Transmis par Bertrand Duhaime

Cliché énergétique du 15 juin 2016.

Vous assistez au retour en force de la Lumière divine dans une énergie si cristalline qui ne tolère plus rien de ce qui ne lui ressemble pas, qui n’a pas de véritable existence, ailleurs que dans les intellects qui ont engendré ces faux concepts. Il en résulte que, en ce moment, vous ne pouvez pas dire qu’il ne s’en passe pas, des événements d’importance, sensationnels ou tragiques, dans votre monde. Comme si vous n’en aviez pas assez, dans l’ordre personnel, des transformations subites, des pertes, des déceptions, de ces dérangements à vos habitudes, des chutes d’énergie et des bouffées d’émotions sans cause apparente. Et vous pouvez croire qu’ils vous affectent sur plusieurs plans. C’est ce qui explique que, selon leur compréhension personnelle de ce qui se passe, les êtres humains se retrouvent vidés et découragés ou emballés et motivés à bloc.

À travers ces événements imprévus, un grand nombre d’entre vous ont le sentiment de se retrouver en chantier de reconstruction. Conformément à l’état de santé, à l’état mental et au rythme évolutif de chacun, les ajustements qui s’imposent se produisent avec plus ou moins de difficulté. Dans les événements en cours, vous constatez le résultat le plus significatif de la profonde reconfiguration intérieure qsaut-quantiqueue l’infusion des énergies de la Réalité nouvelle a produite en mai dernier. Aussi, en ce moment, pour la plupart, vous n’avez qu’une envie, celle de vous retirer dans votre coquille et de vous retrouver au calme. Mais comment pouvez-vous y arriver quand les événements extérieurs, vos propres activités, même les gens qui vous entourent réclament autant votre attention?

Pourtant, d’une manière ou d’une autre, vous ne pouvez que vous y faire et de vous y mettre, car vous n’avez plus d’autre choix que d’accepter ce qui arrive et d’intervenir quand il le faut, même si vous préféreriez bien vous retrouver dans une forteresse, le pont levis bien levé, pour vous assurer de ne pas être dérangé dans votre quête de paix et de silence. Ce qui peut le plus vous aider, c’est de vous laisser porter par le courant de la Grande Vie, plutôt que de vous enliser dans l’illusion en sombrant dans l’incompréhension, les regrets ou les remords, lune pointe de désabusement ou de dépression ou, pire, la colère. Même que, à l’intérieur, vous pouvez toujours vous établir dans le silence, peu importe que vous soyez aussi occupé ou sollicité.

Dans le présent mois de juin, sans trop vous en rendre compte, vous guérissez plusieurs plaies que vous vous êtes infligés dans le passé parce que, au lieu de simplement constater les faits dans l’objectivité, avec calme, pour simplement en tirer les leçons, en raison de vos interprétations mentales et des mouvements émotionnels qui surgissaient, vous étiez porté à vous agresser. Car, au fond, rien ne peut vraiment vous atteindre, si ce n’est ce avec quoi vous vous faites tant de mal, en exagérant toujours, en imagination, l’impact ou l’importance. Vous prenez trop les réalités contraires comme des atteintes personnelles, ce qui alerte votre ego, vous lance dans la défensive… dans la résistance.

Si vous portiez moins d’attachements, de peurs, de doutes, de remords et de regrets, bref d’illusions, vous pourriez plus facilement accepter que, malgré le type d’expériences que vous avez pu vivre dans la troisième dimension, d’incarnations en incarnations, vous êtes resté innocent, parce que c’est l’un de vos attributs innés. Le Créateur divin ne peut que comprendre que vous n’ayez pu, en vous individualisant, retrouver la pleine conscience sans tâtonnements, sans égarements, sans errances. Aussi ne retient-il contre vous aucune offense, ne vous impute-t-il aucune transgression, d’où nul dommage ne peut vous être infligé, nul tort ne peut vous être causé, nulle sanction ne peut vous être appliquée, à part ceux que vous vous faites vous-même.

La guérison de vos plaies, c’est ce qui explique que vous établissez de plus en plus de contacts avec des membres de votre famille ou de votre parenté ou avec des amis que vous n’aviez pas vus depuis des lustres. Mais les choses ne se passent plus comme autrefois : vous éliminez de ces communications leur vieille dynamique, vous démontrant, à prendre ou à laisser, tel que vous êtes devenu. C’est-à-dire que vous vous présentez tel que vous êtes présentement au lieu d’accepter de reprendre vos anciens rôles, ce qui vous assure des relations plus honnêtes et intègres avec ces revenants.

Et si vous n’y parvenez pas, à cause de leurs pressions, dans leur envie de vous retrouver tel que vous étiez au temps de vos anciennes fréquentations, vous ne tardez pas à faire le choix de les écarter ou de les éliminer de votre vie. Vous avez payé assez cher votre transformation de conscience pour savoir rester vous-même et refuser les concessions inutiles ou indues.

À l’heure actuelle, par moments, votre navigation se démontre encore assez agitée, puisque des vagues énergétiques de toutes tailles et de toutes provenances vous entraînent, en un rien de temps et sans prévenir, de leur creux à leur crête. Voilà que vous n’avez pas fini de vous réjouir d’un fait de votre vie personnelle ou de la société mondiale qu’un autre, plus sombre, que vous n’avez nullement vu venir, vous abat purement et simplement ou vous met un moment dans tous vos états. Car qui d’entre vous peut se dire assez neutre ou serein pour recevoir sans broncher la nouvelle de la plus grande tuerie de l’histoire américaine dans une discothèque, l’assassinat de deux policiers en France, le rapt d’enfant d’un alligator affamé et quoi encore, alors que vous ne savez que trop bien que vous n’avez pas encore tout vu et entendu.

C’est comme cela : les énergies de ces premières semaines de juin se démontrent plutôt paradoxales, voire chaotiques, pour accélérer les changements, mais pour le meilleur. Toutefois, si vous pouvez désormais mettre un terme à tout drame, ce passage d’une vie parsemée de faits agréables ou désagréables à une vie sans pépins ou accidents ne se fait pas en un clin d’œil. Sauf qu’il vous faudra bien vous demander un jour si vous n’en avez pas assez de jouer au masochiste quand les Instances supérieures, sur mandat du Créateur, ont décrété le retour à une vie heureuse, puisque vous n’avez plus grand-chose à apprendre de vos malheurs.

Même si tout ce qui vous arrive sert résolument votre ascension, comme nous vous prévenons que vous n’avez pas encore vu le pire, peut-être gagneriez-vous à commencer à vous préparer de votre mieux, à tous égards, à ce qui s’en vient dans les prochains mois, pour vous assurer de garder l’équilibre et de maintenir l’harmonie. Vous devez vous dire, comme vous vous en doutez probablement, qu’il y en a qui se servent des événements dramatiques pour y faire passer des informations fausses, désinformer, servir leurs plans nuisibles.

Pour éviter d’être dupes, vous devez vous rappeler que, souvent, ce sont ceux-là qui veulent continuer de vous manipuler et de vous enfermer qui fomentent les pires drames pour ensuite vous présenter la solution qui peut les faire passer pour des héros ou des sauveurs. Aussi, dans ce que les moyens de communication de masse vous offrent, gagneriez-vous à bien discerner le vrai du faux, la meilleure manière de vous assurer de ne pas être dévoyé, dévié de votre trajectoire ascensionnelle. Plus que jamais, il importe que vous évitiez de vous agripper à la densité et de plonger dans la dualité, de vous camper dans la résistance et de vous mettre à réagir n’importe comment. Vous y parviendrez dans la mesure que vous vous souviendrez de Qui vous êtes et de votre raison d’avoir choisi d’être présent sur la Terre en cette période critique.

Vous savez, Dieu qui tient désormais les rênes de la planète, ce qui inclut celles de votre propre destin, prend les moyens qui s’imposent, conformément à son Plan cosmique, pour dissoudre le Voile d’illusion, qui vous porte à vous chercher un paradis artificiel dans la matière, afin de vous ramener directement à bon port, soit au Foyer originel. C’est à travers ces événements que vous qualifiez d’heureux et de malheureux qu’il réussit à éveiller de plus en plus d’êtres humains, puisque tous les autres moyens ont toujours échoué. Un être atteint dans sa chair ou sa sensibilité ne peut que finir par commencer à se poser les bonnes questions et à réviser ses priorités.

C’est bel et bien le cas, de plus en plus de gens réalisent à quel point les gouvernements et les puissances financières, qui possèdent et manipulent les médias, les ont trompés, d’où ils se cherchent un nouveau but dans la vie et une nouvelle manière de vivre. Comme ils ont presque tout essayé, avec des résultats plus que mitigés, ils consentent plus facilement à faire le seul pas qui s’impose, quitter la densité et la dualité pour s’immerger dans le Monde nouveau, entrer dans la Conscience de l’Unité, vivre l’Amour véritable.

Évidemment, puisqu’ils servent à nettoyer, à purifier et à forcer au changement, les grands malheurs ne peuvent aller sans certains dividendes plus constructifs. Aussi, comme pour entretenir la motivation, chaque phase sombre permet que de plus en plus d’éléments de la vie personnelle et collective trouvent leur juste position, en plus d’éclairer la bonne direction à prendre.

Vous trouvez là l’explication du fait que, malgré la tristesse et l’atterrement de certains jours, de plus en plus de gens perçoivent qu’une énergie nouvelle crépite sur leur peau et qu’un vent nouveau, très rafraîchissant, gonfle leurs voiles, augmentant la propulsion de leur barque vers le Bon Port. Lorsque, au moins dans votre vie personnelle, vous parvenez à ajuster la réalité extérieure à l’Intention pure de votre Centre divin, vous ne pouvez qu’éprouver du contentement, un début de Vrai Bonheur.

La Lumière divine ne supprime et ne dissout rien d’autre que les projections illusoires, tissées d’objectifs dépassés, éphémères et nuisibles, parce qu’elles n’existent nulle part ailleurs que dans votre imagination et vos croyances et qu’elles ne servent qu’à entretenir des aspirations vaines. Sauf que, dans le Plan divin, tout est ordonné de manière que chacun retrouve son plein potentiel, dans la Grâce divine, au gré de la dissolution de la densité, des ombres et de la dualité. Dans tout ce qui arrive d’agréable ou de désagréable, c’est le Fvivre-lumièreeu de l’Amour divin qui agit pour vous libérer, et pour toujours. Vous avez tellement supplié, vous l’avez tellement demandé, appelé! Dès lors, si vous y pensez bien, vous n’avez plus rien à posséder, à améliorer ni à perdre puisque, vous n’avez rien à rejeter de ce qui arrive, puisque, sur un autre plan, vous êtes déjà tout cela a quoi vous aspirez.

Dans cette Ère de Grâce qui est présentement la vôtre, vous n’avez plus qu’à laisser agir librement la Lumière divine, ce qui implique que vous acceptiez de bon gré et sans jugement, ce qui vous est proposé dans le moment présent. Il n’y a plus rien à faire ou à comprendre, il n’y a plus qu’à être et à acquiescer au déploiement de l’Amour, par ses voies insondables. Chacun, vous entrez dans l’Unité de Conscience ou le Paradis terrestre au gré de la dissolution de vos illusions, des concrétions résiduelles.

Ainsi, la question se pose : que croyez-vous devoir encore craindre quand vous êtes entré dans l’Ère de Grâce ou de l’Amour pur, dont la Lumière rend tous les impossibles possibles, pendant qu’elle ne supprime que ce qui vous empêche de réaliser votre Réalité divine et votre Pouvoir infini? Ne vous reste-t-il pas qu’à observer avec objectivité, autant dans votre réalité que sur la scène du monde, ce qui disparaît et ce qui s’engendre?

Vous savez dans le temps sans temps de l’Instant divin, qui invalide toute projection dans le passé ou dans l’avenir, il ne reste que la vibration de votre Sainte Présence éternellement heureuse! Le prochain solstice d’été va vous ouvrir bien des portes de cette compréhension…

© 2016, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com. Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email