par François Brousse

– Finalité

L’univers n’a pas besoin d’exister en lui-même. Il n’existe que parce qu’il est le théâtre de l’évolution des âmes.

Toutes les planètes sont, ou furent, ou seront habitées. … Toutes les galaxies ont pour but de produire des soleils, ces soleils ont pour finalité de fabriquer des planètes, ces planètes ont pour conclusion d’enfanter des êtres humains, et ces êtres humains ont pour épanouissement de créer des êtres surhumains, divinisés et parfaits. (L’Évangile de Philippe de Lyon, 1994)

– L’espace rectiligne et l’espace curviligne

Nous avons les deux conceptions antagonistes d’Isaac Newton et d’Albert Einstein.
Isaac Newton avait prétendu que l’espace était infini et rectiligne et que le temps était irréversible. Einstein a prétendu pratiquement le contraire, que l’espace était curviligne et que le temps pouvait être, dans certains cas, inversé. Il n’est peut-être pas allé si loin, mais il a tout de même dit que le temps variait avec la vitesse et que, lorsqu’on arrivait à la vitesse de la lumière, le temps était égal à zéro …. Or, la conception d’Isaac Newton est vraie et celle d’Albert Einstein est vraie aussi. (Conf., Perpignan, 2 mars 1982)

Le dilemme se pose aux penseurs : ou bien le monde est illimité, ou bien il est limité.

D’après Einstein …, il est curviligne et, en tant que tel, il peut s’agrandir. Sans doute le monde est en expansion, mais il est limité. …

On peut essayer d’imaginer le monde infini sous la forme d’un espace rectiligne, sans limite, mais à l’intérieur duquel se meut un nombre infini d’univers curvilignes qui, eux, sont limités. Nous faisons partie d’un de ces mondes curvilignes, d’un de ces univers-bulle. (L’Évangile de Philippe de Lyon, 1994)

– La Grande Année cosmique

La Grande Année cosmique … de 25 milliards d’années comprend habituellement la naissance, le développement et l’explosion d’un univers-bulle.


Un univers-bulle est une courbure d’espace. … L’espace rectiligne est infini. … L’espace s’incurve et en s’incurvant il donne naissance à ce que l’on pourrait appeler le temps et l’énergie.

Le temps, l’énergie et l’espace donnent naissance à la matière, et à ce moment-là, se forment des milliards et des milliards de mondes, des milliards et des milliards de galaxies, et nous avons affaire à un univers-bulle. …

Alors, d’après les calculs, mettons scientifiques, l’univers actuel, le nôtre, aurait à peine 15 milliards ou 18 milliards d’années. Il y a 15 ou 18 milliards d’années, le monde aurait explosé à partir d’un atome primordial, et cet atome primordial aurait donné naissance à toutes les galaxies comme à tous les soleils comme à toutes les planètes …, et il doit durer pratiquement 25 milliards d’années, 25 milliards 920 millions d’années en gros. (Conf., Prades, 21 déc. 1978)

– Le Soleil des soleils

Le Soleil des soleils est au centre de l’univers-bulle. (Entretien, 23 nov. 1991)

Les galaxies tournent autour d’un centre prodigieux qui s’appelle le Soleil des soleils qui, comme le disait fort bien Platon, a la forme d’un fuseau, d’un axe de lumière resplendissante autour duquel tourne l’univers tout entier avec ses innombrables étoiles. (Conf., Perpignan, 10 févr. 1983)

La lumière du Soleil des soleils est la lumière kundalinique. On peut considérer l’univers-bulle comme un être vivant. Il a une épine dorsale le long de laquelle montent et descendent les forces lumineuses de notre cosmos.

Le Soleil des soleils est l’épine dorsale du cosmos. Il est environné d’une lumière prodigieuse composée de deux courants, l’un montant et l’autre descendant, se mêlant autour d’un axe. (Conf., Prades, 20 juin 1983)

– Le Grand Soleil central


Pythagore prétendait qu’il y a toute une série de planètes tournant autour du Feu central … et que ce Feu central était la demeure éternelle de Zeus flamboyant.

Or, la demeure éternelle de Zeus flamboyant, c’est en réalité la constellation du Sagittaire. Car c’est dans la constellation du Sagittaire que se trouve le Soleil central de la Voie lactée notre galaxie, le Soleil grandiose dont on ne peut même pas imaginer l’immensité, autour duquel tournent harmonieusement les deux cent cinquante milliards de soleils et de systèmes solaires qui composent la Voie lactée. Parmi ces deux cent cinquante milliards de systèmes solaires, il y a évidemment le nôtre. (BMP, mai-juin 2002)

– Les deux forces éternelles

Il y a deux forces éternelles : la force d’expansion et la force de contraction.

La force d’expansion et la force de contraction ont été découvertes par Newton qui en a fait la loi de l’attraction universelle.

En réalité, nous sommes actuellement dans le monde de l’expansion …, c’est ce que les astronomes appellent la fuite des nébuleuses.

En effet, à chaque instant, on voit les nébuleuses s’enfuir et, plus elles sont éloignées, plus leur vitesse grandit. … D’après les astronomes, … cela aurait commencé il y a quinze milliards d’années … et, après cette immense période d’expansion, il y aura une période de contraction, … et, au bout de quelques périodes, il n’y aura plus qu’un seul atome qui contiendra toute la substance étoilée de l’univers-bulle auquel nous appartenons.

Ensuite le cycle recommencera, cet atome explosera à son tour et ce sera le triomphe de l’expansion après avoir été le triomphe de la contraction. (Conf., Prades, 25 mai 1971)

– Le philosophe Héraclite

Ce phénomène a été déjà découvert par le philosophe Héraclite VIe siècle av. J.-C qui dans l’Antiquité prétendait que l’univers était soumis à deux forces, d’un côté l’amour et de l’autre côté la haine, et que pendant la période d’amour toute la matière du monde se confondait en une sphère énorme qu’il appelait le sphéros, puis au milieu de tout cela la haine se glissait – il l’appelle aussi la discorde – et immédiatement tout explosait dans l’infini.


Il y aurait donc un immense rythme, un énorme mouvement pendulaire, un gigantesque phénomène respiratoire entre l’Aspir et l’Expir. Il durerait 24 milliards d’années.

La même théorie a été reprise aussi et exposée d’une manière aussi vaste et peut-être plus précise encore par Empédocle Ve siècle av. J.-C. ; c’est-à-dire que ces deux philosophes de l’Antiquité ont prévu les dernières théories actuellement existantes. (Conf., Perpignan, 11 janv. 1979)

– La cité des planètes

La lune m’a souri dans sa barque argentine,
Le Soleil m’a jeté son flamboyant bonjour,
Mercure, ce gamin de l’aube,
M’a fait sa révérence au fond du ciel dansant.
Vénus, la déesse splendide,
Sur sa coque d’ambre et d’azur
Que traînent les ailes des cygnes
M’a donné ses baisers de muse.
Mars, sous son bouclier de foudres purpurales,
D’un rude shake-hand électrisa ses membres,
Jupiter, rayonnant au milieu des cyclones,
M’a lancé son cri d’aigle noir.
Saturne, l’ermite terrible,
Sous son auréole de soufre,
M’a montré d’un doigt véhément
Les lettres du Nom éternel.
Uranus, ce lion d’extase et de tempête,
Neptune, qui brandit le trident des ténèbres,
Et Pluton, l’empereur des étoiles maudites,
M’ont invité dans leurs palais.
Je survole, ange fou, la cité des planètes.

Au royaume des oiseaux et des licornes

Textes publiés dans Le Livre du centenaire
Éd. La Licorne Ailée, mai 2013 Extraits de l’Exposition
Rencontre avec François Brousse, poète et philosophe

Textes de François Brousse édités par www.licorne-ailee.com
François Brousse (1913-1995)
www.centenairefrancoisbrousse.fr
www.compagniedelétoile.com
www.unsagedebonnecompagnie.fr

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ELISHEAN Portes du Temps, et j'en suis très heureuse. Ce site a besoin de vous, pour perdurer et tenter de toujours mieux vous satisfaire.

Si vous pensez qu'un livre mérite d'être lu par le plus grand nombre, n'hésitez pas à me le faire savoir via le formulaire de contact.

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site de plusieurs façons, en achetant vos livres sur Amazon via le site, et/ou en faisant un don sécurisé sur PayPal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Miléna

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com



Copyright les Hathor © Elishean/2009-2020/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email
Annonces