, nous sommes l’amour dénudé de tout concept, nous sommes cette présence éternelle, qui n’a jamais quitté la source originelle, là où tout est lumière. Et cette présence se retrouve dans toute création, dans le rêve éphémère, elle est la manifestation de la vie, son amour est incommensurable, il n’y a jamais de jugement, ni de condamnation puisque rien ne vient l’altérer et cela se trouve être notre essence éternelle et non ce que l’on croit être, en tant que personnage, qui s’identifie à des croyances, qui ne font qu’alimenter l’illusion de dualité et de séparation, alimentant le rêve éphémère.

Cette présence fait tout pour se révéler et se dévoiler en apportant la lumière appropriée pour vivre l’éveil, le vrai réveil à son soi accompli, n’être que la présence éternelle qui aime tout d’un même amour.

On dit que Dieu s’est fait verbe, ce qui a donné naissance à cet univers, à tout ce qui est. Nous ne sommes pas le verbe, le verbe est le rêve éphémère, nous sommes avant toute création, antérieur à tout ce qui est, une seule est même présence éternelle. L’illusion de dualité et de séparation n’est que l’enfermement, l’aveuglement, l’ignorance. Comment parvenir à être dans la paix, dans la joie et dans l’amour dénudé de tout concept, si en tant que présence en ce monde, notre attention est portée sur l’illusion de dualité et de séparation, que l’on exprime ce verbe, il ne peut y avoir de paix, d’unité et de fraternité.

Par contre, lorsque l’homme réalise qu’il n’est pas simplement le véhicule, qu’il est l’essence éternelle de la vie qui permet d’utiliser cette forme pour venir faire l’apprentissage et expérience de ce rêve éphémère et de tout ce qui s’y trouve. Il sait que tout en est issu, que tout est la manifestation de la même présence, qui se manifeste en toute vie, en tout temps, espace et dimensions.

Cette reconnaissance est nécessaire pour accéder à cette humble vérité. C’est ainsi que l’on est en mesure de tout aimer d’un même amour et cela quel que soit le choix de tout et chacun. Imaginez un instant comment est votre regard, quand ce que vous regardez se trouve n’être que la présence éternelle, en fait vous vous regardez, sans le moindre jugement, sachant que vous êtes l’autre et tout ce qui est dans le rêve éphémère, dans différentes réalités, temps, espace et dimensions. Tout pour apprendre à se révéler, à se dévoiler à travers ce rêve, ce qu’est sa vraie nature divine.

Comment ne pas être dans la joie, dans la paix et dans cet amour dénudé de tout concept, quand tout est que soi, qu’une seule et même présence. Fini les histoires, les croyances et tout ce qui entraîne l’enfermement, il y a que reconnaissance, que de la grâce, que de l’émerveillement, quand toute cette diversité de la vie et tout ce qui est, se trouve être issu de notre essence éternelle, cette présence qui n’est qu’amour, paix et joie.

Libre à chacun d’être dans l’enfermement, à croire qu’il est ce qu’il croit et pense être, il ne sera que son propre reflet de son propre verbe, oubliant qu’il est antérieur à tout ce qui est et que rien ne peut altérer sa vraie nature divine, en la présence éternelle. Quoi qu’il en soit, tout est consumé par le feu sacré de l’amour dénudé de tout concept, de la présence éternelle. Tout est illusion, seule ce que nous sommes de toute éternité est et cela avant toute création, l’amour dénudé de tout concept.

Présence éternelle
Régis Raphaël Violette

Note de l’auteur
Ne cherchons pas ce qui est déjà là, de toute éternité, notre vraie nature divine, en la présence éternelle, l’amour dénudé de tout concept, qui est antérieur à tout concept, verbe, pensée et autres. Soyons la paix, la joie et l’amour éternel, puisque tout est consumé par notre essence éternelle.
https://justeetre.blogspot.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email