Transmis par Gloria Wendroff

Dieu a dit:

Vous devez vous élever au-dessus de tout. Vous devez vous élever au-dessus de la connaissance du bien et du mal. Vous devez vous élever. Quand vous aimez, vous vous élevez au-dessus de ce qui doit être fait ou ne doit pas être fait dans le monde. Quand vous vous élevez au-dessus de tout, vous n’avez pas besoin des Dix Commandements. On n’a pas besoin de vous dire de ne point tuer parce l’idée même de tuer ne vous attire pas du tout.

Vous devez vous élever au-dessus des directives pour la majeure partie de votre vie. Toute directive dans votre vie pose des limites et vous devez être libres de toute limite. Je ne vous dis pas, bien sûr, d’aller à contre-sens dans une rue à sens unique ou de ne pas vous arrêter à un signal d’arrêt.

Vous avez déjà suivi beaucoup trop de règles et vous vous y êtes embourbés. Mangez de ceci mais pas de cela. Dormez en orientant votre tête dans une certaine direction et non pas l’autre. Utilisez un rouge à lèvres de telle couleur. Faites attention aux germes. Vous êtes trop à l’écoute des experts extérieurs qui vous disent quoi faire. Il n’y a pas limites que vous ne pouvez dépasser.

Le problème à écouter tout ce savoir sûr qui vous environne est qu’il engendre la peur. Vous avez peur que si vous ne le faites pas, quelque chose de désagréable va vous arriver. Vous avez peur des conséquences. Rappelez-vous plutôt la Vérité.

Donner votre adhésion à tous ces conseils et toutes ces règles dans le monde vous alourdit. Vous voulez être libres. Quand vous alimentez des peurs, vous n’êtes pas libres. Les peurs vous réduisent en esclavage. Vos constantes questions sont: «Que va-t-il m’arriver si je ne suis pas cette règle? Vais-je bien digérer ma nourriture? Vais-je prendre du poids?»

Une fois que vous avez établi certaines règles dans votre esprit, vous êtes à leur merci. Si vous êtes certains que quelque chose n’est pas bon pour vous, vous faites en sorte qu’il en soit ainsi.

Que veut-dire être innocent ? Cela veut dire que vous êtes ouverts, que vous n’arrivez pas sur scène avec des conclusions préconçues. Quand vous êtes innocents, vous n’êtes pas suffoqués par des tonnes et des tonnes de règlements. L’innocence arrive sur scène sans passé et ses règles toutes étiquetées d’avance. L’innocence est indépendance du passé. L’innocence est puissante.

À l’heure actuelle, vous êtes bombardés de règles. À n’importe quel tournant, on vous dit de prendre telle pillule ou telle autre. Parfois on vous dit: «ou autrement». Que dire alors si chaque pillule que vous n’avalez pas vous faisait du bien? Pensez-y.

On vous dit d’appliquer telle crème sur votre visage pour prévenir le vieillissement. Et pourquoi, puisque le vieillissement fait partie de la vie. Vous ne pouvez lutter contre le vieillissement et pourquoi le feriez-vous ? Le seul remède efficace contre le vieillissement de votre corps est de mourir jeune.

Si vous frottez délicatement vos mains sur votre visage sans utiliser de crème, cela en soi pourrait être suffisant pour retarder l’apparition des rides. Mais pourquoi encore vous tracasser à propos de vos rides? Eh alors!, qu’est-ce que ça peut bien faire ? N’y a-t-il pas des choses plus valables auxquelles réfléchir ?

Faire quelque chose pour quelqu’un peut assurément retarder le vieillissement. Que dire du bonheur et d’une vie libre de soucis ? Pourquoi ne pas penser à vos rides ? Ne pas y penser, ne pas chercher à les débusquer à chaque tournant pourrait retarder leur apparition.

N’éprouvez pas le besoin d’avoir ce que peut avoir n’importe qui d’autre. Voilà une règle que Je vais vous donner.

Voici quelques autres règles que Je vais vous donner:

Souriez beaucoup. Ne froncez pas du tout les sourcils.

Dites Oui plus souvent.

Dites Non beaucoup moins souvent.

Dites souvent: «Que puis-je faire pour vous aider?»

Soyez bien à l’écoute.

Prêtez moins attention à vous-mêmes, plus à Moi.

Marchez.

Soyez simples.

Pensez moins aux bribes de la vie.

Pensez plus à l’entièreté de la vie.

Faites ce qui vous procure le bonheur. Ignorez ce que le monde dit être sensé vous apporter le bonheur.

Distribuez le bonheur.

Traduit par Normand
Page originale: http://www.heavenletters.org/give-happiness.html-0

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email