Et si nous avions tous cette faculté extraordinaire de percevoir les couleurs subtiles qu’affichent tout naturellement nos corps énergétiques ? Nous verrions sans doute, avant tout, un spectacle merveilleux, fait d’une variété infinie de couleurs, une palette Divine, belle à en pleurer.

Si, tout à coup, ce bonheur nous était permis, outre… le fait qu’il ravirait nos pupilles, il nous permettrait également, d’un seul coup d’œil, de déterminer l’état de santé, l’humeur ou les intentions de nos interlocuteurs. Tel un étendard, nous arborerions d’emblée la couleur du moment et, à l’image de la communication télépathique, le langage deviendrait presqu’inutile !

Certes, le monde qui nous entoure, tout parfait qu’on nous dit qu’il est, n’étant que notre propre création, le résultat ne nous satisfait pas, que du contraire et nous qualifions ce monde de dangereux, déséquilibré, voire insupportable. Nous avons tant de mal à accepter qu’il soit le reflet de ce que nous sommes nous-même !

Pour ce qui est des couleurs, ne dit-on pas : « rouge de colère », « vert de rage » ou encore « bleu de peur » ? Si tels sont les coloris dont nous témoignons au travers de nos émotions, imaginez le rouge écarlate de votre chef de service le matin, alors qu’il serait tellement facile à ce moment, avec un peu de blanc, d’atténuer son humeur agressive… Cette bulle grise ou noire intense qui entoure cet homme pensif sur ce banc, là dans ce parc et qui souhaite mettre fin à ses jours dans les heures qui suivent, à côté duquel on prendrait plaisir de s’asseoir un instant pour lui offrir un peu de notre rose Amour qui lui « réchaufferait » le cœur et ainsi éviter le pire… On pourrait donc anticiper !

Par contre, afficher clairement sa ou ses couleurs reviendrait à afficher La Vérité, ce que nous sommes vraiment à l’instant présent, sans plus aucun moyen de dissimuler l’émotion qui surgit ! Sommes-nous prêts ? Pouvons-nous tout entendre ? Disons-nous toujours la vérité ? Alors que chacun d’entre nous est une vibration unique, acceptons-nous toutes les autres ? Savons-nous conserver notre identité face à l’influence de la variété ? Si l’arc-en-ciel n’avait qu’une seule teinte, serait-il aussi beau ? Je ne le pense pas. Posons ces questions à nos Guides si vous le voulez bien….
.
Eric : Abraël, tu peux m’aider un peu dans cette réflexion-là s’il te plaît ?

Abraël : Oui, bien sûr.

E : Affichons-nous vraiment des couleurs ?

A : (sourire) Absolument ! Nous les voyons et tu as raison de dire que le spectacle est grandiose ! D’une beauté infinie, tout à votre image.

E : Ah bon ? On est si beaux que ça ?

A : Oui, parfaits !

E : Hum hum, pardon mais le doute m’envahit. C’est de l’humour noir ?

A : (sourire) Pas du tout. Vous Etes la Source, donc la perfection faite chair dans ce monde.

E : Désolé de te contrarier, mais si je me permets de ne regarder que moi et que je suis sensé être parfait, que serait l’inverse ? Je n’ose imaginer…..

A : Tout est Perfection, y compris l’inverse ! Nous savons que cela est encore difficile à concevoir pour vous à ce stade de votre évolution mais cela Est Vérité !

E : Revenons-en aux couleurs si tu veux bien….

A : Elles sont variables, au cours de la journée comme tout au long de votre existence. Elles reflètent en effet vos émotions, votre état général ainsi que votre degré d’évolution.

E : Nos intentions influencent aussi la teinte ?

A : Bien sûr.

E : Les animaux les perçoivent ?

A : Oui, mais à des degrés différents pour chacun. C’est essentiellement les vibrations qui les accompagnent qui sont perçues par l’animal ainsi que certaines odeurs corporelles que leur sens aiguisé de l’odorat définit avec précision, comme la peur, l’agressivité et tant d’autres encore.

E : Qui d’autre que les animaux et vous-mêmes voit tout cela ?

A : Certains plans subtils, invisibles à vos yeux humains, comme les Etres de la nature peuvent les interpréter.

E : Donc, imaginons que je parvienne volontairement à me présenter avec « la bonne couleur », ils pourraient se manifester ?

A : Oui et non.

E : Aïe, ça y est, tu recommences !

A : (sourire) Comprends bien ceci, tu ne peux en aucun cas décider de ta couleur donc dans l’absolu de ton imagination, oui, mais en vérité, c’est impossible ! Tout ce qui émane de toi est Vérité et si l’humain est capable de cacher ses émotions vis-à-vis d’un autre être humain, il ne peut influencer sur commande la couleur qui est la sienne à ce moment-là.

E : Mince ! C’est fichu alors ?

A : Mais non, pas du tout, bien au contraire.

E : Ça se soigne donc, docteur ?

A : Bien sûr ! Une formidable élévation vibratoire a lieu en ce moment par un désir ardent de développement spirituel personnel. Vous êtes très nombreux et c’est contagieux. La pratique de la méditation, des arts en général, le yoga, la prière ou tant d’autres moyens de modification de votre état de conscience contribuent à augmenter vos capacités de perceptions. Vous n’en êtes encore qu’au début, mais la progression est exponentielle.

E : Quand pourrai-je entrer en contact avec ces plans subtils ?

A : (rire) Ne le fais-tu pas déjà ?

E : Si, mais comment se fait-il que je t’entende toi, mais que je ne parvienne pas à communiquer comme tant d’autres avec les animaux, la forêt ou encore les élémentaux ?

A : Parce que tu doutes, tout simplement. Il est également nécessaire que tes intentions, tes pensées soient pures.

E : Mais… et toi alors ? Peu importe mon humeur, tu acceptes de me parler….

A : Moi, je suis ton Guide, je sais tout de toi et je t’Aime Inconditionnellement ! La nature visible ou les plans plus subtils divers sont directement affectés et touchés par vos agissements. La plupart vous aime, mais vous craignent… Pas nous ! A leurs yeux, vous êtes bruyants, changeants, bavards, guerriers, destructeurs…

E : Comment se fait-il que leurs perceptions si fines ne font pas la différence ? Tous les humains ne sont pas violents que je sache…

A : C’est exact, mais beaucoup font déjà la différence. L’histoire de l’humanité est chargée et lourde de conséquences dramatiques et il reste encore tant à faire pour instaurer la Paix et l’harmonie. C’est pour cette raison que beaucoup d’entre vous sont présents actuellement, pour contribuer à ce changement. Mais rassure-toi, l’évolution a lieu simultanément sur tous les plans, comme dans l’univers tout entier.

E : Merci Abraël, je t’aime tu sais ?

A : Oui, je sais. Moi aussi je t’Aime et cet Amour colore la direction que je t’invite à suivre…..

A bientôt mes amis.

Eric et Corinne
Sentiers d’Eveil

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer le site: http://elisheanportesdutemps.terrenouvelle.ca

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Aux Portes du Temps



Print Friendly, PDF & Email