Un message de Brenda Hoffman

Très chers,

Peut-être semble-t-il que vous n’avez pas de vrais amis, mais ceux que vous pensiez avoir autrefois sont en phase de transition. C’est donc que vous ne pouvez pas les comprendre et eux ne peuvent vous comprendre.

Tel est le cas, car vous avez terminé bon nombre des phases qu’ils commencent tout juste à aborder. Ce qui n’est ni bon ni mauvais, simplement différent. Une différence qui s’exprime de manière inattendue.

Vous pensiez que vous deviendriez plus comme un parent conduisant doucement ceux que vous aimez vers un domaine particulier de spiritualité et de croyance. Au lieu de cela, vous découvrez que la compatibilité est devenue presque une responsabilité d’amitié.

Devriez-vous poursuivre votre amitié en espérant qu’ils acceptent enfin votre point de vue ou mette fin à l’amitié comme vous l’avez fait avec d’autres?

La plupart d’entre vous veulent que nous vous disions de poursuivre l’amitié car vous vous sentez déjà seul dans votre nouveau monde.

Mais nous ne pouvons pas vous dire quoi faire ou quand car nous n’avons pas les connaissances que vous avez. Peut-être que vos interactions actuelles sont basées sur les difficultés que vous avez eues avec elles au cours de vies antérieures, ou indiquent que vous n’êtes plus sur la même fréquence et que vous pourriez ne plus jamais l’être. Seulement vous savez. Qu’est-ce que votre coeur vous dit de faire?

Certains, dans vos relations à long terme sont tombés amoureux de leur partenaire plusieurs fois au cours de décennies de communion, tout comme vous pourriez être tombé en amour. Votre coeur vous a alors guidé et votre coeur vous guidera maintenant.

Certains de vos amis mettent fin à leur développement évolutif par peur. D’autres le font parce qu’ils ont besoin de revoir leur statut actuel, d’autres encore parce qu’ils en ont assez de grimper dans la montagne de clairières. Toutes sont des actions appropriées pour eux. Votre décision est de savoir si ils sont allés si loin au-delà de vous ou de votre fréquence que vous n’avez plus intérêt à maintenir l’amitié.

Cette décision est votre peur. Car votre piscine d’amitié actuelle est plus petite que vous ne le voudriez et pourtant, vous sentez le besoin de prendre de douloureuses décisions d’amitié lorsque vous souhaitez être dans la joie.

Ce n’est pas le moment de prendre des décisions finales, car beaucoup évoluent dans tellement de directions différentes que ce qui était vrai pour eux hier peut ne pas être demain.

En même temps, vous n’avez pas l’énergie nécessaire pour attendre qu’ils se fondent parfaitement dans votre corps comme ils le faisaient jadis.

Votre décision est d’être fidèle à vous-même, peu importe ce que cela signifie pour vous.

Peut-être voudrez-vous prolonger le temps entre les connexions. Ou éliminer les connexions. Ou choisissez des connexions différentes. Tous sont possibles – le facteur décisif est vous.

En tant que précurseur, vos pensées et vos croyances ne sont plus de la peur de la 3D. Même si les pensées de perdre un ami peuvent engendrer de la peur, vous ne basez plus vos décisions sur la peur. Il en va de même si le fait d’interagir avec une personne vous énerve ou vous effraie, vous savez au fond de vous que de telles interactions ne sont pas ce que vous souhaitez.

Mais alors, ces interactions sont-elles permanentes ou temporaires? Seul votre être intérieur peut vous informer des avantages qu’il y a à retarder votre décision ou à mettre fin à la relation.

Les décisions que vous prenez maintenant sont vos décisions. Pas les nôtres des univers ni aucun de la terre. Tout comme nous ne pouvons vous forcer à rien faire, vous ne pouvez pas vous forcer. Et continuer à entretenir la même relation étroite malgré un grand inconfort vous oblige à une négation qui n’est plus appropriée.

Vous vous demandez bien sûr où est la joie de la solitude?

Votre rôle de premier plan a laissé présager que vous serez parfois seul, surtout au début. En devenant plus fort en vous, vous découvrirez des personnes qui vous comprennent mieux ou se fondent mieux dans votre fréquence.

Vous ne pouvez pas forcer quelqu’un à mélanger les fréquences avec vous, et vous ne pouvez pas non plus vous permettre de prendre des décisions concernant de petites choses comme auparavant. Il est temps de passer en revue l’ensemble – y compris vous. Êtes-vous plus ou moins sensible que vous étiez? Acceptez-vous que ceux qui viennent de commencer leur nouvelle transition soient un peu difficiles sur les bords? Ou êtes-vous fatigué d’être entouré de personnes qui ne comprennent pas pourquoi elles changent?

Vous avez le pouvoir de décider si, le cas échéant, vous souhaitez poursuivre vos relations. Il n’y a pas de bonne réponse autre que celle que vous trouvez en vous. Une réponse qui pourrait changer au jour le jour, ce qui vous troublera davantage. Car vous êtes habitué à ce que quelqu’un vous dise qu’une telle personne a tort pour vous ou à abandonner une amitié basée sur des paroles erronées dans votre esprit.

Nous vous rappellerons qu’il est probable que 99% des habitants de la Terre ne pensent pas ou n’agissent pas comme vous. Et que les 99% sont abasourdis au fur et à mesure de leur évolution, comme ce fut le cas pour vous. Vous souvenez-vous de la rapidité avec laquelle vos besoins et vos goûts ont changé au cours de votre nuit noire de l’âme? C’est donc le cas pour beaucoup, y compris les plus proches de vous.

Votre changement a encouragé les plus proches de vous à changer également. La différence est que vous avez été presque obligé de changer par vos décisions avant l’entrée sur Terre. Ceux qui changent maintenant le font à cause de vous.

Au fur et à mesure que vous rayonnez davantage, ceux qui suivent captent votre lumière, pour ainsi dire, ce qui les pousse à vouloir se déplacer également. Mais leur changement est plus important que ce ne fut le cas pour vous, ils vont donc patauger un peu plus que vous. Vous l’avez fait parce que vous deviez le faire. Les suivants le font parce qu’ils le veulent.

Au fur et à mesure que vos proches modifient leurs croyances et leurs processus de pensée, ils reviendront sans cesse aux peurs de la 3D, non pas parce qu’ils doivent le faire, mais parce que c’est plus confortable pour eux de le faire. Permettez que ce soit. Ils décident de ce qui est le mieux pour eux dans cette vie. Vous devez honorer leurs décisions même si vous souhaitez intervenir et les mener à bien, afin que les relations avec vos amis soient aussi agréables qu’avant.

Vous, les précurseurs, êtes les seuls de la Terre qui ont dû évoluer pour vous créer une nouvelle vie. Permettez aux autres la liberté de choisir comme nous vous l’avions laissé il y a des siècles.

Si vos amis décident de ne pas évoluer à une fréquence similaire à la vôtre, honorez-la ou mettez fin à la relation. Et s’ils décident de poursuivre la relation de fréquence qui les tient chers dans votre cœur, laissez-leur le temps de le faire. Vous ne les contrôlez pas, tout comme ils ne vous contrôlent plus. Ainsi soit-il. Amen.

https://spiritlibrary.com/brenda-hoffman/you-re-not-a-friend-control

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email