Lettre du Paradis – Transmis par Gloria Wendroff

Dieu a dit:

Quand la vie ne semble pas s’accorder avec vous, alors accordez-vous avec la vie. La vie n’est pas une erreur. Elle ne peut être une erreur. Le déroulement de la vie peut vous paraître une pénible erreur mais la vie, ce curieux mélange, sait où elle s’en va. La vie ne vole pas à l’aveuglette. La vie sait ce qu’elle fait.

Quelqu’un — probablement vous — a commandé des œufs brouillés, ou quelqu’un ne l’a pas fait et pourtant, vous vous rendez compte qu’on vous a servi des œufs brouillés. Ils vous ont été apportés directement et placés devant vous. Ils sont là pour que vous les mangiez. Commandés ou pas, les œufs sont à vous. Les œufs sont venus à vous.

Vous pouvez protester tant que vous voulez. Néanmoins, la vie a pris position. Quelque part, d’une manière ou d’une autre, sciemment ou inconsciemment, vous avez commandé ces œufs. En fin de compte, ils sont maintenant à vous.

La vie n’est pas toujours sous votre contrôle et pourtant…

Peut-être la vie est-elle un édredon que vous avez confectionné il y a longtemps mais vous avez oublié que c’est vous qui l’avez cousu. Mais, peu importe. Qu’importe les comment, pourquoi ou quand. Les coutures sont faites et vous tenez ce soi-disant édredon en rapiècement entre vos mains. Bien sûr que Je parle de la vie relative. Cela peut bien sembler accidentel, même vide de sens. Néanmoins, vous savez combien la vie est une puissante force dans le monde. Même si l’édredon a été confectionné une couture à la fois, il est vaste cet édredon de la vie.

Vous vous sentez sûrement ballottés par les vagues tout autour de vous. Néanmoins, vous entendez dire que vous êtes l’Océan et que vous produisez les vagues. Les vagues peuvent bien vous frapper en plein visage ou vous renverser ou être les vagues les plus magnifiques dont vous n’ayez jamais rêvé. Mais, sans se soucier de vous, elles vous ont balayés. Vous comprenez, il n’y a pas de catastrophe. La vie se déploie comme elle se déploie et, à votre esprit, au pire, c’est qu’elle est temporaire ou, au mieux, elle est temporaire selon votre penchant ou votre répugnance.

D’après votre perception, la vie est injuste mais pourtant, la vie ne peut être que ce qu’elle est. Les œufs sont à vous et vous les avalez.

En un sens, Je vous dis de faire face à la vie. En un autre sens, Je vous dis de faire de grandes enjambées avec la vie. Même si vous pensez que la vie a une finalité, elle ne s’arrête pas. Vous, qui êtes en vie, êtes en vie. Il n’y a pas de culs-de-sac. Il n’y a pas de catastrophes. Même quand une catastrophe semble vous regarder droit dans les yeux, elle n’existe pas. La vie est vaste et vous ne pouvez pas vraiment la mesurer. La vie est incommensurable. Comment pouvez-vous concevoir que quelque chose, du moment qu’elle arrive, est déjà passée? La ligne d’horizon ne reste pas la même. Elle ne cesse de changer. Parfois vous pensez que la vie est une mauvaise farce qu’on vous a fait ou que vous êtes le farceur. Bien-aimés, vous êtes un joueur dans un champ qui vous semble souvent boueux. Mais la boue va sécher et vous allez vous dépoussiérer.

Parfois vous vous plaignez de ce que la vie ne s’arrête pas pour prendre une pause et parfois vous êtes contents que la vie vagabonde et ne reste pas toujours la même. Vous voulez ceci et vous voulez cela d’un même souffle.

Tôt ou tard, vous en arrivez à la conclusion qu’il ne vous appartient pas de comprendre la vie telle qu’elle est dans le monde. Ce n’est pas votre casse-tête. La vie est vôtre mais elle n’est pas votre casse-tête. Jetez-lui des coups d’œil. Écumez la surface parce que la surface n’est qu’une surface. La surface est plutôt comme cette partie de poker bidon qui se joue dans la pièce avant. Les grosses mises se font dans l’arrière-pièce. Les vraies mises sont jouées dans l’arrière-pièce. Dans l’arrière-pièce, chacun a de l’argent à dépenser. Dans l’arrière-pièce, tout le monde gagne. Dans l’arrière-pièce, tout le monde recommence et gagne.

Traduit par Normand
Page originale: http://www.heavenletters.org/you-are-the-ocean-that-makes-the-waves.html

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean



Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email