Maîtres des derniers jours

Message reçu par Ginette Desrosiers

Le 01 octobre 2015

Vous vivez des moments primordiaux en ce moment. Des moments de grandes dualités et de grands changements, basculements de vos fondements.

Cela nécessite de prendre quelquefois le temps de regarder avec la force de votre Cœur et ne pas ostraciser* ce qu’il y a à ce moment de vérité. Votre souffrance, souvent présente, vous montre le parcours chaotique que vous avez emprunté pour devenir qui vous êtes aujourd’hui. Cette souffrance, souvent apparente à un désastre dans votre vie, sans pour autant que vous acceptiez de prononcer votre profonde agonie intérieure. Terrassés par vos moments de vérité, vous entretenez ce parcours offert à la dualité.

Vous souffrez et vous cherchez à combattre ce chahutement intérieur se manifestant de diverses façons au travers de vos moments de vie. Masquer les apparences fait foi de mauvaise volonté de voir ouvertement vos moments de vérité. Force est de croire que vous avez livré bataille; vous engendrez à nouveau de grandes batailles autour de vous. Avez-vous conscience de vos manques et de vos indifférences face à vos manques ? Votre désir de voir votre réalité à travers un philtre d’illusion menace votre réalisation de la nouvelle vie demandée.

Votre moment de gloire est arrivé, moment de manifestation (réalisation, création), perturbé par toutes sortes de défis environnant votre être. Votre monde transforme votre réalité au quotidien, manifestant le possible des possibles de devenir nouvelle vérité, afin de transcender et apporter la libération désirée. Vous devez prendre ce chemin de votre cœur ouvert à devenir votre propre serviteur. Servir votre volonté d’être humain de la nouvelle Terre, orienté vers vos désirs de moments de grande sérénité. Pour y parvenir, vous devez manifester votre volonté de faire ce moment de vérité avec accueil de vos blessures, de vos manques et de vos observations de vous-mêmes. Pourquoi ?

Parce que ce qui se passe en ce moment est plus souvent offert à observer et voir votre peur envahir votre être et, au-delà de cette peur, il y a vos manques associés à ce préjudice. De qualifier «manque», ici, ordonne une dispute en vous dans votre dualité d’être, écueil de vos moindres soucis engendrés. Vous devenez plus constants, à ce moment de vérité, quand vous vous affranchissez de vos peurs et vos manques, votre blessure profonde d’âme incarnée, afin de manifester ce pouvoir créateur à nouveau exprimé de vivre ; l’authenticité nous dirons.

Voyez-vous comment arriver à cette authenticité ? : Avec le même souci de votre vie. Être authentique ne signifie pas tout abandonner dans la tourmente du devenir mais comprendre que, si il y a souffrance en vous, c’est qu’il y a blessure ou manque. Si vous masquez et continuez à entretenir cette souffrance cachée, vous masquez votre moment de vérité.

Si vous entretenez ce schème de réalité, vous propagez votre dualité et vous entretenez ce schème de réalisation en votre moment de réalisation; vous observez à ce moment des distorsions et vous entretenez ces distorsions. Voyez-vous, vous êtes créateurs et vous savez faire bouger les choses à votre façon, sans que cela ne soit possible de voir autrement à ce moment de vérité.

Et si vous observiez un moment de silence, au cœur de votre être, afin de voir enfin le moment de cette vérité profonde en vous ?

Votre désir de vivre une autre expérience arrive à terme et vous serez confrontés à ce moment de vérité. Bon nombre de fois exaltées par la prudence, de nombreuses personnes vont s’abstenir de mettre de nouvelles balises et pourtant le défi est grand de poursuivre la route avec mouvement ascensionnel de l’être. Être aux commandes de votre vie, n’est-ce pas ce que vous recherchez tous? Anticiper et mettre le frein est souvent une cause de blocage profond enfouissant votre être dans cette dualité. Si au fond de vous, vous ressentez votre désir de vivre de nouvelles façons de vivre, efforcez-vous de vaincre votre dualité et placez le moment de vérité, franchise absolue de la réalisation par la voie de votre cœur.

Efforcez-vous de comprendre que rien ne fera le changement apportant soulagement de vos manques si vous ne consentez pas à faire ce changement profond de votre moi libéré de ses souffrances profondes. Ne culpabilisez pas sur vos fautes, erreurs du passé, ne dramatisez pas sur vos manques et vos blessures; elles sont, en fait, la résultante de ce moment de vérité tant attendue de tous.

Opérez la transition vers ce mouvement ascensionnel, par votre réalisation à manifester votre désir profond de vivre bien en harmonie de votre cœur. Vivez votre évolution et ne subissez pas vos manques et vos peurs; ce sont des illusions. Vous êtes au-delà de cela, créateurs, et potentiel divin vous accompagne si vous relevez le défi de vous permettre de vivre ce changement que vous désirez vôtre. Attendre serait source de méandres. Vous avez en vous, en votre cœur, les réponses et soyez dignes et fiers de ce moment de vérité profonde, primordiale à votre monde en devenir.

Période favorable pour mettre nouvelles valeurs, nouveaux fondements et détruire l’ancien; laissez partir ce fléau que vous avez engendré.

Manifestez-vous en accord avec votre puissance de Lumière en vous, Dieu en vous, unique et sans préjudice moral envers les hommes**.

Maîtres des derniers jours

*Ostraciser : Bannir, exclure, repousser.

**Le ¨ Maître¨ nous invite ici à nous manifester comme êtres humains dont la Lumière intérieure, l’Âme-Lumière, fait résonance en nous avec Dieu unique qui est sans préjudice moral envers les hommes, un Dieu sans « courroux» et non vengeur. Ainsi établir l’harmonisation de notre nature profonde et permettre à la force du Cœur de manifester tous les attributs divins qui nous sont dévolus par notre filiation divine.

Ginette : La vérité souvent exprimée dans le texte, fait référence au chemin de l’Âme. Les encodages de l’Âme, ces Instants de réalisation où l’âme, l’être côtoie en son quotidien son ombre, sa non évolution apportant des blocages, distorsions et il doit apprendre à tourner le regard intérieur vers soi avec l’authenticité (vérité profonde) du Cœur, afin de mieux comprendre les blocages non évolutifs ( causés par ses blessures, ses manques, ses peurs, les masques qu’il porte, etc, jeux de l’ÉGO ), et les transcender, les dépasser et placer le chemin que l’Âme vient accomplir pour son évolution, sa progression de sagesse avec authenticité.

Source : http://www.ginettedesrosiers.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email