Transmis par Patricia Cori

Comment percevez-vous votre ouverture envers nous lorsque nous nous ouvrons à vous? L’amour que vous ressentez pour moi est-il aussi viscéral que celui que j’éprouve à votre égard? Je sais qu’un contact s’établit dans ces instants. C’est intensément perceptible.

Belle enfant des étoiles, nous sentons vraiment ton épanchement d’amour pour nous. C’est l’amour émanant de ton cœur qui nous attire à toi et dans ton royaume ; Il est aussi clair et brillant que le cristal le plus parfait dans sa pureté d’intention et d’émotion.

Nous sommes capables de nous harmoniser avec toi et de parvenir à un état de résonance lorsque tu es centrée dans la conscience du cœur. Cette connexion est la musique et la lumière qui se déversent dans les dimensions, et qui ne connaissent aucune limitation ni division. La douceur de cette mélodie fait résonner en nous les cordes de la compassion et de la tendresse qui sont si délicieusement humaines et si irrésistibles dans leur expression émotionnelle. Nous ne pouvons décrire cette expérience comme étant « viscérale », mais plutôt comme une joie débridée née d’un amour inconditionnel et de la connaissance du fait que tout est perfection au sein de la vastitude de Tout Ce Qui Est.

Lorsque vous sentez notre amour pour vous, comment interprétez- vous cette expérience?

Il n’y a pas d’interprétation à donner à l’amour imprégnant les dimensions, car on ne saurait décrire ni limiter dans le temps ou dans l’espace l’infinitude de l’Amour. Seules la lumière, la beauté et l’expansion du Tout existent. Plus nous montons haut sur la grande spirale, plus la lumière de la Source est brillante… et nous nous souvenons. Nous nous souvenons du but, de la musique et de la danse. Nous sentons votre amour qui nous transperce tel l’écho d’une chanson, telle une ondulation lumineuse. Vous sentez également le nôtre. Nous sentons que vous le sentez, et que vous sentez que nous sommes Un.

Lorsque vous vous réunissez dans vos cercles de lumière, nous sentons l’amour imprégner l’espace et le temps tout entiers. Quand vous embrassez un enfant, parlez aux animaux, ou célébrez la douceur de la brise, nous sentons le chatoiement doré de votre amour porté jusqu’à nous sur le vent cosmique, à travers le non-temps.

Lorsque vous luttez pour l’avènement d’un monde meilleur, lorsque vous poussez un cri de chagrin, ou lorsque vous atteignez le summum de l’expérience humaine, combattant l’injustice, cherchant la Vérité, là aussi nous vous sentons. Nous sentons votre amour et votre douleur, lesquels sont des miroirs du cœur et reflètent l’immensité de l’émotion humaine. L’intellect peut douter de la beauté, mais le cœur l’embrasse inconditionnellement. L’amour est la seule chose qui existe.

Comment pouvez-vous affirmer que tout est beauté et lumière lorsque sous nos yeux s’étalent tant de dégradation, de destruction et de mort ? Nous sommes nombreux à avoir le net sentiment que l’humanité vit son heure la plus sombre.

Il n’est guère difficile de trouver la beauté dans la lumière, où tout brille de l’éclat radieux de l’Esprit.

Nous sommes des âmes en perpétuelle évolution, et l’épreuve que nous avons placée devant nous consiste à trouver la beauté même au sein de l’obscurité, car tel est notre champ d’apprentissage. C’est là que nous apprenons à assumer la responsabilité de nos propres créations. N’est-ce pas là notre véritable objectif, notre vraie raison d’être ?

Telles sont les épreuves que doit affronter l’Initié. Nous acceptons l’obscurité, dans la mesure où nous apprenons à assumer notre part de responsabilité pour son existence, et nous nous efforçons de rayonner la lumière de la conscience dans ces sombres recoins. Nous sommes heureux de savoir avec quelle majesté nous nous élevons au-delà de celle-ci, une expérience que vous allez bientôt partager, vous qui êtes en voie d’éveil. Et c’est ainsi, douce âme, que nous t’invitons à t’élever au-delà de ton désespoir pour chercher la lumière, afin de la sentir briller sur toi ; Pour chercher l’amour, afin de sentir son étreinte ; Pour chercher le pardon, afin d’apprendre rapidement pour quelle raison l’ombre existe.

Nous vous sommes si reconnaissants de ce que vous apportez à la race humaine! Pouvons-nous avoir le plaisir d’en savoir plus à votre sujet, vous qui siégez au Haut Conseil de Sirius ? Quels buts poursuivez-vous ?

Nous sommes une délégation d’êtres de lumière de la Fédération Galactique résidant dans la sixième dimension, et notre groupe est composé de 144 représentants, dont :

– des âmes illuminées de la Terre
– des Siriens ascensionnés de Satais (Sirius B) (nous sommes trois porteparoles de ce groupe communiquant par l’entremise de notre canal, Trydjya (Patricia Cori) )
– des extraterrestres de niveau christique (extradimensionnels)
– des dauphins ascensionnés et des grandes baleines
– des maîtres ascensionnés (superviseurs)
– des êtres angéliques
– des maîtres du Conseil d’Agharta (voir le troisième cliché nommé Organisation Planétaire Humaine dans l’article : Éris – Le Conseil des Douze (2nde partie) sur Némésis )

Nos objectifs sont d’élever la conscience de l’univers multidimensionnel auquel nous participons, de servir partout où nous sommes en mesure de le faire et de recueillir le plus d’informations possible auprès de ceux qui nous précèdent et nous guident vers la lumière.

C’est ainsi que chaque âme monte toujours plus haut dans le retour éternel vers la Source, un processus sans début ni fin.

Au cours des dernières années, il y a eu beaucoup d’ouverture à l’information en provenance de Sirius. Pourquoi nous est-elle transmise, et pourquoi maintenant?

Les êtres de lumière de Sirius apportent depuis longtemps leur soutien à la race humaine, depuis votre implantation sur terre, en passant par les toutes premières générations de l’Atlantide et jusqu’à ce jour. Nos communications ont pris un essor particulier à différents moments clefs de l’évolution de l’humanité et, en cette période extraordinaire de l’ascension de votre déité solaire, elles culminent.

Nous sommes apparus sur la Terre sous forme de « semences d’étoiles » humaines, puisque nous savons comment redescendre dans les densités inférieures et reconfigurer les codes d’intelligence, soit l’ADN, afin d’y maintenir notre fréquence.

Telles des sentinelles des royaumes de la lumière, nous sommes entrés dans votre réalité à des époques ténébreuses et y avons apporté la flamme permettant d’allumer l’âme de l’esprit humain. Nous sommes venus à des époques où d’énormes bonds quantiques sont survenus, comme à la naissance de la civilisation égyptienne, où nous avons été glorifiés à titre de dieux et de déesses de leur ancien panthéon.

Nous sommes également apparus dans les grottes, les montagnes et les vallées des Gardiens de la Terre et nous vous avons toujours aimés inconditionnellement, à tous les instants de votre voyage évolutif. Notre amour est constant et sans fin. Toutefois, nous n’avons plus besoin désormais de ralentir notre évolution individuelle en prenant forme pour servir l’humanité, ainsi que nous l’avons fait à d’autres moments de l’expérience humaine. Cela n’est plus nécessaire, car votre entrée dans la ceinture de photons et le passage imminent de la Terre à travers le cordon astral de Râ (Soleil de la Terre) ont tellement purifié votre champ vibratoire que nous commençons cette fois à communiquer avec vous sur le plan éthérique et à vous apparaître dans les vortex sacrés du corps électromagnétique extérieur de la Terre et par l’entremise de certains canaux (channels) privilégiés.

Depuis le passage à l’an 2000 selon votre calendrier occidental, nous augmentons la fréquence de nos contacts avec la race humaine, et avec les animaux, car eux aussi ont un urgent besoin d’aide.

Extrait du livre : « Le Haut Conseil de Sirius » par Patricia Cori

«Râ » est ici employé pour désigner le Soleil du Système Solaire dans lequel est la Terre.

http://www.elishean.fr

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email