Lettre Mensuelle – Septembre 2018

Christ’Al Chaya canalisé par Rosanna Narducci

Bien-aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des douze Cristaux Maîtres d’An, d’Orion d’où je suis, pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisedech de la Fraternité Dorée d’Orion. Je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin de conscientisation, dans ce besoin d’intégration mémorielle et cellulaire.

Le précédent portail d’Atacama a dévoilé l’existence des pontes, cette part de l’Être solaire qui a muté, parce que l’Être solaire avait peur des confrontations, des affrontements, des violences.

Il avait peur de la violence, parce qu’il vivait dans un contexte de guerres galactiques et cela a créé une confusion en lui. Il a confondu colère et violence et le rôle du ponte consiste à retenir la colère à l’intérieur de l’Être solaire et plus l’Être solaire a accumulé à l’intérieur de lui-même cette immense colère, plus des extensions rebelles se sont créées et ont été contenues, guidées aussi par les pontes.

Maintenant que les pontes commencent à se solariser, il paraît évident que ce sont les extensions qui représentent la colère, qui vont apparaîtrent.

Si votre Être solaire a vécu ou est né dans un contexte de violences liées aux guerres, imaginez un instant, votre Être solaire ne voulait pas rajouter de difficulté, il ne voulait pas rajouter de la douleur, de la souffrance, donc une partie de votre Être solaire a développé en lui une sorte d’effacement d’une part de lui-même.

Il ne s’est pas forcément positionné dans ses choix, ni affirmé, parfois il n’a pas su dire non, d’une façon franche et directe. Parfois il a été obligé d’avoir des secrets, de peur de déclencher des guerres, mais toutes les fois où votre Être solaire n’a pas su dire non, toutes les fois où il n’a pas su s’affirmer, toutes les fois où il s’est senti obligé de se taire pour ne pas déranger, pour ne pas déclencher davantage d’animosité, davantage de violence eh bien, s’est accumulée à l’intérieur de lui-même cette colère qui est devenue une colère rentrée et l’Être solaire, s’il devait exprimer sa colère, a peur d’être excessif.

Mais à force de ne rien dire, de ne rien dire et encore de ne rien dire, eh bien, il finit par vivre une explosion et dans cette explosion il aurait peur de blesser quelqu’un. Ce qui signifie que l’Être solaire a peur de sa puissance, parce qu’il confond colère et violence. C’est ce que l’on appelle dans le langage psycho spirituel, un complexe de castration : je ne suis pas digne de prendre ma place, je ne suis pas digne de m’affirmer et si l’Être solaire n’a pas su s’affirmer à cause de cette confusion, eh bien, il a forcément attiré des Êtres de nature involutive qui ont décidé pour lui, qui l’ont manipulé, qui l’ont maltraité, qui lui ont manqué de respect, qui l’ont violenté. Il a attiré des formes de bourreaux.

Alors, chères âmes, sachez que la colère est toujours bonne conseillère, dans le sens où la colère vous informe qu’il y a intrusion sur votre territoire, la saine colère est légitime. Prenons un exemple concret, vous êtes avec des amis au restaurant, vous avez votre enfant et vos amis ont leurs enfants.

Imaginons que vos amis réprimandent votre enfant et lui donnent une fessée. Vous seriez en colère et cela serait justifié, car ce n’est pas à eux de prendre une telle décision et d’avoir un tel geste. Il serait légitime à ce moment-là de manifester votre colère. Sauf que la confusion liée au climat de violence fait que dans ce cas, dans cet exemple, vous seriez à rentrer la colère, à ne pas dire, pour ne pas déclencher d’esclandre et à force de retenir, eh bien à un moment donné, certes il y a explosion. Alors, ne confondez pas le courroux, la saine puissance avec le pouvoir, avec la toute puissance, l’abus de pouvoir.

Changez cette croyance par je suis digne de prendre ma place, je suis digne de m’affirmer et travaillez sur la blessure de l’incarnation, aidez votre Être solaire à retrouver son alignement, l’alignement du cœur Ksha Amin.

Ce qui peut vous aider à accueillir les extensions en colère, c’est la respiration de cohérence.

C’est une respiration qui présente trois avantages. Elle est simple à mettre en pratique, elle ne représente aucun danger et elle va vous permettre de rentrer en lien avec votre Divine Présence Je Suis, d’entrer en cohérence avec la conscience du Sacré Cœur.

La respiration de cohérence, c’est simplement l’art de ralentir son souffle, c’est apprendre à n’avoir qu’environ cinq cycles de respiration par minute. Un cycle de respiration, c’est une inspiration suivie d’une expiration. Le chiffre cinq correspond le mieux à la plupart des personnes, mais c’est aussi un chiffre symbolique, le cinq, le pentagramme, la maîtrise des cinq sens. Pour certaines personnes qui trouvent ce rythme trop lent, il est possible de s’arrêter à six cycles par minute. Le six correspond également au choix.

Lors du prochain séminaire sur l’Être solaire face à ses extensions rebelles et sur la journée du Cercle d’Alliance qui précède, je vous apprendrai cette respiration de cohérence à la fois pour rentrer dans cette maîtrise des cinq sens, mais aussi pour faire le juste choix, pour entrer dans l’équilibre de la matrice des codes, qui je vous le rappelle, a subi des inserts de codes démons qui se sont métissés aux codes du Germe Un christique et qui empêchent ce Germe Un de se déployer, de rayonner la Trinité d’Amour de la Source Un.

Chères âmes, je vous souhaite de trouver cette paix, cette cohérence du cœur, du Sacré Cœur. Vous aurez besoin de développer des outils sacrés pour trouver cette cohérence et pour vous maintenir dans une certaine fréquence vibratoire, car le monde extérieur vous chahute. Le contexte extérieur ravive également les souvenirs, les mémoires des agitations de la violence liée aux guerres anciennes et ces traumatismes doivent être maintenant libérés par l’arrivée et la solarisation de vos extensions rebelles en lien avec la colère.

Chères âmes, soyez remerciées, pleinement remerciées et guidées dans votre processus d’ascension, dans le processus d’adombrement de votre Être solaire.

OM SHANTI CHAYA

https://www.christalchaya.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email