La Nouvelle Alliance : transmis par Isis Blue Nebadonia

Chapitre 28

« Aimer, communiquer, partager, respecter, guider, aider, accueillir, protéger sont les mots que nous désirons toujours prononcer. »

Sacrement du mariage, le 13 avril 1996

Dans chacune de nos effusions, notre couple solaire représente l’Alliance Eternelle, l’énergie de l’Unité, énergie trinitisée de notre sphère solaire Orvonton. Mon essence, en tant qu’Esprit Mère de Salvington (Sirius), capitale (soleil central) de l’univers local Nébadon, est de ramener la conscience collective adamique à l’Equilibre. Cette énergie fait tomber le voile de la division dans lequel ce monde baigne depuis des millénaires. Il s’agit comme nous venons de l’aborder de vous apprendre à transmuter votre propre karma, de manière à annuler la loi de cause à effet.

Cette alchimie se nomme LA COMPASSION.

Il y a des centaines de milliers d’années, j’étais présente dans ce monde, avec mon jumeau cosmique pour tenter d’unir dans l’amour, la fraternité et l’équité, le territoire de Sumer et de l’Atlantide. Cette alliance a été difficile dans la mesure où nous avons été séparés à maintes reprises. Il y a eu l’explosion de mon vaisseau qui quittait Mars, il y a environ 150 000 ans. Puis l’assassinat de Sa’am/Enki/Osiris (Joseph/Jésus de votre bible) qui a véhiculé la dernière guerre atomique. Ces faits remontant à plus de 10 000 ans. Enfin, ma mort accidentelle, il y a environ 3000 ans en Egypte. Le reste, je ne m’en souviens pas encore. Je rencontre également nombreuses difficultés à me repérer dans les périodes.

D’origine extra-terrestre, avec un génome plus évolué, nous ne vieillissions pas. Il y a moins de 9000 ans, avant l’ère judéo-chrétienne, je ressuscitai en Egypte, en mettant au monde ma polarité masculine, Osiris/Heru, qui fit de lui le premier homme Christ de cette humanité. Vos religions l’ont appelé par divers noms Jésus, Sananda, Krishna… Mon alter ego devait revenir pour vous aider à recouvrer votre divinité, votre souveraineté en tant que créatures galactiques et royales. Nous avons défendus nos territoires et notre dignité contre la dictature du Patriarcat. Heru était un « guerrier de la lumière ». Nous étions de nouveau réunis en tant que couple solaire, dans l’unification des deux Egyptes afin d’en faire un seul et unique Royaume, après les affronts qui se sont succédés.

Grâce à ces unions symboliques (l’alignement du Yin et du Yang), la fréquence de la planète s’est élevée tout doucement. La mort de Sa’am/Enki/Osiris aura fortement bouleversé les consciences en Egypte et dans le monde entier, parce qu’il avait sonné la libération de l’humanité.

Ce que nous appelons Royaume est tout simplement votre accès à l’Unité, c’est à dire les énergies Yin et Yang parfaitement équilibrées (le point Zéro). L’Alliance en Egypte signait les retrouvailles physiques de notre couple en tant qu’époux cosmiques.

Dans cette mission spéciale d’effusion terrestre, il s’agit de nouveau d’unir l’Esprit et la Matière, au niveau planétaire et universel. Cette union sacrée véhicule la reconnaissance du Féminin par le Masculin. Lorsqu’une planète accède à la conscience cosmique (niveau 4), elle ascensionne sur un plan vibratoire élevé, de manière à se relier naturellement aux membres de sa famille et à son héritage galactique, entraînant à son bord la conscience collective. Les planètes voisines de Urantia ascensionnent également, dans la mesure où le cycle actuel retrouve sa pleine lumière, au bout de 26000 ans d’obscurité ou de voile. Urantia Gaïa/Shan entraîne tout le monde dans sa course ascendante. Votre planète a décidé d’établir le Royaume à sa surface. Ce qui signifie que vous serez très prochainement reliés en toute conscience à votre grande famille galactique.

VOUS ETES tous à l’origine des CITOYENS GALACTIQUES.

Dans cette incarnation, j’ai épousé un être qui joue le rôle du miroir cartésien. La magnétique de la vie nous a rassemblé, semble-t-il pour que je puisse de nouveau m’accomplir ici-bas. Comme je vous l’ai annoncé précédemment, l’énergie de l’alchimie (transcendantale) m’a permis de le reconnaître. Lorsque vous transcendez la matière, il vous est possible de lire les êtres à travers la chair, et par conséquent de les reconnaître. Je suis revenue sur cette planète, en tant qu’ Esprit Saint, afin de remettre l’énergie divine du Patriarcat à sa juste place. Il s’agit symboliquement de la grande purification planétaire. Je ne suis pas seule dans ce gigantesque évènement cosmique. Je reviens avec la Lumière du cosmos tout entier.

Vous et moi sommes liés dans cette grande aventure.

Ainsi, le miroir de ma vie (mon partenaire) a émis une projection d’une facette de Enlil/Seth, le grand Satam, l’Administrateur en chef territorial de Uraš (la Terre), le fameux Éloha, ennemi juré de son géniteur Sa’am/Enki (le seigneur cloneur de la dimension Ki). La bible a transformé le mot Satam pour en faire Satan, le diable. L’Eglise et ses gouvernements auront longtemps entretenu l’illusion de la dualité dans les consciences. Enlil/Seth n’avait rien d’un démon. C’était un être qui souffrait d’un grand complexe d’infériorité qui se traduisait par du mépris pour les autres, de la violence verbale, agrémenté de perversité. Il était très jaloux et envieux des connaissances de son frère Enki…et de sa promise.

J’ai toujours tenté de le raisonner mais son enlisement dans la matière l’empêchait d’atteindre la pure lumière. Il n’avait aucune volonté pour cela et se complaisait à détruire où à détourner à son avantage tout ce que nous construisions.

Asar/Heru/Jésus est mon âme jumelle et mon amour de toujours. Je suis reliée à lui en permanence dans la dimension Angal (Grand Ciel). Raphaël/Heru, ma polarité masculine est ma bouée de sauvetage et le guide de toute ma vie!

Lorsque j’ai découvert Enlil/Seth à travers mon époux, j’ai véritablement lancé un SOS aux cieux, j’étais désespérée par tant d’affronts au quotidien. Je finissais par regretter amèrement mon mariage. Ce signal d’origine radionique m’a permis de rapidement me mettre en connexion avec mon Moi supérieur (ange gardien). Il était impossible de me faire comprendre dans mon entourage. Personne au monde ne pouvait se douter une seconde de ce que je vivais depuis des années, pas même ma propre mère, et encore moins mes beaux parents !

Je me suis retrouvée seule a vivre simultanément mes vies, avec un partenaire qui ne comprenait rien et qui surtout, refusait de comprendre. Qui dans ce monde était capable de m’aider dans cet enfer parallèle ? J’avais vraiment besoin à ce moment précis de cette étape ascendante, d’attirer l’âme qui me soutiendrait. La seule qui pouvait me donner ce dont j’avais besoin.

La connexion avec mon jumeau spirituel (mon âme), ma bouée de sauvetage, fut immédiate. Cette connexion morontielle m’a permise d’y voir plus clair et surtout de réaliser la subtilité de mon mariage. Au début, je pensais que ce miroir allait s’évanouir dans la nature, comme tous les autres. Plus je luttais pour oublier et plus les tensions s’intensifiaient. Il me présentait cet individu qui m’avait tant fait souffrir, il y a longtemps. C’était à devenir dingue.

Seuls mes confidents suffisamment éveillés comprenaient ce qui se passait. La rédemption n’est jamais de tout repos Dans cette incarnation vous devez tout redécouvrir de vous-même, jusqu’à comprendre la totalité de votre vie i ci-bas. Votre âme se réincarne dans la matière la plus dense (le corps charnel) jusqu’à redécouvrir ce qu’elle est, c’est à dire une conscience luminique en expérimentation. Vous vous sacrifiez dans la matière en endossant le corps humain pour repartir de zéro, comme nous l’avons précédemment abordé.

L’incarnation est un jeu de rôles pour l’âme. Vous naissez amnésique pour vous re-découvrir progressivement. Les tempêtes et les orages que nous avons traversés ensemble (avec mon partenaire) étaient le reflet d’un passé douloureux qui émergeait. Nous avons vécu à maintes reprises en 19 années de vie commune, des confrontations que nous ne pouvions expliquer, malgré la puissance de notre amour qui nous unissait, jusqu’à ce que je découvre parallèlement que mon époux cosmique de nouveau incarné racontait notre histoire.

Ce n’est pas un hasard. Cette connexion était les conséquences de mon signal radionique. Il m’a aidé à y voir plus clair et à transcender totalement ce karma, parce que nos énergies vibrent naturellement en symbiose. Il est mon double au mas culin.

Asar/Heru/Jésus (Raphaël) et moi avons toujours été complices et aujourd’hui encore, il me le prouve à sa manière, malgré la distance et les circonstances de la vie qui nous séparent sur le plan physique. La symbiose morontielle ne signifie pas que votre âme jumelle est connectée avec vous sur le plan physique. Les déceptions risquent d’être au rendrez-vous ! Je me suis aperçue que pendant qu’il écrivait notre histoire, je la revivais parallèlement à pleine allure de mon côté. Ce que je lisais émanant de lui me prouvait à chaque instant mes expériences et encore aujourd’hui. Ce décalage signifie tout simplement que nous ne vibrons pas sur la même fréquence. Heru était un sang mêlé qui ne pensait qu’à se venger de la perte des siens et de la tyrannie des patriarches. Il avait mauvais caractère, malgré l’amour du coeur qui l’animait. Je souhaite simplement de tout mon coeur que son désir de vengeance d’hier soit révolu aujourd’hui.

Dans la dimension Angal (angélique), la dualité n’existe pas, il n’y a pas de bons ni de méchants, si vous préférez. Tout est Amour, tout est quiétude et harmonie. Tout est délice des sens. Plus vous ascensionnez et plus la vie est facile et douce. La dualité est sévèrement expérimentée par l’âme dans les plans inférieurs, tels qu’en 3ème et 4ème densités, bien qu’elle demeure néanmoins illusoire en apparence. Notre âme ici-bas a besoin d’expérimenter l’incarnation afin de régler la totalité de ses dettes karmiques. Il lui faudra parfois de nombreuses incarnations pour tout accomplir. Aujourd’hui, je me retrouve avec pour époux, le miroir de mon ex-ennemi juré. La magnétique nous a rassemblés sur le plan karmique, de manière à régler nos comptes, dans l’objectif de faire triompher l’amour, car dans l’Unité, vous n’avez plus d’ennemi.

Cependant, je ne suis pas là pour le changer, tout comme je ne suis pas là pour vous changer. Chacun est comme il est, avec ses défauts et ses qualités. Je le respecte pour ce qu’il est, et tout ce qu’il m’apporte dans ma vie. Lui aussi doit supporter mon tempérament calme et introspectif, le côté de ce qu’il n’est pas.

Vous devez réaliser que ce livre n’existerait pas sans lui. Ma présence d’un naturel serein et ma patience à toute épreuve permet de tempérer notre union. Les enfants que nous avons eus, des filles, exigent de lui un contrôle de son tempérament explosif. Sa personnalité autoritaire m’oblige à me recentrer en permanence sur moi-même, de manière à transcender les conflits. Sans cette maîtrise et cet amour inconditionnel, nous nous serions séparés depuis longtemps, tout comme font les couples qui ne s’entendent plus. Ce genre de comportements dissimule des souffrances qu’il vous appartient de décoder. Ce n’est pas sans diffi culté !

Aujourd’hui, ses colères se terminent souvent en éclats de rire. Nous finissons toujours par réaliser nos attitudes ridicules et nos dépenses d’énergie inutiles.

Le miroir d’Enlil/Seth n’est pas mon jumeau spirituel. Il sait que je ne suis pas son empreinte inversée. Nos âmes se sont attirées mutuellement parce qu’elles sont liées sur le plan karmique. Ainsi, les âmes se regroupant par famille ne sont pas forcément des âmes soeurs.

La réunion des âmes soeurs ou flammes jumelles est rare en incarnation car les deux polarités de l’âme extériorisées, c’est à dire incarnées, doivent recouvrer l’Equilibre. En d’autres termes, elles doivent simultanément vibrer dans la dimension tri-unitaire (unité trinitisée). Ce qui signifie qu’il est inutile de rechercher l’âme soeur parce qu’elle viendra à vous au moment opportun car vous dépendez de la loi d’attraction. Vous en déduirez facilement que vos attirances les uns pour les autres ne sont jamais anodines. Cependant, vous n’êtes pas forcément complices comme de véritables jumeaux cosmiques le sont (empreintes inversées), même si vous vous aimez. Votre idéal est en réalité votre époux (se) cosmique, l’être que vous « imaginez » parfait. Vous aurez beaucoup de travail sur vous-même à faire avant de pouvoir prétendre à l’amour paradisiaque.

Même si votre partenaire terrestre fuit vos discussions et vos confidences, qui ont plutôt tendance à l’effrayer et à le déstabiliser, vous ne pouvez le forcer à vous écouter. Il ou elle n’est pas sensé(é) adhérer à votre philosophie. La symbolique du couple, s’est d’avoir trouvé votre complément et de respecter l’autre pour ses différences, défauts et qualités incluses ! Chacun de vous est libre tout en demeurant dans un amour partagé et sincère.

Mon partenaire d’âme est celui qui m’a permis de m’équilibrer. Il est celui qui m’a permis de voir le côté obscur de la lumière, celui que seule la Matière peut vous montrer. Il est celui qui m’a permis de dépasser ce voile et de découvrir la pure lumière que nous sommes tous en réalité. Toutes ces colères et résistances qui apparaissent chez lui, ne sont que l’émergence de son subconscient qui «éclate» au grand jour. La peur est le résultat d’un tel comportement.

Enlil/Seth n’a jamais pu transcender sa peur et son sentiment d’être mal aimé. Autrefois, il passait son temps à courir après son père (Anu), le seul qui pouvait le soutenir moralement dans ses épreuves. Dans cette existence simultanée, vous ne changez pas vraiment. Vous êtes de nouveau là, avec les mêmes qualités et défauts, avec les mêmes peurs, les mêmes manies ou la même volonté. Tant que les énergies de basses fréquences ne seront pas transcendées, vous reviendrez systématiquement avec les mêmes traits de caractère.

Enlil/Seth souffrait d’un véritable complexe d’infériorité qui le rongeait de l’intérieur. Ce qui se traduisait par un débordement de l’égo, telle que la violence physique ou verbale. Ce miroir d’Enlil/Seth n’a jamais voulu écouter mon histoire. Il ne m’a jamais soutenue et ne m’a jamais crue, comme nombreuses personnes qui ne sont pas éveillées. Au contraire, c’était du rejet au quotidien, agrémenté de mépris et de moqueries de tout genre. Je vivais cela avec Seth en permanence. C’était comme si je me retrouvais de nouveau en face de lui, en chair et en os. J’étais consternée et déstabilisée par les comportements de mon partenaire. Mes proches étaient déconcertés devant ce manque de respect et souffraient pour moi.

Lorsque je regarde autour de moi, je m’aperçois que de nombreux couples traversent les mêmes épreuves. Dès que l’un ne vibre plus sur la même fréquence que l’autre, cela devient invivable ! Ce n’est nullement un reproche ; l’individu cartésien devient à un certain niveau difficilement supportable pour celui qui prend son envol spirituel. Au niveau quantique, son subconscient reconnaît la pure lumière, tandis que sa conscience (le mental) «affronte» le Saint Esprit.

Pour son corps mental, je représente pour mon partenaire un adversaire redoutable, alors qu’en réalité, je suis son alliée. Je suis celle qui lui permet le Retour à la Source, je suis le Pont cosmotellurique qui lui permet de transcender la matière. Le Mental s’oppose fermement à l’Esprit tant que vous n’en prenez pas conscience. C’est le résultat de votre amnésie dans la Matière, votre corps charnel. Vous comprendrez à présent aisément la stupidité de la colère et les folies destructrices qu’elle engendre.

Tout se joue néanmoins au niveau planétaire, dans la conscience collective. Avec le temps et la mémoire retrouvée, vous découvrirez que la dualité n’est qu’un jeu, parce qu’elle n’existe pas. Lorsque vous sortez de cette illusion grandeur nature, vous ne voyez plus la vie comme avant. Vous parvenez à transcender instantanément les égrégores de basses fréquences en un égrégore de bonne humeur partagée, rien que par votre présence. Le coeur est votre clé d’accès à l’Unité. La compassion est un sentiment au-delà de l’émotion, car l’émotion vous ramène vers la colère, la révolte, l’anxiété, le jugement. Ce sentiment n’est pas une « fuite» dans l’indifférence, mais encore une fois, la transmutation de l’émotion en compassion. Cet état de compassion est la voie royale qui vous permettra de vous installer définitivement dans la vibration d’amour inconditionnel.

Sur le plan divin, mon époux terrestre incarne l’énergie de l’Archange Sandalphon. Mon partenaire a choisi de voiler totalement sa lumière pour accomplir sa mission à mes côtés. Il est l’autre moitié de la lumière métatronique. Par conséquent, sur le plan terrestre, il renie totalement sa divinité comme le faisait Enlil/Seth lorsqu’il avait endossé le costume « Annunaki ». Enlil/Seth/Prométhée a toujours renié ses origines célestes, comme la majorité d’entre vous. Ceux qui abusent du pouvoir du créateur deviennent des « dieux » corrompus. Le Retour à la Source leur est par conséquent extrêmement difficile et long.

Nombreux sur Urantia sont victimes de cet égrégore. Sa résistance me permet parallèlement de me réaliser complètement à présent, à travers sa lumière. Il représente Malkouth (la Matière) dans l’Arbre de vie. Il symbolise le Fils déchu, c’est à dire la Lumière de Dieu obscurcie par la densité.

Son rôle de tyran et d’assassin était par conséquent normal. L’homme est tyranique lorsqu’il est emprisonné dans la matière. Cet état de basse fréquence peut se traduire en l’apparition de violences extrêmes. Plus l’âme est emprisonnée dans la matière et plus elle a du mal à s’en délivrer. Néanmoins, c’est à travers la matière que nous nous réalisons pleinement. Vous ne pourrez indéfiniment repousser l’Ombre, parce qu’elle est une partie de vous-même.

Lorsque vous observez l’Arbre de Vie (schéma du chapitre 8), vous vous apercevez que l’énergie de Sandalphon (Malkouth) est similaire à celle de Métatron, Kether, le Royaume. Et oui, Sandalphon est le jumeau spirituel de Métatron. L’un est au sommet, situé dans le Royaume et l’autre est en Bas, enraciné dans la Terre, Malkouth, la Matière.

Ce qui signifie tout simplement que ce qui est en Haut est en Bas. Nous sommes en Bas, ce que nous sommes en Haut, c’est à dire un être divin (du Royaume) dans un corps incarné (la Matière). Nous sommes nous-même reliés en permanence avec notre jumeau spirituel (l’Administrateur ou ange gardien). Autrement dit, il n’y a pas de séparation des énergies. Nul n’est coupé du Royaume.

Seul votre mental vous dicte le contraire. Vous pouvez à présent réaliser, du moins je le souhaite, la subtilité du monde binaire dans lequel cette humanité est plongée. L’Archange Sandalphon est le miroir dans lequel je me vois depuis dix neuf années. Il est celui qui me permet, ici-bas, de glorifier mes douze étoiles (les 12 brins ADN), les 12 vertus. Il est celui qui m’a permis de découvrir l’autre facette de moi-même, la Vierge Noire Isis, l’alchimiste et mon aspect divin, la Vierge Blanche, Marie (Métatron). Ainsi, l’androgyne Isis/Marie (Nebadonia) a ressuscité dans la matière, grâce à tous les miroirs qui se sont présentés. Etant l’aspect féminin de Aton (le christ universel), je lui renvoie naturellement, à mon tour la projection de sa propre lumière, afin qu’il s’éveille naturellement à lui-même. Sandalphon représente l’énergie de Urantia. Au niveau planétaire, cette prise de conscience véhicule l’éveil collectif de l’humanité à son héritage divin, ses potentiels cosmiques et ses retrouvailles avec sa famille galactique. Je suis de retour parmi vous, pour vous amenez à cette prise de conscience, avec mon représentant légal.

Nous avons comme vous, mis au monde des enfants sacrés, par notre amour, des enfants de l’Unité. Ces enfants vont progressivement vous aider à votre Retour tout comme ils l’ont fait avec moi. Vous êtes les nouveaux parents de ces enfants (comme nous l’avons précédemment abordé) qui préparent l’humanité à la nouvelle ère du Verseau.

Aujourd’hui, les enfants rient lorsqu’ils vous voient vous mettre en colère, alors riez un bon coup avec eux, car ils appellent en vous la joie de vivre et non la punition qui finalement sera la vôtre, si vous vous obstinez à avoir raison. Les enfants naissent beaucoup plus évolués que vous à leur âge, parce que leur conscience est nettement plus développée. Ils vous montrent de nouvelles directives de vie à suivre. Il est de votre devoir de les écouter et de les respecter, sans forcément céder à leurs caprices.

Derrière cette façade belligérante se cache toujours une souffrance. En tant que parents géniteurs, il vous appartient de la décoder sans parvenir à la violence physique ou verbale. Vous êtes en échec lorsque vous en arrivez aux mains, parce que cette violence apaise votre ego et non le receveur. Nombreux me disent qu’une fessée n’a jamais tué. Certes, mais la violence attire la violence. Votre enfant devient comme vous, tout comme vos gouvernants. Si vous souhaitez vous faire respecter, vous devez alors agir avec eux avec maturité, en commençant par contrôler vos émotions et être francs. Ouvrez votre coeur aux autres et vous attirerez l’harmonie dans votre environnement. La maîtrise de votre corps émotionnel (ou mental) n’appartient qu’à vous.

Refuge dans les marais de la Basse Egypte et non reconnaissance de la résurrection du Christ

Nous continuons l’aventure à partir de la naissance de Heru.

Voici ce que décrit le Gierfi (groupement international d’étude et de recherche sur la femme en Islam) au sujet de l’ « arrangement » entre Isis et Seth.

« Le Coran n’évoque que la mère de Moussa sous le nom de Oum Moussa alors qu’il n’évoque pas son père, nous pouvons en déduire l’importance du rôle de la mère. Moussa est né à un moment douloureux de l’histoire de l’Egypte ou le peuple d’Israël était soumis à l’esclavagisme. Le Pharaon avait fait un rêve qui présageait l’arrivée d’un garçon hébreu qui renverserait son pouvoir et imposerait une nouvelle religion:

 » Nous allons te raconter en toute vérité, à l’intention des croyants, une partie de l’histoire de Moise et de Pharaon; Pharaon se comportait en despote dans le pays. Il avait divisé ses habitants en castes et en opprimait une partie en mettant à mort leurs fils et en ne laissant en vie que leurs filles, certes il était de ceux qui pervertissent sur terre » Coran 28; 2

Il ordonna alors la mise a mort de tous les nouveaux nés garçons des hébreux. Oum Moussa enfanta et, selon la tradition, elle l’aurait gardé pendant trois mois dans la peur et l’angoisse avant de recevoir la révélation Divine de le placer dans un coffret et de le déposer dans le Nil. « 

Et nous fîmes la révélation suivante à la mère de Moise: Allaite ton fils et si tu as peur pour lui dépose –le dans le fleuve et n’éprouve ni crainte ni chagrin à son sujet, car nous allons te le rendre et en faire l’un de nos messager » (Coran 28; 7) ».

«Assiah l’épouse du Pharaon: C’est elle qui recueillit le bébé et supplia le Pharaon de ne pas le tuer et de le lui laisser :

« la famille de Pharaon recueillit l’enfant sans se douter qu’il allait devenir pour eux un ennemi et une source d’ennuis… La femme de Pharaon lui dit: cet enfant sera une consolation pour nous d’eux; ne le tuez pas ! Peut- être nous sera –t- il utile un jour ou le prendrons –nous pour fils » (Coran28; 8,9)

Elle est décrite par le Coran comme une femme exemplaire dotée d’une croyance sublime. Vivant dans le luxe et l’opulence auprès d’un roi despotique qui se prétend dieu sur terre, Assiah fait le choix de se dévouer à l’adoration de Dieu en l’invoquant d’abord de l’accueillir auprès de lui et par la suite de lui réserver une demeure au paradis:

« Mais aux fidèles, Dieu leur donne l’exemple de la femme de Pharaon lorsqu’elle dit : Seigneur! Réserve- moi, auprès de toi, une demeure au Paradis! Protège- moi de Pharaon et de ses actes et délivre-moi des injustes! »Coran 66; 11.

C’est sa grande foi en Dieu et son endurance qui vont lui permettre d’atteindre la perfection humaine. ».

Remarquez ici comme les acteurs changent rapidement de noms et que les rôles évoluent rapidement. Oum Moussa passe du rôle de la mère « importante » au rôle de l’épouse de Pharaon, tout simplement parce qu’elle est déjà reine. La confrontation entre Isis et Seth pour la survie de l’enfant est claire.

Je tiens à rappeler que le nom (ou la vibration) de Assiah signifie en hébreu « monde matériel », autrement dit « l’Esprit qui donne vie à la matière ». Il s’agit bien d’Isis (Aset), la planificatrice de vie qui donne naissance à sa polarité masculine. Tous les textes « sacrés » décrivent une recompilation ahurissante d’une même histoire, écrite de manière romanesque.

L’Exode, l’Histoire détournée et la Nouvelle Alliance

Je ne m’éterniserai pas sur la suite des évènements, qui seront relatés dans tous les cas par mon jumeau, de nouveau incarné parmi vous. Tout ce que je peux vous affirmer c’est que la Famille de la Lumière a été contrainte de se déplacer à l’Est. Les cataclysmes engendrés par les folies meurtrières de la caste des archontes véhiculeront de nombreuses exodes de nos peuples. Nos déplacements au-delà des frontières égyptiennes permettront la création d’autres nations dans lesquelles sera véhiculée la connaissance de la réalité christique de l’homme. Je pense plus particulièrement à l’Asie occidentale et à l’Asie orientale dont l’enseignement sera en partie conservé dans la religion bouddhiste et hindouiste.

Les Brahmanes du sud de l’Inde sont des émissaires de vie. Ils sont originaires de l’ex-planète des planificateurs de vie, Mulge/Marduk. Ces êtres détiennent le secret de la télékinésie (dématérialisation ou téléportation). Heru rejoindra ce peuple afin de se former à leurs connaissances. Nous endosserons plus tard les noms de plusieurs de vos pharaons, comme Ankhenaton et Nefertiti ayant trôné à Amarna. Nous aurons des enfants de notre union : deux paires de jumeaux et non six filles comme le prétendent les textes égyptiens. Ces « filles » se réfèrent aux vierges cosmiques, mes soeurs célestes. Ma vie présente me rappelle clairement la naissance de ces deux paires de jumeaux, car elles font partie de mes miroirs.

Pendant ce temps, l’orthodoxie de nature patriarcale prenait du terrain sur les autres continents qui allaient former plus tard l’Europe. Yawhé ou Jéhovah a donné naissance à une version erronée du christianisme, puis plus tard au catholicisme, en falsifiant la véritable histoire de la résurrection de l’androgyne, le couple des flammes jumelles. Il a dissimulé le pouvoir créateur de l’homme et sa nature cristalline, multidimensionnelle. Le clergé de l’époque et les scribes ont transposé dans le Coran et dans la Bible les personnages et les époques.

Heru ou Asar-Râ’af, « le faucon vengeur, » finit par revenir en terre de Kemet (l’Egypte) détrôner Seth qui avait officiellement volé le territoire Sud de l’Egypte (la Haute Egypte). Il récupèrera également la Basse Egypte. Les religions en ont fait l’histoire de Salomon (Heru), le fils du roi David (Osiris) qui détrône Hérode (Seth), et bien d’autres encore. Nombreux pharaons en Egypte tels que Akhenaton ou Toutankhamon dissimulent l’identité de Heru, le dieu solaire. Il suffit de traduire les noms d’origine égyptiens (suméro-akkadien) pour vous apercevoir qu’ils sont tous la vibration de Aton. C’est exactement la même chose pour les différentes reines d’Egypte. Vous retrouverez la vibration de la « sainte matrice » dans de nombreux noms et de nombreuses dynasties.

D’après des visions qui semblent ressurgir par moment, il semblerait que j’ai été tuée en tentant de séparer Heru et Seth lors d’un combat. L’histoire ne parle pas de cette autre disparition tragique. Le peuple ne cesse de pleurer leur reine disparue, notamment à Amarna. Heru prend pour seconde épouse Nephtys, la Marie Madeleine chrétienne. D’ailleurs, la Bible ne parle à aucun moment de la mort de Marie (Isis). Heru vengera plus tard ma mort lors d’un ultime combat contre Seth.

Les Grecs et les Romains auront appelé le Christ Heru/Horus, Saint Georges et Saint Christophe, le roi harponneur qui transperce de sa lance le dragon (Seth). Sur le relief du temple d’Edfou en Egypte, nous voyons la scène de la capture de l’hippopotame (Seth) qui se fait enchaîner par Nephtys (la jumelle d’Isis). Il est interprété que les pattes de l’animal ont été réduites au maximum pour rendre l’animal encore moins Malin (le Malin symbolise Enlil/Seth). En effet, Heru aura section né les bras et les jambes de Seth. Celui-ci expirera noyé dans les eaux du Nil.

Progressivement et au fil des évènements, la vérité et la connaissance sont détournées par l’élite en provenance de l’Europe qui détruit une partie des archives à Alexandrie, à Babylone et vole de grands manuscrits qu’elle exportera dans les terres romaines. L’élite dominante souhaite effacer toute trace en Egypte de la nature cristalline de l’homme et du pouvoir de l’androgyne, c’est à dire l’Amour. La vérité du couple solaire est également effacée à Amarna par l’élite dominante. Les écritures murales sont massacrées. Je vous rassure, les Egyptiens nous adoraient et savaient (et savent toujours) qui nous étions, contrairement aux allégations qui circulent dans vos livres d’histoire. En aucun cas l’humanité ne doit savoir que Isis était la mère et l’épouse de Heru.

En aucun cas, l’humanité ne devait connaître la venue du Christ universel, le couple solaire Isis/Osiris sur cette planète. La venue de l’Esprit Mère de Salvington (Sirius), ne devait pas s’ébruiter. Je vous rassure, c’est encore le cas aujourd’hui. Très peu sont informés de ma résurrection et si cela s’ébruitait rapidement, les gouvernements et les médias auront vite fait de démentir cette vérité, comme ils l’ont toujours fait. Seul ce manuscrit prouve ma présence parmi vous.

Les scribes et le clergé de l’époque judéo-chrétienne en profitent pour écrire le mythe orisien sous forme de romans qui donneront naissance à la Bible (ancien et nouveau testaments) et le Coran. Ils transposent volontairement les deux Egyptes dans les territoires de la Palestine. Rien de plus stratégique et malin pour effacer à jamais des preuves. La caste utilisera les phonèmes de Bit-Râ-Hem ou encore Bet-lê-Hem, signifiant « Hathor lumière du roi Héru » qui désigne la « Grande pyramide » de Gizeh pour donner naissance à l’état de Israël, tiré de Is-Râ’el qui signifie « le Fils ardent de la vie, fils du soleil ». Ainsi vous retrouverez la ville de Bethléem en Israël. Vous retrouverez Nazareth découpé en Nâzar-Eth en hébreu qui signifie « protectrice du rejeton » ou encore Nasha-Reth qui signifie « Les égyptiens doués de la Duat ». Enfin la ville de Jérusalem tiré de Yuef-Salem, « Osiris roi de Salem ». Salem était à cette époque la capitale du royaume de l’intra-terre (l’abysse biblique), dont Sa’am/En ki/Osiris était le roi. Remercions l’écrivain Anton Parks pour ces traductions remarquables dans son ouvrage « Le Testament de la Vierge » – Ed. Nouvelle Terre. Ces traductions confirment le fait que l’Etat de Israël ne résonnait absolument pas en moi, lors de mon Réveil. Vous pourrez aisément en déduire à présent que les noms désignant les différentes localités d’Israël tirent leurs origines de l’Egypte. La Terre Sainte de l’Egypte renferme l’histoire d’une naissance christique qui remonte à 9000 ans avant l’ère judéo-chrétienne.

De nombreux chercheurs ont prouvé que ,le Coran et la Bible ont été inspirés de faits remontant à plus de 2000 ans. Ses textes recompilés du mythe osirien ont donné naissance à toutes vos religions, basées sur l’orthodoxie patriarcale qui s’est répandue très loin sur la planète. Ce qui signifie que si le Jésus Christ de Yawhé (de la Bible) était né il y a 2000 ans, ce ne pouvait être sur le territoire d’Israël tel que vous le connaissez aujourd’hui puisqu’il n’existait pas encore, il y a 2000 ans ! Tout a été planifié pour vous égarer de la réalité par les conquérants politiques de l’époque.

Voici ce que dissimule le Wikipédia à propos de la Jérusalem égyptienne durant la période grecque. « La ville passe sous domination grecque et selon la tradition juive, Alexandre le Grand la visite. Jérusalem échoit ensuite au général Séleucos, mais le Lagide Ptolémée s’en empare et Jérusalem est sous domination égyptienne jusqu’à la bataille de Panion (-198), remportée par Antiochos III Mégas contre Ptolémée V. »

Si on se réfère aux jeux des phonèmes qui font partie des codes qui ont servi à élaborer entièrement la Bible, nous ne manquerons pas de remarquer que le nom de Ptolémée, contient des sons dérivés de l’égyptien et du français qui se décompose en « Ptah l’aimé » (Ptahlémée), autrement dit Osiris ! Sa’am/Enki/Osiris n’était pas un conquérant. Il passait sa vie à surveiller les territoires de la Haute et la Basse Égypte qui étaient constamment menacés d’être envahis par les Grecques et les Romains. L’Égypte est dominée par l’élite grecque, puis passe sous l’emprise romaine, avec le dénommé Hérode le Grand, qui n’est autre que la transposition de Enlil/Seth. Ces faits remontent à plus de 10 000 ans ! S’ensuivra ensuite le meurtre de Jésus Christ, c’est à dire Osiris. Tous ces faits se déroulent en Egypte !

Les gouvernements ont toujours encouragé les guerres de religions pendant des millénaires, de manière à vous égarer complètement de votre réalité quantique et de vos pouvoirs créateurs. Leur stratégie a été de rendre l’humanité dépendante, alors qu’en réalité ce sont les gouvernements qui dépendent des peuples. Il y a une explication rationnelle à ce phénomène. Vous allez vous rendre rapidement compte qu’il est tout à fait préjudiciable de lancer « la pierre » ou de dénoncer quiconque dans cette histoire. Tous les hommes de cette planète sont responsables de ce qui s’est produit. La désinformation mondiale véhiculée depuis des millénaires est tout simplement le reflet de l’homme « cartésien », celui qui ne veut « rien entendre », ni « comprendre » de ce qu’il est. Le cartésien se réfère à la conscience primitive, car il se contente de vivre sa vie tout en restant fermé sur ses origines et par conséquent sur son environnement. Il ne sait pas d’où il vient ne comprend pas sa raison d’être sur cette planète plutôt que sur une autre….il refuse de se poser les bonnes questions. Il a besoin de preuves extérieures à ses réponses car « il ne croit qu’à ce qu’il ne voit ». Son arrogance naturelle le pousse à vouloir « conquérir » d’autres espaces, sans savoir où il met les pieds. Il veut tout « s’approprier » comme un jeune enfant. La désinformation mondiale est le reflet de cette léthargie profonde.

Les hommes « déséquilibrés » n’ont jamais pu faire le rapprochement entre la réalité exogénétique de l’humanité et la résurrection de l’androgyne Isis/Osiris. L’homme a cautionnée cette désinformation les yeux bandés durant des millénaires, parce qu’il a refusé d’ouvrir les yeux.

Nous considérons qu’il est temps à présent de vous prendre en charge et de tourner la page sur la préhistoire car nous changeons d’ère. Vous êtes tous des êtres divins et magnifiques qui allez construire un nouveau monde fait à votre nouvelle image. Le portail cosmique et temporel du 12 décembre 2012 est l’occasion rêvée pour matérialiser ce nouveau monde. Votre défit aujourd’hui est de créer le plus beau pour vos enfants et tous vos frères et soeurs de cette planète. Ensemble, nous allons permettre de matérialiser la Nouvelle Alliance, celle qui annonce la Plénitude des temps. Ainsi, pour clôturer ce chapitre, vous venez de réaliser que le temps et l’espace ne sont qu’une illusion. Mes 37 années de vie terrestres racontent toute l’histoire de l’humanité, une histoire qui dure depuis 500 000 ans. Nombreuses périodes ne figurent pas dans ces tableaux, parce que je n’ai pas encore fait la corrélation avec tout mon vécu au présent. Je crois qu’il y a beaucoup à raconter encore et encore, ce livre serait interminable….

Vous comprendrez à présent je le souhaite que l’union des énergies Seth/Sé’et (ombre/lumière) était nécessaire afin de transmuter l’égrégore planétaire de basse fréquence, relative à la domination mondiale par le pouvoir des armes et de l’argent, par la spoliation des ressources humaines, le mensonge et la dissimulation de l’héritage galactique des hommes, avec tout ce qui a trait aux technologies universelles. L’égrégore cartésien de la planète est transmuté par la rédemption, c’est à dire le pourvoir de l’Amour. La reconnaissance de l’énergie féminine, l’aspect Yin, conduit l’humain à sa délivrance et à l’unité. Il découvre sa véritable identité divine androgyne d’origine. Vous l’aurez donc compris, je le pense, que l’on ne parvient jamais à une paix durable avec les armes. Seul l’Amour et la Vérité délivrent l’âme. L’Amour et la Vérité délivreront progressivement les peuples de Urantia, car ils sont sa guérison. Ainsi les futurs gouvernements planétaires seront une nouvelle projection (miroir) des hommes. Un gouvernement sain et équitable est l’image d’un
peuple équilibré (qui a atteint la conscience de l’Unité). Vous êtes cette dernière génération qui faites fondre la glace et qui préparez l’humanité à l’abondance et à l’équité, ainsi que toutes les populations à venir. Le sauveur c’est VOUS et certainement pas le gouvernement actuel, ni la religion et les extra-terrestres.

Note de Miléna : N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Ce n’est pas parce que je publie un texte que je suis d’accord avec son contenu… Je le fait uniquement par souci de partager une opinion, une idée, un message, et …, il faut réaliser qu’au milieu du faux il y a toujours du vrai… Et vice versa… Alors, vous avez un Libre Arbitre, utilisez le et recherchez par vous-même si le coeur vous en dit… Ecoutez ce que vous dicte votre coeur, Il détient la vérité, laissez le vous guider.

Extrait de La Guérison de l’HumanITE de Urantia – UNE GRANDE HISTOIRE D’AMOUR – Isis Blue Nebadonia : La Nouvelle Alliance – Chapitre 14 –La France, ma terre d’accueil p.181

→ ISIS : Mon Retour parmi Vous (introduction)
→ ISIS : Le symbole de l’Unité (Chapitre 1)
→ ISIS : Ce que je suis (Chapitre 2)
→ ISIS : Le rôle des Émissaires de vie ( Chapitre 3)
→ ISIS : Les Fils de l’Unité et les Fils de Bélial (Chapitre 4)
→ ISIS : La résurrection du Christ remonte à l’Egypte ancienne (Chapitre 5)
→ ISIS : Vous êtes membres d’une grande famille universelle (Chapitre 6)
→ ISIS : La dualité n’existe pas, c’est une illusion (Chapitre 7)
→ ISIS : L’Homme, véritable machine de Haute Technologie (Chapitre 8)
→ ISIS : Le coeur, un organe sacré (Chapitre 9)
→ ISIS : Vous ramener à l’Unité (Chapitre 10)
→ ISIS : La vie est électromagnétique en 3ème densité (Chapitre 11)
→ ISIS : Un retour à la conscience cosmique nécessaire (Chapitre 12)
→ ISIS : La guérison d’un karma collectif de plus de 500 000 ans (Chapitre 13)
→ ISIS : La France, ma terre d’accueil (Chapitre 14)
→ ISIS : Notre vie au quotidien (Chapitre 15)
→ ISIS : Réalité exo-politique et mondes creux (Chapitre 16)
ISIS : Votre monde intérieur (Chapitre 17)
→ ISIS : L’être évolué (Chapitre 18)
→ ISIS : Votre retard (Chapitre 19)
→ ISIS : Votre histoire ( Chapitre 20)
ISIS : La naissance de la 7ème race (Chapitre 21)
→ ISIS : La vie en constante évolution (Chapitre 22)
→ ISIS : Seul l’équilibre Yin et Yang vous permet d’intégrer votre Moi divin (chapitre 23)
→ ISIS : Nous sommes uniques (Chapitre 24)
→ ISIS : Le couple et l’amour (Chapitre 25)
ISIS : L’énergie féminine a été spoliée (Chapitre 26)
→ ISIS : Effusion dans un corps humain et résurrection simultanée (Chapitre 27)

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean


Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email