Les Pleïadiens transmis par Barbara Marciniak

Lorsque vous entonnez un son avec d’autres personnes, vous avez accès à un esprit de groupe qui n’existait pas avant de faire le son. C’est un pas de géant pour la conscience.

Le mot clé est l’harmonie.

Lorsque l’ensemble de la planète pourra créer une harmonique de pensée, la planète entière changera. C’est ce pour quoi vous êtes en train de travailler.

Vous allez diffuser une fréquence, et ce son va se propager.

Il va devenir un puissant et irrésistible désir pour le retour aux harmoniques au sein de la race humaine — un retour au pouvoir de l’esprit de groupe et l’habilitation simultanée de chaque personne.

Ce que vous avez l’intention de faire avec le son est de la plus haute importance.

Si vos intentions ne sont pas claires, le son peut se mettre à revenir sur lui-même et croître au-delà de sa capacité originale. Il double et quadruple sa force de par son propre impact. Il est donc très important de garder à l’esprit une intention claire relativement à ce que vous prévoyez faire avec le son. C’est la première chose à considérer.

La deuxième concerne le fait que le son stimule l’énergie.

Il crée une onde verticale en forme de colonne, accumulant fréquence sur fréquence. Cette énergie peut ensuite être dirigée vers n’importe quoi. Vous avez entendu l’histoire concernant ceux qui marchaient autour de la ville de Jéricho. Ils ont marché pendant plusieurs jours autour de la ville de Jéricho et ils ont créé une onde verticale. L’onde a finalement accumulé tellement d’énergie que les murs de la ville ont implosé.

Les danses autochtones, où les danseurs tressautent en se déplaçant en rond, créent l’énergie de cette onde. Lorsque vous faites un son dans un cercle, ou dans la circonférence de la colonne de Lumière, vous créez une colonne d’énergie qui peut faire beaucoup plus de choses que vous ne le réalisez. Elle peut provoquer des explosions et détruire aussi bien que créer de nombreuses réalités.

Parmi les tribus guerrières, le cercle de guerre était utilisé par ceux qui allaient combattre. Le but de leur invocation unifiée était de demander aux forces non-physiques de les accompagner au combat. Les guerriers auraient fait appel à ce genre de son pour combattre leurs adversaires en faisant passer l’énergie à travers un portail et en créant une colonne verticale.

Lorsque vous entendez le son d’un cercle de guerre, vous vous souvenez des fins désagréables pour lesquelles le son a été utilisé parce qu’il est très puissant. Cela met les autres mal à l’aise parce que ça leur rappelle de quoi le son était responsable.

Certains d’entre vous sont pétrifiés en entendant un son; vous être pétrifiés par le son de votre propre voix déclarant haut et clair ce que vous préférez. Vous avez un souvenir cellulaire de ce que le son peut accomplir, de son impact et de sa capacité, et pour certains d’entre vous ce souvenir est plutôt accablant.

Le son peut vous mettre en rapport avec des endroits auxquels l’intellect ne peut vous faire accéder.

Votre intellect s’efforce constamment à dresser des catégories, mais vous ne pouvez classer le son par catégories; vous devez simplement en faire l’expérience.

L’utilisation impropre survient intentionnellement. Vous pouvez découvrir la puissance du son et ensuite l’utiliser à mauvais escient pour manipuler les autres. Qu’éprouvez-vous lorsque vous vivez dans une ville et que vous entendez des sirènes ?  De la peur. Voilà un usage impropre du son, car il altère vos fréquences. C’est une façon très ignoble de le faire.

Ceux qui font ce son en connaissent les résultats sur la psyché humaine.

C’est un son discordant et dérangeant qui vous empêche de diriger ailleurs votre attention. Cette fréquence agit comme un verrou; elle a un effet hypnotique, elle capte votre attention et fige votre intelligence. C’est comme si votre intelligence ne peut se concentrer sur quoi que ce soit d’autre.

C’est presque comme être en prison, parce que le son emprisonne votre conscience de telle sorte qu’elle développe une dépendance à une fréquence vibratoire ou qu’elle en est prisonnière et qu’elle ne cherche plus rien d’autre. Elle devient subjuguée. Pensez également à votre télévision ou au son provenant d’autres appareils électriques.

C’est toujours contrariant que de considérer les différentes formes de contrôle et de voir comment des alliés puissants comme le son sont utilisés pour vous contrôler. Cela engendre beaucoup de colère, d’agitation, de troubles et d’excitation chez bon nombre d’êtres humains lorsqu’ils entendent parler des dispositifs secrets utilisés pour manipuler la conscience. Les raisons pour lesquelles nous partageons ces choses avec vous sont nombreuses. Le but ultime est de vous inciter à reprendre graduellement le pouvoir sur vous-mêmes.

Vous devez prendre conscience que vous n’êtes pas impuissants peu importe la situation où vous êtes et que votre esprit est votre ultime source de créativité. Votre esprit et vos pensées conçoivent votre expérience peu importe la technologie utilisée.

Ceux et celles qui agissent dans leur propre réalité en se laissant guider de façon impeccable par leur intuition et en se consacrant entièrement à l’harmonie et à la Lumière s’alignent ainsi avec leurs contreparties dimensionnelles qui font de même. Vous créez des ponts de Lumière et tenez des filaments de lumière encodée comme des colonnes et des portails ouverts.

Les êtres qui ont la grâce de comprendre qu’ils sont appelés à se servir du son dans leur travail et qui reconnaissent cet appel et y répondent évolueront rapidement. Ceux et celles parmi vous qui évoluent de la sorte seront appelés un jour à représenter beaucoup de gens, à représenter des rassemblements mondiaux de conscience, et à changer la fréquence disponible avec votre son.

Travailler avec le son

Vous pouvez commencer à travailler avec le son en lui permettant de « jouer » de votre corps comme d’un instrument de musique.

Centrez-vous intérieurement, libérez votre esprit, et permettez aux tonalités de venir à travers vous. Les anciennes écoles de mystère travaillaient de cette manière avec le son; c’est là une technique très puissante lorsqu’utilisée en groupe.

D’ici quelques années, vous vous étonnerez-vous mêmes de ce que vous percevrez comme résultat des sons issus de votre coopération en groupe ou des symphonies de consciences qui se joueront d’elles-mêmes.

Lorsque vous entonnerez ensemble un son, vous aurez la démonstration de ce que vous pouvez faire sans même savoir auparavant que vous le pouviez. Vous apprendrez comment utiliser et cultiver ce genre d’énergie afin de fabriquer votre propre ankh.

Lorsque vous achetez de la pâte à modeler à un enfant, l’enfant au début ne sait trop quoi faire avec; vous modelez donc pour l’enfant de petites boules et des rouleaux semblables à du spaghetti afin de lui faire voir ce qu’il est possible de faire avec la pâte à modeler. Ensuite l’enfant, après avoir joué pendant un moment avec la pâte, découvre son propre talent de créativité avec les formes.

De même, le potentiel de la forme créatrice du son vous est tout d’abord démontré. Vous êtes guidés pas à pas dans l’utilisation de ce son. Vous en arrivez en fin de compte à découvrir par vous-mêmes ce qu’il est possible de réaliser avec ce son.

Par la suite, vous deviendrez plus audacieux, et vous apprendrez ce que le son peut créer. Certaines énergies sont introduites de cette façon afin de s’assurer qu’elles ne seront pas employées improprement et que vous ne vous n’excéderez pas vos capacités ou n’exagérerez pas par enthousiasme.

Vous pousserez très loin votre utilisation du son après avoir travaillé avec pour un temps. C’est comme un outil très puissant que l’on donnerait à un enfant. Sans une conscience suffisamment préparée, vous pourriez faire des choses et ne pas vous rendre compte de toutes les ramifications de ce que vous faites. Pensez à ce que le son fait dans les stades et les auditoriums. Les acclamations ou les huées de la foule créent une ambiance.

Lorsque vous êtes réunis en groupe pour faire ensemble un son, vous créez votre propre ambiance.

Vous permettez à certaines énergies de jouer de votre corps comme d’un instrument de musique. Vous laissez tomber toute idée préconçue et vous permettez à différentes mélodies et énergies de profiter de l’occasion d’utiliser votre corps physique pour se manifester sur la planète. En réalité, ce que vous ressentez alors est la force de vie des énergies dont vous permettez l’expression à travers votre corps physique. Vous devenez un canal.

Tout comme notre véhicule nous permet de venir dans votre réalité à travers son corps, vous permettez à une vibration de venir sur la planète dans toute sa gloire à travers votre corps et votre coopération commune. Vous donnez naissance à quelque chose. Vous créez une opportunité, et une énergie profite de cette opportunité.

Parce qu’elle fait naître des sentiments et qu’elle vous met en contact avec ce que vous ressentez, l’émotion vous permet de distinguer différents états de conscience. L’esprit logique ne vous permet pas de reconnaître des états de conscience parce qu’il s’accroche à sa propre identité. Il est enfermé dans les limites de l’ego et il ne veut pas reconnaître d’autres domaines. Un sentiment, cependant, laisse toujours place aux autres domaines parce qu’un sentiment permet de discerner la différence.

Vous pouvez interpréter les signes et les définitions grâce à l’énergie de ce que vous appelez les sentiments. C’est en fait une vibration. Le son génère des états émotionnels.

Lorsque vous créez des harmoniques de son, cela rappelle quelque chose à votre corps — le souvenir de la Lumière, d’un profond amour cosmique et d’autres mondes.

Votre corps est envahi de joie et parfois d’une tristesse extrême. Il recherche et accède à une fréquence à laquelle il a tant aspiré, et que le son lui a rappelé.

À mesure que vous permettez au son de jouer avec votre corps, vous découvrez une fréquence que vous aviez longtemps recherchée. Cette fréquence est reliée à l’évolution des spirales en votre corps.

Le son est un véhicule ou une conduite vous reliant aux chakras supérieurs situés à l’extérieur du corps puisque vous n’avez aucun moyen d’y avoir accès par la logique.

Vous devez accéder à toutes les fréquences et à tous les chakras au moyen de l’émotion, et le son vous met en contact avec l’émotion ressentie, ce qui vous permet de comprendre l’information.

Si l’on pouvait mettre le son en image, certains d’entre vous seraient extasiés de l’observer.

Il existe des réalités où le son prend la forme d’images. Vous sentez le mouvement et le langage du son lorsque vous remuez votre corps ou remuez vos mains. En ressentant le son s’exprimer de lui-même vous pouvez constater la richesse de cette forme de communication et à quel point toutes les choses sont multidi-mensionnelles. Le son possède son propre langage, et il a une forme.

Le son est porteur d’une certaine fréquence. Le corps est adapté pour répondre à l’acceptabilité de la fréquence.

Les grands maîtres musiciens tels Beethoven et Mozart étaient codés pour capter de l’information d’une nature stable, car ils recevaient les harmoniques de sons à une époque de grande noirceur sur la planète. Afin de garder un certain souvenir bien vivant à l’esprit des humains, des sons d’une fréquence vibratoire plus basse furent transposés dans l’esprit de ces maîtres.

Le son va évoluer. Les êtres humains peuvent maintenant devenir des instruments pour le son grâce à l’harmonisation.

Les êtres humains deviennent la flûte, le piano, la harpe, le hautbois, et le tuba. Ils permettent à l’énergie de se servir de leur corps physique pour créer un grand nombre de sons qu’ils ne dirigent pas et dont ils ne tentent pas de contrôler l’étendue. L’esprit joue, et les êtres humains observent simplement le déroulement de la symphonie qu’ils exécutent ensemble. C’est assez profond.

Ces harmoniques peuvent être utilisées d’incroyables façons, car les harmoniques peuvent faire évoluer bien des choses. Une des choses importantes pour bien utiliser ces harmoniques est de demeurer très silencieux une fois que les harmoniques sont terminées. Les harmoniques modifient quelque chose; elles ouvrent la porte.

Certaines combinaisons de sons jouées à travers le corps humain libèrent l’information et les fréquences de l’intelligence. Le fait de conserver le silence pendant un bon moment après avoir entonné les harmoniques permet aux êtres humains d’utiliser leur corps comme un dispositif pour recevoir et absorber les fréquences et d’avoir recours à la respiration pour atteindre un état d’extase.

Enseignements de notre Famille de Lumière des Pléiades – BARBARA MARCINIAK – les messagers de l’aube

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email