Transmis par Gloria Wendroff

Dieu a dit:

La colère est l’homme de main de l’ego. Chaque fois que vous êtes en colère, sachez que l’ego est en activité. La colère est un sous-produit de l’ego. Que votre colère soit justifiée ou non, la colère est une représentante de l’ego. La colère vous empêche de réfléchir. La colère surmonte non seulement le cœur mais aussi l’esprit. La colère prend le dessus et vous voyez rouge. Le rouge est la couleur de la colère. La température de la colère est rouge feu.

La colère vous affaiblit. La plus forte colère vous rend faible. La colère dégage de la vapeur. C’est de l’air chaud. La colère est une perte. Vous pouvez vivre plus longtemps en évitant la colère. Vous pouvez être plus efficaces à aborder des problèmes sans la colère.

On ne peut jamais justifier la colère. Ne cherchez pas d’exemples pour Me prouver que J’ai tort. La colère n’est jamais justifiée parce qu’elle est inefficace. Quand vous êtes en colère, c’est comme si vous alliez la tête coupée. Vous êtes le cavalier sans tête. Quand vous êtes en colère, vous êtes dissipés.

Ce qui vous fait rougir de colère, c’est l’ego. Il vous incite à la colère. Il vous fait croire que vous avez raison d’être en colère, que vous devez être en colère, que, pour votre respect de soi, vous devez être en colère, que si vous avez raison et que quelqu’un d’autre a tort, vous devez être en colère. L’ego vous dit que vous devez être hors de vous pour sauver votre dignité. À chaque fois. Voilà la bêtise de l’ego. Vous voyez comment l’ego vous fait perdre la tête.

Tout ce que peut accomplir la colère, le calme le peut plus efficacement. Voici ce qui en est: la colère n’est pas nécessaire. Elle est même autodestructrice pour vous. La colère paralyse les efforts. La colère envenime une situation plutôt qu’elle ne l’améliore.


Je sais que l’on dit qu’il est bon de relâcher la pression. Il est bon que vous reconnaissiez votre colère et que vous la laissiez se refroidir. Vous n’avez pas à faire semblant qu’elle n’est plus là. Vous pouvez d’abord la refroidir. Alors vous êtes plus en mesure d’aborder une situation rapidement et efficacement que si vous leviez les poings.


Qu’est-ce qui vous met en colère, bien-aimés? La plupart du temps, quelqu’un a heurté votre ego. La plupart du temps, c’est le cas. La plupart du temps, la colère vient de ce que les choses ne vont pas à votre façon. La colère est vraiment insolente. Elle est insolente pour autrui. Vous pouvez faire mieux sans la colère.

Avez-vous déjà vu au supermarché une mère se mettre en colère envers son enfant de deux ans? C’est de quoi vous avez l’air quand vous vous mettez en colère. Quand vous voyez un enfant de deux ans piquer une crise, c’est de quoi vous avez l’air également. Quelle est la différence, selon vous, entre vous et eux? Quand vous êtes furieux, vous êtes furieux et ce n’est pas beau à voir.

Vous n’avez pas à accumuler votre colère. Reconnaissez que vous en avez été la proie et dites-lui adieu. Puis abordez la situation qui a déclenché votre colère en examinant les façons de la régler. Je ne vous veux pas en colère et Je ne veux pas non plus que vous ravaliez votre colère unilatéralement. Si quelqu’un vous a pilé sur le pied, vous pouvez ramener le sujet avec lui à la lumière du jour. Sans colère, vous examinez l’événement déclencheur et vous constatez que l’événement perd de son ampleur. Le feu qui l’animait s’est retiré. C’est votre colère temporaire qui s’est retirée.

Rappelez-vous encore une fois que votre colère a pris naissance en vous et qu’elle n’est pas la responsabilité de celui ou ceux que vous tenez responsables de l’avoir provoquée. Ils ont été les déclencheurs. Leur attitude irréfléchie ou leur propre colère vous a pris à rebrousse-poil. Sans doute qu’ils ont ravivé une vieille blessure, voire une blessure oubliée. Guérissez-la maintenant pour qu’elle n’interfère plus avec votre vie. N’avez-vous pas déjà eu suffisamment de colère? Sûrement que vous ne voulez pas la répéter.

Traduit par: Normand Bourque
Page originale :http://www.heavenletters.org/vous-n-avez-pas-besoin-de-ca-13-janvier-2011.html

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ELISHEAN Portes du Temps, et j'en suis très heureuse. Ce site a besoin de vous, pour perdurer et tenter de toujours mieux vous satisfaire.

Si vous pensez qu'un livre mérite d'être lu par le plus grand nombre, n'hésitez pas à me le faire savoir via le formulaire de contact.

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site de plusieurs façons, en achetant vos livres sur Amazon via le site, et/ou en faisant un don sécurisé sur PayPal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Miléna

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com



Copyright les Hathor © Elishean/2009-2020/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email
Annonces