Transmis par Kévin Ataael

À l’heure actuelle, beaucoup d’entre nous accompagne le processus de l’ascension planétaire qui a commencé depuis un certain temps maintenant et qui ne fait que s’accélérer.
Chacun de nous le vit à son rythme, à sa manière, pour certain d’une façon agréable, pour d’autres un peu plus mouvementé.
Cela dépend du nettoyage qui reste à faire en nous-mêmes et de la résistance que l’on y apporte.
Mais on a tendance à oublier une partie de nous qui est tout simplement notre corps physique, « la créature ».

En alchimie, la transmutation est le passage, la disparition d’un élément, d’une forme à une autre.
Elle répond à l’adaptation au milieu de l’environnement dans lequel on se situe et évolue, dans ce contexte, l’ascension de la terre vers la 5D.

Il faut aussi se rappeler que toutes nos actions, nos pensées, nos émotions, etc. interagissent avec la biochimie de notre corps, donc, notre taux vibratoire.
Le champ électromagnétique de la terre augmente et s’accélère de jour en jour.
Pour que notre corps puisse suivre l’ascension de Gaïa et vibrer dans une fréquence de 5D, il a besoin d’être réajusté, réorganisé et ré-assemblé pour être dans la capacité d’accueillir la lumière de la 5D.

La transmutation de notre corps se fait graduellement, par de nouvelles impulsions électromagnétiques envoyées directement dans chacune de nos cellules.
Plus on sera conscient de ce processus alchimique, on pourra davantage aider ce qui se passe déjà et continuer à suivre le rythme de notre évolution personnelle selon notre ré-encodage cellulaire.

Pour nous qui avons choisi d’accompagner l’ascension planétaire, de s’élever avec la terre.
En vérité, cela était déjà encodé en nous-mêmes, dans notre ADN quantique, celui qui est à 12 brins.

Notre ADN à 12 hélices, c’est notre identité multidimensionnelle, il contient :
Notre hérédité ancestrale, nos vies antérieures, notre famille stellaire, notre lumière et bien d’autres éléments abritant toutes les informations de notre conscience multidimensionnelle.

Comme dit plus haut, Gaïa élève sa fréquence vibratoire, ce phénomène affecte tous les êtres vivants qu’elle porte.

En augmentant sa fréquence, elle émet d’intenses vagues d’énergie électromagnétique, ainsi libérant la terre de la grille énergétique qui nous limitait jusque-là.

Le champ électromagnétique de tout être vivant est l’endroit où toutes les informations sont stockées, ainsi, en alignant notre taux vibratoire avec Gaïa, on entre en résonance avec sa fréquence, donc, un échange d’informations se produit entre la terre et notre ADN.

Cet échange est dû aux vagues cosmiques destinées à magnétiser notre ADN, de façon à le réassembler dans sa forme éthérique en remodelant les données bioélectriques en un tissage de géométries multidimensionnelles propre à chacun de nous, ce qui définira notre existence en tant qu’être de lumière.

L’activation de nos codes de lumières passe par l’intégration et la cristallisation du troisième brin, se liant aux doubles brins par la liaison biologique de l’hydrogène.

Ainsi, formant une triangulation dans l’ADN, ce qui nous reconnectera consciemment à notre plan stellaire et nous retrouverons ainsi l’héritage galactique qui nous était inaccessible, caché jusqu’à présent.

Il nous est possible d’accélérer ce processus en activant notre glande pinéale, en prenant véritablement conscience de notre multidimensionnalité, en se sentant dans l’Unité avec le Grand Tout, l’Univers, etc.

Ne faisant plus aucune différence entre les êtres de lumières.
Il faut savoir que, lorsque l’on élève notre vibration, on envoie le message à l’Univers que nous évoluons et que nous sommes prêts à contenir plus de lumière dans notre corps. Donc, à transmuter nos cellules en lumière, à réapprendre la vision cosmique et s’aligner à notre identité multidimensionnelle où réside tout notre potentiel créateur en tant qu’enfant de la Source.

Au fur et à mesure que la terre évolue vers la 5D, tous les êtres y habitant vivent des changements énergétiques de plus en plus importants, pour certains, cela peut se présenter sous la forme d’un déséquilibre émotionnel, d’un inconfort physique ou de crises existentielles.

Même si cela vous est compliqué sur le moment, il est plus facile de traverser les symptômes de l’ascension que d’y opposer une forme de résistance.
Mais ce qui importe avant tout, c’est que vous sentiez en vous l’expansion ultrarapide et, mieux encore, que vous focalisiez votre attention non pas sur votre évolution personnelle, mais plutôt sur votre mission d’éveil au sein de Gaïa.

« La création est une ascension perpétuelle, de la brute vers l’homme, de l’homme vers Dieu. » — Victor Hugo – Post-Scriptum de ma vie (1901)

Merci à Vous.

Vous pouvez reproduire cet article en mentionnant : Kévin Ataael

Article trouvé sur : https://www.auchemindesoi.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email