ShaNiraa – Lettre aux enfants de la Lumière (LAEL – Janvier 2013) : « 2013 – L’année de l’intégration » – Titre original : « ShaNiraa – Brief an die Kinder des Lichts – 2013 – Das Jahr der Integration » – 14 Janvier 2013 – Transmis par ShaNiraa (Autriche) – Aimablement traduit de l’Allemand par Sophia (Belgique) pour le site ashtar.sheran.free.fr – Un grand merci à Sophia.

Aloha chers « assis dans la tempête », meilleurs vœux pour l’année 2013 !

Voilà c’est fait ! Après des semaines, des mois et pour certains aussi des années d’attente et d’aspiration, nous avons passé la date magique du 21/12/12.

Et que s’est-il passé ?

Somme toute, s’est-il passé quelque chose ?

Certains parmi vous ont peut-être été déçus, certains ont peut-être eu une confirmation, cela dépend sans doute entièrement du point de vue de la personne. Certainement qu’il y en a aussi eu beaucoup qui ont réussi à vivre ce jour de manière neutre et qui n’ont donc pas été ni déçus ni confirmés. Peu importe à quelle catégorie nous appartenons, nous sommes tous arrivés là où nous sommes actuellement.

Peu importe où c’est.

On m’a souvent demandé comment j’ai passé et vécu ce 21/12/12. Ma réponse sera sans doute moins spectaculaire, ou disons plus ordinaire que l’un ou l’autre l’espérait de ma part. Car, non : je n’ai ni organisé ni participé à une soirée de méditation. Je ne me suis pas non plus joint à un groupe à distance et je n’ai pas pratiqué un rituel personnel.

J’ai dormi très tard et vers midi, après le petit déjeuner, j’ai fait mes valises et j’ai passé l’après-midi dans le train qui allait de Klagenfurt à Vienne.

Mais j’ai pu malgré tout percevoir une énergie particulière qui était présente ce jour-là. Il y avait une essence de paix dans l’air, une essence qui était tout à fait tangible. Et pendant le voyage en train, j’étais dans un compartiment où, à part moi, il n’y avait qu’une deuxième femme et celle-ci a dormi tout le long du voyage. C’est ainsi que j’ai finalement quand même eu le temps, l’espace et le silence pour méditer dans le train et pour m’immerger de manière plus consciente dans cette énergie.

Lorsque je suis descendu du train, j’ai eu l’impression que Vienne retenait son souffle momentanément. Habituellement je trouve Vienne toujours trop trépidant, trop bruyant et, à de nombreux égards, aussi trop peu amicale. Surtout quand je viens de Klagenfurt où c’est bien plus calme. Mais jamais encore je n’avais ressenti Vienne comme ce 21/12/2012. Tout semblait si paisible et calme !

En résumé je ne peux donc que dire : peu importe que les scientifiques se querellent pour savoir si oui ou non l’alignement de la Terre par rapport au centre de la Voie lactée a eu lieu à cette date, pour moi il était clairement perceptible que nous avons été touché par une énergie qui, tout doucement et gentiment, a laissé naître au fond de nous une atmosphère nouvelle.

L’énergie de 2013 perce maintenant peu à peu et je la ressens comme un potentiel d’intégration de ce dont nous avons pu prendre conscience et faire l’expérience ces dernières années.

Pour les pionniers de la Lumière, les années de purification, de contemplation et de mise à jour sont terminées. Et ce que nous avons compris en tant que concepts peut maintenant de plus en plus être intégré, mis en pratique et donc être utilisé à l’extérieur.

Ceci ne veut évidemment pas dire qu’à partir de maintenant tout doit fonctionner tout de suite et sans accrocs, comme je l’ai déjà expérimenté moi-même dans mes « premiers pas ». Mais la nouvelle énergie nous aide en ce sens que nous ressentons immédiatement, plus précisément et plus clairement nos « erreurs » comme des dissonances douloureuses dans nos corps énergétiques.

On ne peut tout simplement plus faire autrement que de corriger instantanément ces erreurs, vu qu’un tel état désagréable n’est à la longue pas supportable pour nous. C’est ainsi que nous sommes bel et bien obligés de mettre en pratique un à un et sans exception ce que, depuis de nombreuses années, nous avons assimilés en nous en tant que concepts.

Etonnamment, cela semble déjà réussir relativement vite pour la plupart d’entre nous. Et malgré cela, il se peut que ces derniers jours nous ayons parfois été amenés de manière inexplicable dans des situations qui nous ont encore une fois confronté avec des schémas poussiéreux d’un passé lointain.

Je suppose que cette tendance continuera encore un certain temps. Mes amis spirituels m’ont dit à ce sujet qu’il était maintenant plus important que jamais de considérer ces moments comme une chance d’intégration et non comme un retour en arrière dans un ancien schéma comportemental.

Le vrai Soi est l’observateur de l’ego. Et si nous arrivons à garder l’identification avec le vrai Soi/l’observateur, alors nous pouvons regarder le soi de notre personnalité (l’ego) avec impartialité (sans critique) et, grâce à notre intention consciente, le reprogrammer de la manière qui est nécessaire pour la nouvelle énergie qui est maintenant définitivement arrivée sur la Terre.

Nous tous, nous avons les outils et les connaissances nécessaires et la nouvelle énergie nous aidera en ce sens qu’elle nous fait sentir instantanément toute erreur concernant qui nous sommes véritablement.

En même temps, toute décision et toute action qui vient vraiment du cœur se manifestera plus rapidement que jamais à l’extérieur.

La souffrance que nous ressentons lorsque nous sommes alignés intérieurement sur moins que sur notre vrai Soi est pour nous plutôt une protection qui nous empêche littéralement de manifester quelque chose qui ne nous serait pas utile en ces jours.

Mais qu’en est-il maintenant de la Terre nouvelle ?

Etait-ce déjà l’ascension ou bien quelque chose est encore à venir ?

Qu’en est-il de l’inversion des pôles, des trois jours d’obscurité, du nouveau système économique et financier, du Premier contact et de toutes ces choses qui nous ont été prédites et qui provoqueront un changement soudain au niveau global ?

Je perçois que tout cela est toujours dans le domaine des probabilités et peut donc, comme l’affirment de nombreux peuples indigènes, avoir lieu à tout moment entre 2008 et 2015.

Il est également possible que tout cela reste un processus lent et doux, mais : est-ce vraiment si important de savoir ce qui se passera, comment, où et quand cela se passera ?

En tant qu’âme, n’avons-nous pas quitté l’état de l’omniscience afin d’expérimenter cette ignorance ?!

De la perspective de l’âme également, l’herbe proverbiale semble toujours être plus verte de l’autre côté de la clôture !

D’abord nous savons tout, puis cela devient trop ennuyeux. Et à peine nous trouvons-nous dans l’état d’ignorance que nous ne semblons trouver de répit que lorsque nous savons enfin de nouveau tout. Dieu/Déesse doit vraiment être patient avec ses « petits enfants ».

Mais revenons au véritable sujet : certains étaient vraiment déçus en constatant que leur « médium préférée » avait publié des prophéties canalisées concernant le 21/12/2012 qui ne se sont pas réalisées.

Il se peut qu’après le 21/12/2012, certains se soient même complètement détournés de cette forme de transmission d’informations. Il y a quelque temps déjà, j’ai moi-même décidé de ne plus canaliser des informations concernant l’ascension, mais de me spécialiser davantage dans la transmission des enseignements du monde spirituel. Pourtant je pense que les prophéties transmises par de nombreux collègues avaient leur bien-fondé et leur importance lorsqu’il s’agissait de générer et de maintenir des visions de paix et d’amour.

Si, ces dernières années, j’ai pris conscience de quelque chose, alors c’est que quelque part tout a toujours un sens et que le fait de porter des jugements, comme je l’ai fait moi-même assez souvent, montre tout simplement que nous n’avons pas encore compris le sens plus profond derrière la chose.

Par conséquent : après tout, les fausses prophéties, existent-elles?

Et pourtant, je pense que certaines prophéties avaient pour objectif d’engendrer une certaine contre dynamique car, après tout, nous nous trouvons dans un système de monde duel où l’obscurité tente toujours de compenser la lumière en et autour de nous, et vice versa.

Car la création de fausses attentes peut mener à des déceptions et donc à une baisse vibratoire dans le système énergétique. Et si un groupe important de personnes vit une certaine forme de déception, cela peut provoquer une baisse du champ de la conscience collective.

De nombreux travailleurs de la Lumière ont médité ce jour-là et généré ainsi un champ de paix, d’amour et de lumière. Mais beaucoup ont aussi été déçu parce qu’ils se sont trop attachés aux fausses prophéties et aux attentes, dans l’espoir d’être tout à coup délivrés de cette vie difficile. La déception de ce groupe a produit une certaine contre dynamique qui a essayé d’affaiblir le champ de paix et d’amour.

On ne peut cependant pas dire que ceux qui appartenaient au deuxième groupe sont des serviteurs de l’ombre. Car, comme tous les autres, eux aussi aspirent à l’amour et à la paix. Les médiums qui, par leurs canalisations, ont participé à générer de fausses attentes plutôt que de belles visions ne sont pas au service de l’ombre. Ils ont plutôt été victimes de leurs propres désirs et espérances et ont pu de ce fait être utilisés et dupés par l’autre côté.

Oui, le côté de l’ombre existe et il a bel et bien un intérêt à ce que la Lumière ne prenne pas le dessus.

Par contre, si nous nous plaçons dans la perspective la plus élevée de notre vrai Soi divin, nous reconnaissons que l’ombre est une illusion. Mais tant que nous sommes, en tant qu’être humain, incarné dans un système de monde duel et le vivons comme notre réalité, l’obscurité fait partie de la dualité et a donc une influence sur nous.

L’énergie nouvelle nous invite maintenant plus que jamais à ne plus nous montrer du doigt. Dans l’une ou l’autre situation, nous avons déjà tous été des jouets de l’ombre.

Car c’est notre âme qui est descendue dans le monde physique afin de jouer le jeu du bien et du mal et cela inclus également de devenir le jouet des deux forces et cela jusqu’à ce que nous nous réveillions et prenions conscience que c’est un jeu et non l’unique réalité.

Le soi-disant côté de la Lumière aussi n’est qu’un côté de la dualité et, au sein de celui-ci, il n’est donc pas possible de rester dans un état durable d’euphorie.

Je reçois souvent des courriels de personnes qui, de façon désespérée, me disent qu’elles n’arrivent toujours pas à maintenir leur focalisation durablement sur la lumière et l’amour.

Mais s’agit-il vraiment de cela ?

N’est-ce pas à nouveau seulement l’un des deux côtés ?

Est-ce que le fait de dépasser la dualité signifie se tourner exclusivement vers la lumière ?

Personnellement je pense que NON !

Pour moi, il s’agit plutôt de faire la paix avec toutes mes parts d’ombre. Etre dans la paix avec le fait que je tape du pied lorsque je suis en colère, être dans la paix avec le fait d’être triste et être dans la paix lorsque mes genoux tremblent de peur.

C’est précisément dans cette paix que se trouve un point neutre – là attend l’observateur sans jugement, mon Soi véritable, d’être vécu. Et celui qui réussit à augmenter cette paix, aura tôt ou tard pour récompense des sentiments encore plus beaux et magnifiques qu’il/elle n’aurait jamais pu l’imaginer.

2013 met précisément à notre disposition cette énergie nécessaire pour faire la paix avec tout ce que la dualité nous réserve (encore).

Maintenant nous pouvons intégrer ce que nous avons appris et, main dans la main avec ce processus d’intégration, nous créons le nouveau à partir de nous-mêmes.

Beaucoup de gens qui, ces dernières années, n’ont pas parcouru ce chemin consciemment, sont maintenant de plus en plus confrontés à ces dynamiques. Et plus que jamais, nous sommes invités à être des exemples pour eux. Ici aussi, il s’agit d’être neutre et de ne pas les juger, de ne pas les accusés d’être des « dormeurs » responsables du fait que nous ne sommes toujours pas arrivés dans la 5ème dimension.

Car, grâce à la nouvelle énergie, chacun de nos jugements nous est renvoyé instantanément.

Le dépassement de la dualité du bien et du mal signifie le dépassement de tout jugement concernant ce qui est juste ou non, et non la tentative désespérée de maintenir notre focalisation sur la lumière et l’amour.

Nous sommes UN et chacun fait l’expérience de lui-même à partir d’une perspective différente de l’UN.

Personne n’est meilleur ou plus mauvais que l’autre, au contraire, chacun est unique et nécessaire pour compléter la grande image.

L’aventure vient juste de commencer et je vous souhaite à tous une période merveilleuse, miracle sur miracle et bénédictions sur bénédictions pour l’année 2013 !

Votre Shari et équipe.

Traduit de l’Allemand par Sophia (Belgique).

Le texte original se trouve en allemand sur : http://www.sternenkraft.at

© Shari D. Kovacs (Lektorat : Lara)

Ce texte peut être reproduit, diffusé et utilisé en public à condition de : citer les auteurs tel qu’ils se sont définis eux-mêmes (http://www.sternenkraft.at). Le texte ne peut pas être retravaillé ou modifié. En cas de diffusion, les personnes qui lisent/écoutent ce texte doivent être informées des conditions de la licence de ce texte. Chacune de ces conditions peut être annulée après un accord écrit des auteurs/ayants droit.

Source : ashtar.sheran.free.fr

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Aux Portes du Temps


Print Friendly, PDF & Email