Transmis par Jeff Street

Chaque fil de conscience (nos âmes, nos âmes supérieures et au-delà), au sein de la Une conscience multiverselle, existe dans l’un des huit états.

Chacun de ces états de conscience possède un ensemble unique de caractéristiques, de perspectives et de croyances fondamentales qui le définissent. Ces états ont également été appelés NIVEAUX parce que nous progressons généralement de manière séquentielle.

Cette progression est l’évolution de la conscience de notre âme, et c’est le processus fondamental que chaque âme est en train de subir et aspire, processus également connu sous le nom d’évolution spirituelle. Et c’est la raison principale pour laquelle nous nous incarnons dans des réalités physiques telles que notre planète Terre. Les expériences physiques et les défis qu’elles entraînent offrent à notre âme une voie d’évolution rapide, et sont donc très convoitées.

En réalité, il n’y a pas vraiment de niveaux de conscience distincts – la conscience est un spectre continu, et peut donc se trouver dans un nombre infini d’états.

Malgré cela, on peut distinguer quelques points de passage intéressants et notables dans la progression de la conscience, et c’est ce que nous allons explorer dans cet article.

Il existe plus d’une manière de découper le spectre de la conscience et de comprendre ses étapes importantes. Ici, je présente un modèle à huit niveaux. D’autres ont modélisé le spectre de la conscience en douze niveaux, et d’autres en dix niveaux. S’il vous plaît, ne laissez pas les différences dans la façon dont les gens ont tranché et découpé en morceaux de conscience masquer les informations utiles fournies ici.

Un autre nom pour le processus de montée des niveaux de conscience est « Ascension ».

L’ascension a été largement mal comprise – il ne s’agit pas d’aller « ailleurs » mais d’atteindre des états de conscience plus élevés où que vous soyez.

Vous aurez peut-être l’impression que vous êtes allé ailleurs car un changement de votre niveau de conscience est un changement radical de perspective qui modifie la façon dont vous percevez et créez votre réalité.

De plus, si vous élevez votre conscience dans cette vie, alors dans votre prochaine, vous vous incarnerez dans un niveau supérieur de réalité physique – un niveau qui correspond mieux à votre niveau de conscience élevé.

Ce que l’avenir vous réserve dépend de votre état de conscience actuel. —Eckhart Tolle, une nouvelle terre

Bien sûr, en fin de compte, lorsque votre âme augmentera suffisamment sa conscience, elle se réintègrera avec son Over-Soul (sur-âme). Cessons ainsi l’Incarnation, devenant une partie intégrante de son Sur-âme et contribuant à l’évolution de la conscience de celui-ci – ce qui est bien, car votre Sur-âme est essentiellement votre niveau supérieur / plus large !

Remarque: Une grande partie des informations contenues dans cet article proviennent de The Ascension Papers – Book # 1 and Book 2 . Si vous trouvez cet article intéressant, je vous recommande vivement ces livres et autres informations produits par son auteur, Zingdad .

Quelles sont les densités de conscience?

Vous vous demandez peut-être d’où vient le terme «densités» utilisé dans le titre de cet article et comment il s’applique aux niveaux de conscience. La densité est un terme couramment utilisé pour désigner les niveaux / états de conscience.

L’origine de ce terme est un peu obscure et déroutante. Les densités sont liées au niveau de conscience et au niveau de fréquence auquel une réalité est créée (toutes les réalités sont des constructions et toutes les choses sont des modèles d’énergie). On l’appelle « densité » en raison d’un effet perceptuel caractéristique lié au niveau de réalité et à la conscience qui la perçoit. Pour illustrer cela, prenons l’exemple de la Terre.

La Terre se situe dans la 3ème densité de réalité (bande de fréquence). A ce niveau, tout – rochers, arbres, maisons, voitures, etc. – apparaît très solide et très « réel ». Ils se sentent solides parce que, lorsque deux objets se rencontrent, ils ne s’interpénétrent pas et / ou ne se traversent pas – la densité de la « matière » de l’objet semble être très élevée. Dans les plans / niveaux / densités / bandes de fréquence plus élevés de la réalité, il devient de plus en plus évident que les CHOSES ne sont que des projections de l’esprit créateur et, en tant que telles, qu’elles ne sont pas « réelles » au sens habituel du terme.

Dans chaque niveau de réalité successivement supérieur, il devient de plus en plus évident que seule la conscience est réelle et que les « choses » ne sont que des projections de la conscience. formes de pensée dans l’esprit cosmique et les schémas d’énergie. Au fur et à mesure que vous progressez dans la réalité, les « choses » apparaissent de moins en moins denses et de plus en plus capables de s’interpénétrer et / ou de se traverser.

La partie déroutante est que nous avons numéroté les densités dans un ordre OPPOSÉ à la densité apparente des « choses » dans ces densités – EG; les choses dans une réalité de 6ème densité ont en réalité une densité apparente inférieure à celle d’une réalité de 3ème densité. Notez toutefois que l’ordre de numérotation correspond au niveau de fréquence – les densités les plus élevées correspondent aux fréquences les plus hautes. Donc un peu déroutant, mais nous sommes coincés avec cette convention. Veuillez noter que certaines personnes utilisent le terme « dimension » pour désigner la même chose que « densité » (bien que cela puisse ne pas être approprié et que le terme soit peut-être mieux utilisé pour d’autres concepts).

Des réalités entières semblent exister à des niveaux de densité particuliers.

Lorsque c’est le cas, la plupart des êtres à l’intérieur de cette réalité partageront le même niveau de conscience. Notre univers (l’un des nombreux, d’ailleurs) est composé de multiples réalités parallèles (parfois appelées « plans de réalité »), et vous en percevez et, par conséquent, vous en expérimentez une. Il existe une forte corrélation entre le plan ou le niveau de la réalité et le niveau / état / densité de la conscience des êtres qui l’habitent – généralement la densité moyenne de la population des êtres habitant une réalité correspond au niveau de densité de la réalité.

Les densités de conscience

La 1ère densité de conscience est le niveau de conscience le plus rudimentaire. Il est présent dans des entités élémentaires telles que les roches, les minéraux, l’eau et l’air, ainsi que dans de simples entités biologiques organiques telles que des organismes unicellulaires. Tout est conscient dans une certaine mesure, et ce niveau de conscience est semblable à un programme créé lorsque le système qu’il gouverne a été créé, puis fonctionne comme une machine automatique – c’est la logique la plus simple qui soit, de type commutateur, de « si ceci, alors cette. » Les processus logiques très simples fournis par la conscience 1D sont tout ce qui est nécessaire au fonctionnement de ces types d’entités très simples, et fournissent la base à partir de laquelle tout ce qui est plus complexe dans notre réalité est construit.

La plupart des planètes de notre système solaire existent à la 1ère densité et sont habitées uniquement par des entités / êtres de conscience 1D – des entités élémentaires inorganiques ainsi que des organismes unicellulaires qui métabolisent les produits chimiques mis à leur disposition par ces entités. Cela peut vous surprendre de savoir que ces entités inorganiques élémentaires ont une conscience supérieure, avec une conscience de niveau supérieur, tout comme nous.

La 2ème densité de conscience régit les choix et les actions d’un être par instinct ou « pulsion ». Sur Terre, il survient chez les animaux supérieurs ayant développé un système nerveux. Ces systèmes nerveux permettent aux animaux (y compris l’animal humain) de ressentir les besoins de leurs différents systèmes corporels et les poussent à manger, procréer, dormir, éviter ou se défendre contre le danger et toutes les autres choses que chaque espèce doit faire pour sa survie. Ces disques se produisent assez automatiquement mais ne sont pas absolus – ils peuvent être neutralisés.

Un être en 2D n’a pas conscience de nous-mêmes. Ils n’ont pas le même sens de l’individualité que nous – leur sens du « soi » séparé de ce qui est en dehors d’eux « est en grande partie absent. Il y a simplement la volonté de répondre aux signaux de l’environnement. Il existe une capacité décisionnelle, parfois assez sophistiquée, mais il n’ya pas formation d’idées, de croyances ou de philosophies complexes.

La conscience de deuxième densité est le fondement sur lequel reposent des formes de vie plus avancées avec des niveaux de conscience supérieurs.

La 3ème densité de conscience est caractérisée par une véritable conscience de soi et la capacité de faire des choix conscients et de formuler des concepts idéologiques complexes tels que des principes, des cadres philosophiques et des systèmes de croyances. Ce niveau de conscience perçoit le « soi » par rapport à « autre », « moi et le mien » par rapport à « eux et les leurs », et conçoit le « bien » par rapport au « mauvais ». Il s’agit donc du premier des trois niveaux de conscience qui font partie d’un genre de conscience appelé « conscience dualité » ou de « séparation ».

Les êtres de 3ème densité sont profondément dans l’illusion de la séparation. Dans le genre de la conscience de séparation, il y a peu ou pas de conscience que tout est un. La conscience des êtres de séparation se voit séparée des autres et du monde comme un lieu de limitation et de pénurie. Et c’est cet état d’esprit qui manifeste toute l’avidité, la concurrence et les conflits qui caractérisent les mondes de 3ème densité. De plus, les êtres de 3ème densité ont beaucoup de conflits internes sur ce qu’il faut croire et désirer. Et ce conflit interne se reflète dans leur réalité extérieure et par conséquent, les mondes de 3ème densité sont déchirés par des conflits à plusieurs niveaux, à la fois collectifs et personnels.

Une autre des illusions très convaincantes qui se dégagent du jeu de la séparation , le jeu dans lequel tout le monde sur Terre est profondément immergé en ce moment, est l’illusion que nous sommes à la merci des circonstances – que nous ne sommes pas les créateurs de notre réalité. Et cette illusion pousse beaucoup à adopter un état d’esprit qui pourrait être appelé « conscience de victime » et qui manifeste tous les drames victime / auteur / sauveteur qui dominent nos vies, tant au niveau personnel que collectif (plus à ce sujet dans les articles à venir, suivez le blog pour rester à l’écoute).

La 3ème densité est le niveau de conscience de nombreuses personnes, sinon de la plupart, qui sont maintenant en vie sur Terre (bien que beaucoup soient de la 4ème densité et quelques-unes de la 5ème et même de la 6ème densité).

Le monde de la conscience 3D est complexe, complexe et souvent source de confusion et offre beaucoup de drame. La conscience de 3ème densité est également le niveau où un phénomène de la psyché appelé «ego» émerge – ce sens puissant de «je», «moi» et «mien». Ce niveau de conscience peut manifester une résolution et une volonté puissantes. C’est un niveau caractérisé par un très fort individualisme et une attitude du type « allez-y tout seul » et « faites-le à ma façon ». Les empires sont construits par une telle conscience quand elle est totalement libérée.

C’est à ce niveau de conscience que nous voyons d’abord un être qui pourrait choisir de se mettre en danger par rapport à un concept idéologique complexe tel que « justice » ou « équité ». Mais cela pourrait aussi aller dans l’autre sens: un tiers de la densité qui décide qu’il a été traité injustement pourrait choisir de prendre ou de blesser les autres et se sentir parfaitement justifié de le faire.

Notre conscience planétaire est la 3ème densité (du moins jusqu’à récemment, elle passe maintenant à la 4ème densité) et dans le passé, la plupart des gens résidaient à ce niveau pendant une grande partie, sinon la totalité de leur vie. Certaines personnes sont peut-être passées de la conscience 3D ou 4D à 4D ou 5D au cours de leur vieillesse en raison de la diminution naturelle de l’ego et du retour à l’âme résultant des limitations physiques provoquées par le processus de vieillissement. D’autres auraient pu passer à des niveaux de conscience supérieurs en choisissant intentionnellement « d’écouter leur cœur », ou « de trouver leur propre vérité », ou d’aimer inconditionnellement. Maintenant tout cela est en train de changer, du moins ici sur Terre. Actuellement, notre réalité terrestre subit un « plan de relance », orchestré de l’autre côté, qui catalyse des « réveils » accélérés.le plan pour le jeu de la Terre . Mais revenons à l’explication générale de la progression typique à travers les densités.

Les réalités et les mondes de 3ème densité présentent constamment aux êtres qui les habitent le choix de la direction dans laquelle investir leur énergie. Ils sont constamment appelés à choisir ce qu’ils vont servir et ce qu’ils vont aimer. Ce choix opère entre deux manières d’être diamétralement opposées: le service à soi (STS) et le service aux autres (STO). Lorsqu’un être fait ce choix, cela signifie que son état d’esprit, ainsi que ses choix et ses actions, sont systématiquement orientés vers (1) la satisfaction de ses propres besoins (STS) ou (2) la satisfaction des besoins des autres et de la communauté (STO).

Quand un être de 3ème densité met fin à son indécision et choisit définitivement une orientation Service-à-soi ou Service-à-Autre – quand il pose les questions; Qui est-ce que j’aime , Qu’est-ce que je sers? et à quoi vais-je donner mon énergie? – et ils répondent soit avec « moi-même » soit avec « d’autres », ils passent à la 4ème densité de conscience.

La 4ème densité de conscience est le niveau où commence le voyage pour devenir un être souverain véritablement individualisé.

Cette densité a toujours la plupart des caractéristiques de 3ème densité, sauf que, à ce niveau, les êtres se sont polarisés sur l’un des deux modes – Service au Soi (STS) et Service à l’Autre (STO).

Ces modes représentent deux opposés polaires dans la manière dont les êtres dirigent leur énergie – il existe essentiellement deux états de conscience 4D – 4D STO et 4D STS.

L’adoption de l’une de ces deux polarités distinctes – STO ou STS – est ce qui vous amène à ce niveau de conscience. Bien sûr, la plupart des personnes qui ont opté pour la 4ème densité ne sont pas conscientes de l’avoir fait – c’est généralement un choix implicite plutôt qu’explicite. À bien des égards, cette polarisation amplifie la dualité des réalités manifestées par ce niveau de conscience. Et intensifie les nombreux drames qui se jouent à ce niveau du jeu.

Sur les mondes peuplés principalement de victimes de la 4ème densité, les drames victime / auteur / sauveteur sont encore largement diffusés et la cupidité, la concurrence, le conflit règnent toujours.

Voici des exemples de ce à quoi pourraient ressembler des êtres polarisés.

Une 4D STO à part entière pourrait être une personne qui travaille dans un refuge ou dans un service de soutien social communautaire dans une communauté déprimée et qui donne beaucoup de son énergie pour aider les pauvres dans les rues. Ou bien ce pourrait être une personne qui investit beaucoup de temps et d’énergie dans des questions liées à l’environnement et aux droits des animaux. Par leur exemple, ils vous offrent le choix de suivre un chemin similaire. La polarité 4D STO avait été appelée la polarité de la compassion, car c’est ce qui gouverne leur cœur.

Un 4D STS à part entière pourrait être l’une des nombreuses personnes égoïstes et égoïstes égoïstes qui jonchent nos institutions, nos entreprises et notre histoire. Ces types de personnes consacrent toute leur énergie à l’atteinte du pouvoir, de la richesse et de l’influence. Et ils sont prêts à manipuler les autres et à détruire ceux qui se mettent sur leur chemin si cela répond à leurs besoins. Ils prétendent souvent travailler pour le plus grand bien – en répondant aux besoins de l’électorat, des actionnaires, des clients, de la communauté ou de quiconque prétendant servir. On peut les trouver en lice pour le pouvoir et le contrôle dans des gangs criminels, des bureaux de sociétés, des partis politiques et des organisations religieuses. La polarité 4D STS avait été appelée la polarité du « pouvoir sur les autres », car c’est ce qui gouverne leurs esprits et répond à leurs besoins.

Les êtres de 4ème densité, quelle que soit leur polarité, sont caractérisés par une forte clarté de but. Ils ont fermement adopté une orientation, et leurs choix et actions le démontrent constamment. Parce que leur état d’esprit est si bien défini et sans conflit, ils ont tendance à conduire de manière très puissante et efficace vers leurs objectifs – ils sont performants!

Le défi pour ceux à cette densité est d’éviter l’épuisement professionnel. Les êtres de 4ème densité ont tendance à donner tout ce qu’ils ont et ensuite à s’épuiser et à épuiser leurs ressources. La raison en est simple: il ne peut exister de système dans lequel l’énergie ne circule que dans une seule direction. Une STO ayant tendance à donner trop et à recevoir trop peu. Un être en STS a tendance à prendre trop et à donner trop peu. Ainsi, les êtres STS et STO découvrent que, vie après vie, ils s’épuisent ou finissent seuls avec rien. Les êtres de 4ème densité (et les sociétés de 4ème densité) peuvent assez bien réussir mais finalement, leur succès est limité par le fait qu’ils ne comprennent pas une vérité simple: vous devez donner pour obtenir, et vous devez obtenir pour donner. Quand ils finissent par comprendre cela,

La 5ème densité de conscience a été appelée densité de « polarité équilibrée ».

À ce niveau, l’être ascendant aura toujours une orientation STO ou STS, comme il était apparu lorsqu’il est entré dans la 4ème densité.

Mais ils sauront qu’ils doivent atteindre un meilleur équilibre entre les deux en exprimant davantage la polarité opposée.

Les êtres de 5D STO se rendent compte qu’ils doivent être ouverts à recevoir de tous ceux qui sont disposés à leur donner afin qu’ils puissent rendre leur grand service de manière durable. Ils peuvent devenir de puissants agents de changement parce que, pour la première fois, ils canalisent des énergies par eux-mêmes plutôt que de simplement donner à partir de leur propre petit stock d’énergie personnelle.

Les êtres 5D STS, au contraire, réalisent qu’ils doivent être disposés à donner aux autres, à les nourrir et à les motiver, afin qu’ils restent travailleurs et loyaux. Ils deviennent beaucoup plus bienveillants et peuvent même être admirés, respectés ou même aimés par leurs sujets. Alors que les êtres de 4D STS sont probablement perçus comme des « patrons », les êtres de 5D STS sont plus susceptibles d’être perçus comme des « leaders » qui inspirent les adeptes et les unissent avec leur vision. Les chefs d’entreprise respectés et les présidents nationaux admirés en sont d’excellents exemples.

En un sens, la force de la polarité diminue avec chaque passage à une position plus équilibrée ou neutre sur la balance. De ce fait, l’intensité et le caractère des drames qui se manifestent sur les mondes de 5ème densité changent. L’intensité et la prévalence des drames victime / auteur / sauveteur diminuent et il y a plus de coopération et d’harmonie et moins de concurrence et de conflit.

Depuis la 5ème densité est le niveau de conscience où les êtres saisissent la loi universelle de donner et de recevoir, la compréhension que l’énergie (et l’abondance) circule en rond et que, pour de meilleurs résultats, vous devez donner pour recevoir (ou recevoir pour donner). S’aligner sur cette loi universelle implique un degré de sagesse relativement élevé dans la gestion de soi et des autres. Ce niveau a donc été surnommé la densité de la sagesse.

À un moment donné, les êtres 5D auront une réalisation qui les préparera pour la prochaine étape dans l’échelle de la conscience. Finalement, après de nombreuses incarnations où ils travaillent si durement pour donner au monde ou le retirer du monde, sauver le monde ou gouverner le monde, ils commencent enfin à voir la futilité des deux jeux et de tous leurs drames. Ils finiront par remarquer qu’il existe une règle simple qui semble toujours vraie:

Ce que vous faites à un autre, vous le faites finalement à vous-même.

C’est à ce moment-là qu’ils réalisent enfin que la séparation apparente entre « soi » et « autre » est illusoire, qu’en vérité, tout est Un. Et avec cette réalisation, ils montent sur le prochain barreau de l’échelle de la conscience – la 6ème densité!

La 6ème densité de conscience est le niveau où la polarité STO / STS disparaît complètement.

Quelle que soit l’orientation qu’un être ait pu adopter à des niveaux de conscience inférieurs, il se dissout maintenant.

La raison en est que les êtres 6D SAVENT que tout est Un et que, par conséquent, cette densité est le premier niveau d’un genre de conscience appelé à juste titre « Conscience d’Unité » – un état caractérisé par l’acceptation aimante de « ce qui est » et par l’abandon au flux. de la vie.

La 6ème densité est le niveau de conscience le plus élevé pouvant encore se faire l’expérience dans un corps physique.

Au-delà de ce niveau, il n’est pas possible d’être attaché à un corps dense sans sortir de ce niveau de conscience.

La 6ème densité de conscience est un état d’existence merveilleux. Un être 6D comprend parfaitement le sens de la vie et la vraie nature de la réalité et peut donc en profiter au maximum sans se saboter constamment. Et en tant que rite de passage dans la 6ème densité, un être embrasse pleinement sa nature créatrice . Et maintenant, il ne fait que restituer ce qu’il veut, et donc il ne récupère que les expériences qu’il désire! La vie devient beaucoup plus harmonieuse, paisible et abondante – un état de grâce comparé à des densités plus basses de la réalité. Explorer plus en détail les manières d’être qui permettent aux civilisations de la 6ème densité de créer de merveilleuses expériences pour tousLes 10 principales caractéristiques des êtres hautement évolués .

Les êtres 6D comprennent parfaitement les règles du jeu illusoire de la réalité physique dans lequel ils se trouvent et peuvent ainsi porter le jeu à un tout autre niveau! Ils deviennent des joueurs de niveau et peuvent jouir pleinement des fruits de l’illusion. Ils explorent, jouent, vivent, aiment et rient comme bon leur semble!

Ils sont toujours dans le jeu de la séparation , mais ce niveau du jeu n’inclut pas la peur et la souffrance! Maintenant, il ne comprend que merveilleux!

Les êtres 6D savent qu’ils sont les créateurs de leur propre réalité et que leurs expériences se manifestent par leurs croyances les plus profondes. Ils font donc un effort considérable pour maîtriser leurs pensées et leurs choix et pour libérer toutes les croyances qui entraînent des résultats indésirables – ce qui équivaut à la Maîtrise de soi.

La maîtrise complète de soi ne peut réellement se produire que lorsqu’un être atteint la 6ème densité de conscience.

Avant d’être à la sixième densité, ils n’ont tout simplement pas éliminé leurs conflits intérieurs, leurs souffrances et leurs souffrances et continuent donc de créer involontairement des peurs et des drames indésirables dans leur vie.

Au-dessous de la 6ème densité, l’évolution d’un être est principalement motivée par sa peur, sa douleur et sa souffrance – par son désir de s’éloigner des expériences indésirables. Leur FOCUS est sur la façon d’éviter les expériences indésirables. Et parce que, en tant que créateur, ce que vous concentrez sur vous attirez et ce que vous résistez persiste, ils ne peuvent échapper à leurs expériences négatives.

La souffrance a un but noble: l’évolution de la conscience et la combustion du moi. —Eckhart Tolle, une nouvelle terre

L’être 6D transcende cela – ils se concentrent non pas sur la manière d’éviter des expériences négatives, mais sur la manière d’attirer des expériences positives. Et à cause de cette focalisation « positive », ils ne se retrouvent plus dans des expériences « négatives ».

Et parce qu’un être 6D ne passe plus la plupart de son temps à réagir à des expériences négatives, un espace est créé pour observer et réfléchir et commencer à voir les choses, et lui-même et la vie telles qu’elles sont. Et il voit clairement qui il est, ce qu’il veut être et comment il veut réagir à la vie – il comprend pourquoi il est ici et quel est son véritable but. Et c’est à ce moment-là qu’il se concentre sur la poursuite de sa passion et son « plus grand cadeau » au monde.

La focalisation des êtres 6D ne devient ni celle de servir les autres ou de se servir (de donner ou de prendre), mais simplement de trouver et d’exprimer leur soi authentique et de poursuivre leur plus grande passion, à chaque instant. Et ce faisant, ils font essentiellement leur plus beau cadeau au monde. Ils sont alignés gracieusement avec leur moi le plus élevé, et ils suivent sans effort le flux de la vie et, par conséquent, ce qu’ils choisiront de poursuivre sera certainement nécessaire, souhaité et apprécié par le monde. Il ne peut en être autrement à ce niveau de conscience.

Peu importe ce qu’ils choisiront, ce sera une réponse parfaite au bon moment pour toutes les personnes impliquées, car nous sommes tous les aspects du même être et à ce niveau, toutes ses parties sont complètement harmonisées!

Cliquez pour voir en plein écran
Et ainsi les êtres 6D se retrouveront en train de donner leur plus grand cadeau et seront dans leur plus grande joie. Et parce que « ce que vous publiez vous récupérez », la vie réagira en leur rendant son plus beau cadeau, et ils se retrouveront en train de vivre une vie remarquablement harmonieuse et abondante.

Et maintenant, au lieu d’expériences «négatives» guidant leur évolution, le processus de maîtrise des compétences et des capacités nécessaires pour exprimer leur plus grand don devient le moyen de poursuivre leur croissance, leur expansion et leur évolution. Quand on fait ce qu’ils aiment, on ne peut s’empêcher de s’améliorer, et au bout du compte, ils seront très bons, leur portée sera donc très grande et leur impact sera considérable. Et cela deviendra une joie sans effort.

À un moment donné de ce processus, il se peut que le 6D se rende compte que tous les apprentissages, la croissance et l’extension qu’il a faits grâce aux expériences vécues au sein de sa réalité physique sont une histoire illusoire dans laquelle il joue. Et il comprendra profondément qu’il existe une réalité plus grande à partir de laquelle la réalité dans laquelle il est immergé est construite et l’histoire est orchestrée. Au fur et à mesure que cette prise de conscience s’enfonce profondément, elle le poussera sur la prochaine étape de l’échelle de conscience – la 7ème densité!

La 7ème densité de conscience a été appelée densité « magique » car, à ce niveau, on devient sans forme et au-delà de l’illusion de la réalité physique.

Les êtres 7D font partie du champ d’énergie primal à partir duquel toutes les réalités sont construites. Les êtres de ce niveau sont sur le point de devenir complètement un avec l’Unité.

Chez 7D, les êtres participent à la création de réalités en travaillant directement avec les modèles d’énergie et de conscience à partir desquels ils sont construits. Une partie de l’esprit de la 7ème densité est occupée à des tâches essentielles à l’existence même de réalités physiques (densité inférieure). Sans leur travail, aucune réalité n’existerait du tout.

Beaucoup d’êtres 7D jouent le rôle de détenteurs de modèles ou de ce que l’on appelle parfois les détenteurs de « constructions ». Leur travail consiste à conserver les modèles qui construisent des éléments de réalités.

Certains de ces « porteurs de construction » tiennent les cadres de la conscience planétaire ou de la conscience galactique, d’autres tiennent le cadre de la conscience pour les corps des créatures (par exemple, le corps humain), d’autres encore sont des porteurs de construction pour les électrons, les photons, et d’autres « particules ». Tout ce qui existe n’est que des schémas d’énergie et la conscience contrôle ces schémas.

Mais tous les êtres 7D ne sont pas des détenteurs de modèles, il y a beaucoup d’autres rôles – observateurs, orateurs, semeurs, recycleurs, interventionnistes – pour n’en nommer que quelques-uns. Et tous ces rôles sont impliqués; D’une certaine manière, forme, ou forme, avec la réalisation des réalités se passe bien. Par exemple, un « observateur » est un type spécial de conscience « observante » qui réduit le vaste éventail de possibilités inhérentes aux interactions complexes de tous ces modèles en un éventail plus restreint d’actualisations.

Il est intéressant de noter qu’il n’est pas possible qu’une 7ème densité s’incarne et reste encore une 7ème densité.

Pour que les êtres 7D fassent ce qu’ils font, ils doivent, par définition, être partout.

Et cela est incompatible avec imaginer l’existence et porter un corps physique. On DOIT baisser la conscience à la 6ème densité ou moins pour faire cela.

L’expérience perceptuelle à la 7ème densité de conscience est très différente de celle que nous vivons ici en 3ème / 4ème densité. Ce qui nous semble être un ensemble de modalités, de canaux et de processus de perception distincts sont vécus comme un processus et une perception unifiés. Penser, ressentir, voir, savoir, créer, exprimer, rêver, fantasmer, sentir, goûter – tout cela est, pour le 7D, un processus. Imaginez si chaque modalité de votre perception – goût, odeur, visuel, tactile, émotionnel, etc. – était en quelque sorte des nuances ou des textures supplémentaires ajoutées à une expérience perceptuelle universelle et vous aurez une idée de ce à quoi cela ressemble.

Imaginez qu’il n’y ait aucune différence entre votre perception d’une chose et votre imagination créatrice – c’est-à-dire que voir la chose, c’est l’imaginer, et voir que la chose change de forme, c’est d’imaginer que sa forme change. Les êtres 7D SAVENT que les choses se présentent comme elles se sont présentées PARCE QU’ils les imaginent ainsi. Cette densité de conscience est le lieu où votre volonté est manifestée – c’est PURE MAGIC!

Les êtres de ce niveau n’évoluent ni ne changent vraiment. Il n’y a rien dont ils sont séparés et rien qu’ils ne puissent savoir ou expérimenter, alors il n’y a plus rien qu’ils puissent devenir. Ils font simplement ce qu’ils sont appelés à et ont accepté et ils le font aussi longtemps que nécessaire. Et quand ils ont fini, ils peuvent choisir de plonger de nouveau dans un coin profond de leur système de réalité actuel et de l’explorer plus avant, ou ils peuvent quitter leur système de réalité pour un autre.

Lorsqu’un être 7D veut quitter son système, il doit libérer avec amour tous ses attachements à ses créations et atteindre ainsi un équilibre parfait et une véritable Unicité d’esprit lui permettant de gravir le dernier échelon de la conscience – la 8ème densité!

La 8ème densité de conscience est le niveau où vous devenez absolument Un avec l’Unité.

C’est le niveau ultime et c’est un état presque impossible à décrire en mots – perfection, intégrité, appartenance, centrage, sérénité absolue – ces mots ne font qu’effleurer la surface. C’est un état de bonheur qui dépasse tout ce que vous pouvez imaginer, un état de paix qui transcende tout ce que vous avez jamais vécu – un état dans lequel vous savez que vous êtes complètement apprécié pour qui vous êtes et inconditionnellement aimé tel que vous êtes.

À ce niveau, il n’y a rien qui dépasse le cadre de votre esprit. Votre esprit est l’esprit universel.

Vous savez parfaitement et comprenez absolument tout ce qui a jamais été, est ou sera. S’enquérir de quelque chose, c’est gagner TOUT le sens de sa compréhension.

Dans cet état, il est simplement impossible d’avoir des sentiments « négatifs » à propos de quoi que ce soit. Toutes les perspectives sont votre perspective. Une telle compréhension complète et parfaite EST BLEUE (Bliss).

Vous comprenez que TOUT est une œuvre d’art créatif et que TOUTES les créations sont vos créations. De ce point de vue, vous ne pouvez que regarder comme tout est BEAU et AIMANT tout cela! Rien n’est incomplet ou imparfait, car TOUT EST CELA comme vous l’avez créé – tout est PARFAIT.

Au moins, c’est au moment où vous décidez de créer quelque chose de NOUVEAU! Et vous ne voyez pas le « nouveau » comme quelque chose de mieux, mais de différent – quelque chose qui vous plait de créer et d’explorer.

La 8ème densité contient TOUTES les réalités et constitue donc la passerelle par laquelle vous quittez une réalité et entrez dans une autre.

Au moment même où une nouvelle idée se cristallise dans votre esprit – pouf – vous vous retrouvez dans une réalité de densité inférieure et prête à plonger de plus en plus profondément. Et ainsi recommence le jeu de la séparation et le processus d’ascension de l’échelle de la conscience!

Conclusion

J’espère que vous avez apprécié cette exploration des densités de conscience et le processus « ascendant » à travers elles.  Si vous trouvez cet article intéressant, je vous recommande vivement de vous procurer ces livres et autres informations produits par son auteur, Zingdad.

Dans les prochains articles, je vais explorer en profondeur l’évolution et la dynamique de la conscience dans le jeu de la Terre. Comprendre où vous en êtes dans ce processus peut être à la fois révélateur et potentiellement transformateur, suivez le blog pour rester à l’écoute!

Enjoy,

Jeff
jeff@divine-cosmos.net
http://divine-cosmos.net/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email