1 – Les Entités dans les Ordinateurs

par Pierre Lassalle

Être superstitieux, c’est croire, par exemple, qu’une maison est emplie d’êtres invisibles, de fantômes, alors que ce n’est pas le cas. Mais être superstitieux, c’est aussi croire qu’il n’y a pas d’êtres suprasensibles là où il y en a.

On pourrait parler, dans ce cas, d’anti-superstition. Cette croyance est due, dans nos deux exemples, à l’ignorance des connaissances spirituelles.

Le scientifique, qui se moque de ceux pensant que les machines sont  »habitées » par des entités invisibles, est aussi superstitieux que l’homme de la rue qui croit à des maisons hantées. Une personne pratiquant un cheminement initiatique et qui accède au monde spirituel perçoit une réalité suprasensible mais invisible pour le regard de l’homme de la rue. Cette personne constate alors que les machines sont  »habitées ».

Tout ce qui existe sur Terre procède du monde spirituel.

Tout ce que nous percevons avec nos cinq sens n’est qu’un vêtement matériel grossier issu du monde spirituel par condensation.

Tout ce qui existe sous une forme physique a d’abord été créé sous une  »forme » spirituelle ou énergétique par des entités spirituelles.

Le monde spirituel duquel nous provenons, que nous regagnons après la mort et que nous visitons chaque nuit, est constitué de toutes sortes d’entités spirituelles.

On en trouve principalement trois catégories:

1. Les entités christiques ou au service de la Lumière et de la Vérité, qui incitent l’être humain au Bien sans jamais lui imposer quoi que ce soit.

2. Les entités lucifériennes ou forces des ténèbres, qui poussent l’être humain à  »planer », à fuir le monde et ses responsabilités, à cultiver l’orgueil, l’envie et la critique, à croire en une fausse spiritualité où le travail intérieur et l’effort sont gommés.

3. Les entités ahrimaniennes ou forces des ténèbres, qui poussent l’être humain à  »ramper », à s’unir avec le monde matériel et les machines, à développer le pouvoir et le contrôle sur autrui, au mensonge, au dénigrement, à l’erreur et à croire qu’il n’est rien de plus qu’un animal intelligent ou une  »machine » biologique.

Les deux forces du mal sont connues depuis la plus lointaine antiquité.

Les anciens Perses nommaient leurs chefs Az (entités lucifériennes) et Ahriman (entités ahrimaniennes), tout comme Mani (ou Manès) le fit beaucoup plus tard.

Les anciens Égyptiens les appelaient Seth et Typhon (toujours dans le même ordre).

Les Hébreux appelaient Léviathan, la bête luciférienne qui montait de la mer, et Béhémoth, la bête ahrimanienne qui surgissait de la Terre.

Les Grecs ont forgé cette expression:  »tomber de Charybde en Scylla », pour indiquer les pièges de Lucifer/Charybde, le tourbillon dans la mer, et d’Ahriman/Scylla, le rocher sur lequel les bateaux se fracassaient. Les Grecs donnaient également Hadès comme leader des entités ahrimaniennes. Loki pouvait suggérer également Lucifer.

Enfin, les premiers Chrétiens nommaient le Diable et Satan les chefs des Forces des ténèbres.

Ce n’est qu’à partir du Moyen Âge que la connaissance de ces deux formes du mal se perdit et que ces deux forces obscures se mélangèrent dans l’esprit des gens.

Seuls, les Initiés continuèrent à enseigner cette réalité. Rudolf Steiner (1861-1925) fut celui qui développa le plus abondamment cette connaissance.

Gardons bien à l’esprit que connaître nos adversaires nous permet de cultiver le Bien en soi.

En effet, transformer le mal en soi nous renforce, nous rédempte et révèle notre potentiel créateur.

Ainsi, derrière chaque machine se tient une entité invisible.

Je ne parlerai que des entités se tenant derrière les ordinateurs, car ce sont elles que j’ai étudiées récemment.

Le monde matérialiste et technologico-informatique est sous la domination du Prince des ténèbres qu’on peut appeler Ahriman. C

e dernier retient en captivité les entités agissant à l’arrière-plan suprasensible des ordinateurs. C’est ce que j’ai pu constater.

Les êtres des ordinateurs apparaissent comme des gnomes, des petits êtres élémentaires trapus et un peu mécaniques, prisonniers d’Ahriman et des ordinateurs (comme attachés par un fil). Ils ont une sorte de carapace rigide sur eux, montrant leur état de prisonniers du matérialisme ahrimanien.

Que faire par rapport à ces êtres et comment entrer en relation avec eux de manière juste?

Telles sont les questions que je me suis posées.

Ces petits êtres élémentaires sont prisonniers et j’avais envie de les délivrer.

Ce que j’avais constaté dans l’utilisation régulière de l’ordinateur est qu’il produit souvent des plantages, des bogues (des blocages), essentiellement pour deux raisons:

  • 1. Soit parce que l’état émotionnel de l’utilisateur n’est pas stable.
  • 2. Soit parce que le travail effectué avec l’ordinateur perturbe trop  »l’ordre établi ».

Lorsque le regard peut pénétrer jusqu’à l’être suprasensible de l’ordinateur, on s’aperçoit que notre état émotionnel (et donc celui de nos pensées) influe sur celui-ci.

Si vous utilisez votre ordinateur en étant en colère, en ressassant de noires pensées ou en étant trop  »chargé » émotionnellement, cela perturbe l’être de l’ordinateur et un plantage de celui-ci se produit tôt ou tard.

Une variante peut se produire lorsque nous réalisons sur notre ordinateur un travail qui nous perturbe intérieurement. L’être de l’ordinateur le sentira et bloquera le système.

1 – La solution évidente est donc la paix intérieure, le calme émotionnel.

Lorsque l’on effectue sur son ordinateur un travail inspiré dont le contenu peut gêner les entités ahrimaniennes, celles-ci poussent l’être de l’ordinateur à bloquer le système pour nous empêcher de mener à bien notre œuvre (par exemple, lorsque nous écrivons sur la spiritualité ou que nous dénonçons les forces des ténèbres à l’œuvre dans le monde).

2 – La solution évidente est la force intérieure et l’endurance (ou la détermination).

Il faut savoir que le type de rapport que l’être humain entretiendra avec l’ordinateur (et la machine dans un sens plus large) déterminera, pour une large part, l’avenir de l’humanité: soit nous assisterons à une spiritualisation de la matière, soit l’humanité s’abîmera dans les ténèbres. « 

2 – Prière de Purification des entités numériques

Elimaël canalisé par Virginie

ange elimaelBonjour, je suis Elelimaël, je viens pour vous guider pour la protection que vous avez demandé.

Effectivement des entités négatives envoyées par les seigneurs de l’ombre pullulent sur internet.

Voici un texte sacré pour vous libérer et vous protéger à chaque connexion.

Merci de diffuser ce message.

Moi (prénom,nom) demande purification par les Chœurs Angéliques, la Flamme Violette de St-Germain et le Rayon Blanc du Maître Sérapis Bay.
Je demande aux êtres de lumière de purifier mon ordinateur et toutes mes connexions internets, afin de me libérer du mal être causé par ces entités négatives influant sur les sites.

Je demande le complet nettoyage et la parfaite transmutation de tous ces êtres, envoyés ici contre leur volonté.
Ainsi je me libère par l’action de la flamme violette et du rayon blanc.
Aucun être maléfique n’échappera à cette purification instantanée et immédiate.
Les Anges de protection sont autour de moi.
Je remercie les chœurs angéliques de protection ainsi que l’honorable flamme violette et le divin rayon blanc.

Je vous remercie, Elelimael.
Virginie

SOURCES :

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email