Organisation Enseignante Lyricus

Discours 5

James, le créateur du matériel des WingMakers, a traduit ce discours. Il est un des éléments significatifs dans les méthodes d’enseignement utilisées par les enseignants de l’Organisation Enseignante Lyricus, dont James est l’un des membres. Il est rendu disponible pour la première fois. Ce discours est un dialogue entre un enseignant et son élève, et il est consigné pour sa valeur instructive, ainsi, d’autres personnes peuvent les utiliser.

Étudiant: Je méditais ce matin et je me suis retrouvé distrait par le son de mes camarades. Existe-t-il une technique pour bloquer ces distractions afin que je puisse mieux me concentrer sur ma méditation?

Enseignant: Qu’espérez-vous accomplir avec cette concentration améliorée?

Etudiant: Je vais effectuer mes méditations avec plus de clarté, ce qui se traduira par une compréhension plus profonde.

Enseignant: Je vois. Est-ce que l’une de ces idées plus profondes comprend la perception que le monde extérieur n’est pas une distraction pour le monde intérieur, mais plutôt un catalyseur d’apprentissage?

Etudiant: Vous dites donc que je ne devrais pas m’inquiéter des distractions quand j’effectue mes méditations?

Enseignant: Ne vous inquiétez pas la source de votre distraction?

Etudiant: Je suppose que ça l’est. Mais si ces distractions …

Enseignant: Ce ne sont pas des distractions. Ce sont des phénomènes du monde extérieur, des vibrations qui voyagent dans les éthers à partir de sources que vous ne maîtrisez pas. Cela et rien de plus.

Etudiant: Mais ces vibrations influencent mon esprit et ma capacité de concentration. La concentration n’est-elle pas un élément essentiel d’une méditation réussie?

Le Maître: Encore une fois, ce qui influence votre esprit ne sont pas les vibrations extérieures, mais votre réaction à celles-ci.

Etudiant: Alors, comment puis-je changer ma réaction afin que je puisse avoir plus de succès dans mes méditations?

Enseignant: Cette question concerne-t-elle uniquement vos méditations?

Etudiant: C’est pendant mes médiations que je le remarque le plus.

Enseignant: Avez-vous remarqué la peur ou le stress que le monde extérieur vous apporte également?

Étudiant: oui.

Enseignant: Cette peur ne ressemble-t-elle pas à une distraction?

Étudiant: je suppose.

Enseignant: Mais sans cela, n’auriez-vous pas tendance à tomber dans la complaisance?

Étudiant: Je ne pense pas.

Enseignant: La peur et toutes les soi-disant émotions négatives peuvent représenter des distractions, mais elles sont également des catalyseurs et des instigateurs de l’action. Ne sont-ils pas?

Etudiant: Je vois ce que vous voulez dire, mais ces distractions et ces peurs me détournent de mes études spirituelles et me poussent à me comporter de manière non conforme à une personne spirituelle.

Enseignant: Et comment se comporte une personne spirituelle?

Étudiant: Ils sont prêts et bienveillants. Ils sont tranquilles face aux distractions et aux peurs. Ils respirent la paix et illustrent la compassion. Ils expriment l’amour divin à tous.

Enseignant: Vous avez correctement décrit un saint mythologique, mais vous n’avez pas décrit de personne spirituelle. Même dans l’obscurité totale, une personne spirituelle peut découvrir la lumière. Ils sont à la recherche de la vérité et portent la physionomie de mille personnalités différentes. Ils ne sont pas des diseurs de vérité. Ils ne sont pas des exprimeurs de vérité. Ce ne sont pas des saints. Ils sont demandeurs de vérité.

Etudiant: Ma définition est un peu idéaliste, je vais l’admettre, mais pourquoi est-ce important pour la discussion autour de la peur et des distractions?

Enseignant: Votre inquiétude n’est-elle pas liée à votre vision de ce qui constitue le comportement d’une personne spirituelle et de vos lacunes perçues par rapport à cette image?

Etudiant: Vous suggérez que tout cela peut être attribué à cette perception erronée fondamentale?

Enseignant: oui C’est une partie importante de ce qui dynamise votre réaction face à la peur et aux distractions. C’est une forme d’auto-jugement qui définit votre réponse au monde extérieur. Tandis que vous vous cramponnez à l’image et au comportement de ce que vous croyez qui définit une personne spirituelle, vous décidez vous-même de votre performance comparative et, à cet égard, vous ne pourrez certainement pas réussir.

Etudiant: Mais si je suis frustré à cause de mon image idéaliste de la façon dont je pense que je devrais me comporter, suggérez-vous que je n’ai besoin que de tempérer mes attentes et que ma frustration cessera?

Enseignant: Pourquoi tes frustrations devraient-elles se terminer? Dans quel but choisissez-vous de faire l’expérience du contentement et du calme? Vous êtes-vous incarné dans ce monde à des fins de calme et de repos royal?

Étudiant: je dis seulement que je désire démontrer des valeurs spirituelles – dont la paix et le contentement –

Enseignant: Les valeurs spirituelles concernent autant le trouble et le stress que la paix et le contentement. Les valeurs spirituelles ne sont ni monotones ni bénignes.

Etudiant: Mais vous parlez comme si les valeurs spirituelles étaient indéfinies et englobaient… n’importe quoi.

Enseignant: Vous avez commencé ce dialogue avec l’opinion que vous étiez frustré par le bruit extérieur qui a empêché votre pratique réussie de la méditation. Je vous ai fait remarquer que le problème n’était pas le bruit ou la distraction, mais votre perception étroite de ce comportement qui constitue une conduite spirituelle et de ce qui ne l’est pas.

Etudiant: Oui, et je suis d’accord, mais le comportement spirituel ne concerne pas la colère, la haine et la cupidité. Vous êtes d’accord avec ça beaucoup, n’est-ce pas?

Enseignant: Si vous définissez de manière trop étroite quelles actions et activités constituent un comportement spirituel, vous deviendrez non seulement un juge de vous-même, mais aussi tous les autres. Vous fermez involontairement votre zone d’interface.

Étudiant: Qu’est-ce que la zone d’interface?

Enseignant: La zone d’interface est l’aspect de votre conscience qui interagit avec l’espèce avec laquelle vous partagez une biologie commune. Il est physiquement contenu dans votre ADN, qui agit en tant que nœud dans un vaste réseau qui est finalement connecté à First Source.

Etudiant: Et quel est ce vaste réseau?

Enseignant: L’ ADN est à la fois un réseau dans le corps individuel et un nœud dans le «corps» collectif de l’esprit ou le mental génétique. L’espèce humaine est connectée via ce réseau, rendu possible grâce à l’ADN.

Etudiant: Vous dites donc que ce qui se passe en moi est transmis à tous les autres humains?

Enseignant: La zone d’interface est comme un ordinateur sur un réseau.

Vous n’êtes pas au courant du réseau sauf si vous vous connectez à votre ordinateur. Pour accéder au réseau et récupérer et partager des informations, vous devez être présent sur votre ordinateur. De même, la zone d’interface nécessite que vous y portiez votre attention pour pouvoir accéder à ce réseau couvrant l’ensemble de l’espèce.

Étudiant: Vous dites que je peux communiquer avec tous les humains?

Enseignant: La zone d’interface est à l’origine de la langue, toutes les langues. 

Le langage est codé dans cet aspect de l’ADN et il bouillonne à la surface de l’expression humaine. Cela signifie que l’ADN humain apporte le langage à l’espèce et en reçoit un langage. C’est une porte qui s’ouvre dans les deux sens.

Etudiant: Etes-vous en train de dire que je peux communiquer avec mes congénères – au niveau de l’ADN – à travers des mots?

Enseignant: oui

Étudiant: C’est un peu difficile à croire.

Enseignant: N’est-ce pas ce que les mantras et les affirmations font dans votre corps? Ces mots et ces fréquences ne vous modifient-ils pas, même physiologiquement?

Étudiant: Oui, je pense que, selon mon expérience, mais vous dites que ces mêmes mots communiquent au-delà de mon corps avec l’espèce en général. C’est un concept difficile à comprendre et encore moins à croire.

Enseignant: Il ne communique pas automatiquement avec le réseau ADN, pas plus que vos pensées ne sont automatiquement communiquées au réseau informatique. Sur le réseau informatique, vous devez convertir vos pensées en mots et les entrer à l’aide d’un clavier dans votre ordinateur, puis sélectionner le chemin d’envoi de vos pensées au réseau.

Etudiant: Je comprends comment cela s’applique au réseau informatique, mais comment cela fonctionne-t-il sur le réseau ADN?

Enseignant: La zone d’interface est l’équivalent d’un nœud d’ordinateur. Elle nécessite un logiciel et une activation pour accéder au réseau.

Etudiant: Et quel est le logiciel et comment puis-je l’activer?

Enseignant: Vous désirez le savoir avant de comprendre pourquoi vous voudriez avoir accès au réseau ADN?

Étudiant: Ma curiosité a dépassé ma logique. Pouvez-vous me dire pourquoi je voudrais établir une zone d’interface?

Enseignant: La zone d’interface est le lieu de rencontre des niveaux physique et énergétique. C’est le transport du langage entre les deux mondes vibratoires. C’est la passerelle entre l’individu et l’espèce. Ceci est très pertinent pour la plupart des espèces biologiques, mais les humains ont scellé cette passerelle par l’expression de leur individualité et la poursuite de leur ego.

Etudiant: Tu parles de la conscience de groupe… comme des fourmis et des abeilles?

Enseignant: Oui, mais d’innombrables espèces ont cette capacité et l’exercent.

Etudiant: Si les humains ont scellé cette passerelle, il doit y avoir une raison.

Enseignant: C’est l’acte de polluer l’esprit génétique qui a gardé cette passerelle scellée.

Etudiant: polluer l’esprit génétique?

Enseignant: Les pensées sont la seule forme réelle de pollution pour l’espèce humaine.

Au-delà de l’expression purement instinctive, les pensées associent le langage et le langage assemble le comportement. Ce comportement peut être destructeur pour l’esprit génétique de l’espèce et limiter gravement sa capacité à discerner l’âme du porteur d’âme.

Etudiant: Alors, les humains apprennent à s’identifier avec le porteur d’âme et non avec l’âme?

Enseignant: oui

Etudiant: Et qui scelle la passerelle?

Enseignant: Humains… inconsciemment, ils savent qu’il est dans leur intérêt de fermer cette porte afin d’éviter des dommages irréversibles à l’esprit génétique. Intuitivement, ils savent qu’un jour viendra où il sera rouvert et que la zone d’interface sera à nouveau accessible à l’humanité.

Etudiant: Et comment sera-t-il descellé?

Enseignant: Certaines personnes choisies ouvriront cette passerelle dans le but de transformer l’esprit génétique de l’espèce. Ces individus incarnent ce qui va venir, par rapport à l’espèce humaine. En un sens, ce sont des voyageurs temporels qui apportent l’avenir des capacités humaines au présent. Ils transmettent d’abord la vision future, puis les outils pour activer les autres.

Etudiant: Je ne sens toujours pas que je comprends le but de tout ça.

Enseignant: C’est en grande partie grâce à l’activation du réseau ADN que l’humanité découvrira le Grand Portail car l’accès à l’esprit génétique est essentiel à cette découverte, de même que la communication extra-sensorielle entre ceux qui sont destinés à assembler les éléments constitutifs de la découverte et à les reconstituer. le puzzle de sept fois.

Etudiant: Comment accéder à la zone d’interface?

Enseignant: Voulez-vous savoir comment y accéder avant de comprendre l’effet de cet accès sur vous?

Étudiant: Encore une fois, mon impatience prend le meilleur de moi. Je suis intéressé à comprendre ce que cet accès signifiera pour moi. S’il vous plaît, expliquez.

Enseignant: La zone d’interface est le point d’accès à l’activation de la conscience de groupe de l’humanité.

Si l’humanité peut fonctionner comme une conscience collective, alors que ses membres restent ancrés dans la plénitude de leur individualité, l’humanité pourra rééquilibrer la terre et fonctionner en tant que co-créateurs d’une nouvelle terre avec une influence qui s’étendrait jusqu’aux niveaux galactiques.

Etudiant: comment? Comment cela se passe-t-il?

Enseignant: La zone d’interface est un élément important de la découverte du Grand Portail.

Elle deviendra l’élément de liaison de l’espèce humaine qui unifie son esprit génétique. Dans cette unification, elle libère son pouvoir et sa capacité à créer des solutions aux défis naturels. de la vie planétaire.

Étudiant: Quel est le lien avec un individu comme moi?

Enseignant: En choisissant d’accéder consciemment à la zone d’interface, vous exploitez l’esprit génétique avec plus de clarté. Cela se traduit par des processus de pensée plus vivants et une intuition améliorée. Il améliore également les perceptions extra-sensorielles qui permettent la guérison à distance et la communication à distance.

Etudiant: Qu’en est-il de la communication dans l’esprit génétique? Vous avez mentionné que la porte s’ouvre dans les deux sens.

Enseignant: Il s’agit d’une divulgation beaucoup plus sensible que je ne ferai pas tant que vous n’aurez pas avancé dans votre formation. Je pense que nous pouvons commencer par le mode de réception avant d’enquêter sur le mode de transmission.

Etudiant: Comment passer en mode réceptif?

Enseignant: C’est à travers le langage naturel. Comme je l’ai dit, la zone d’interface fonctionne dans les structures de langage puisqu’elle contient tous les archétypes de langue.

Etudiant: Alors quels mots est-ce que je parle?

Enseignant: Tout d’abord, la langue n’est pas nécessairement construite de mots. Il peut être visuel et musical, composé de tempo, fréquence, modulation, etc.

Étudiant: Lequel est le plus efficace?

Enseignant: Le plus efficace est de commencer par une image conceptuelle claire de la zone d’interface et de la manière dont elle peut être activée pour être plus réceptive en tant que vague porteuse de l’esprit génétique.

Etudiant: Comment je fais ça?

Enseignant: Vous vous rappelez comment j’ai dit que l’ADN pouvait configurer spontanément des structures ressemblant à des trous de ver?

Étudiant: oui.

Enseignant: Ces structures sont extra-sensorielles et ne se conforment pas aux constructions tridimensionnelles de l’espace-temps. Ils montent et descendent dans leurs configurations en réaction spontanée à une variété de stimuli.

Étudiant: Vous aimez les affirmations et les mantras?

Enseignant: oui En un sens, ils sont comme des modules de programmation, car ils permettent de reprogrammer leur ADN cellulaire de manière à améliorer leur intuition ou leur accès à l’esprit génétique.

Étudiant: Comment cela se fait-il précisément?

Enseignant: L’imagerie de la structure du trou de ver, son impermanence et sa spontanéité, la manière dont cela se produit en dehors des structures spatio-temporelles tridimensionnelles, la manière dont l’échange d’énergie est réciproque, l’image de l’ADN en tant que réseau inter-espèce Tous ces éléments améliorent votre image du processus.

Étudiant: J’ai une image conceptuelle de cela, mais ce n’est pas clair du tout.

Enseignant: Vous ne pouvez pas avoir une image mentale claire de quelque chose qui fonctionne en dehors des structures espace-temps. Cependant, si vous comparez la photo que vous avez maintenant avec celle que vous aviez il y a dix minutes, elle est infiniment plus précise, n’est-ce pas?

Étudiant: Je suppose, puisque je n’avais aucune photo auparavant.

Enseignant: Exactement.

Etudiant: Ce tableau conceptuel – aussi vague soit-il – me suffit pour commencer?

Professeur: Non. Vous devez l’imaginer dans votre esprit et contempler les mécanismes merveilleux de ce processus.

L’ADN est comme les vrilles d’un organisme extrêmement complexe qui vit énergiquement à l’extérieur du corps humain, mais possède également des contreparties tridimensionnelles qui communiquent, stockent et traitent des informations qui résident principalement dans la structure intuitive du système corps-cœur-esprit.

Etudiant: Mais y a-t-il un mot ou un son spécifique que je dois faire pour activer ou améliorer ma réception de l’esprit génétique?

Enseignant: Si votre ordinateur n’est pas connecté au réseau, que faut-il?

Étudiant: un port ou une connexion.

Enseignant: Et un logiciel?

Étudiant: Oui, une interface quelconque.

Enseignant: Et vous avez besoin d’un mot de passe.

Étudiant: parfois.

Enseignant: Et pourquoi un mot de passe est-il requis dans certains cas?

Étudiant: Parce que les informations sont confidentielles ou uniquement destinées à être accessibles à certaines personnes.

Enseignant: Ainsi, vous pouvez avoir un ordinateur, une connexion et une interface logicielle. Si vous souhaitez obtenir les informations, vous aurez peut-être besoin d’un mot de passe. Qu’en est-il des informations accessibles à tout le monde sans mot de passe. Est-ce utile?

Étudiant: Ça pourrait être.

Enseignant: Si tout le monde peut obtenir cette information, est-elle vitale, puissante et catalytique?

Étudiant: Je suppose que non.

Enseignant: Pourquoi?

Étudiant: Parce que ce n’est pas protégé.

Enseignant: Je vois. Donc, les informations les plus vitales et les plus puissantes seraient dissimulées à toutes les personnes, car elles ne pourraient pas être protégées des individus sans scrupules qui pervertiraient et utiliseraient ces informations de manière inappropriée?

Étudiant: oui.

Enseignant: Imaginez que tous les membres de l’espèce humaine, indépendamment de leur âge ou de leur statut social, possèdent un ordinateur. Chaque personne pouvait accéder à son ordinateur, mais seules certaines d’entre elles avaient une connexion au réseau. Parmi ceux-ci, certains avaient une interface logicielle. Un petit pourcentage de ce groupe avait développé du contenu à placer sur ce réseau et, parmi ceux-ci, une très petite fraction avait créé du contenu pouvant être considéré comme une source d’inspiration pour ceux qui s’y aventuraient.

Maintenant, une autorité supérieure – appelons cela Dieu – insère des informations sur ce réseau, mais le protège avec un mot de passe. À qui pensez-vous que Dieu donnera le mot de passe?

Étudiant: Le groupe qui a développé le contenu inspirant et qui a accès au réseau.

Le Maître: Il y a du vrai dans cette analogie et il y a aussi une légère déception. Dieu n’est pas intéressé à protéger la vérité sur le réseau ADN. Les humains le font eux-mêmes.
Toutes les personnes ont le «mot de passe» aussi sûrement qu’elles peuvent respirer, mais la plupart pensent qu’elles font partie du groupe dépourvu de connexion informatique au réseau et ne tentent donc même pas d’accéder au réseau. La petite fraction qui connaît ce réseau croit qu’il est protégé par un mot de passe.

Etudiant: Mais si nous avons le mot de passe, nous ne l’utilisons pas?

Enseignant: Nous ne savons pas comment.

Etudiant: pourquoi?

Enseignant: Comme je l’ai déjà dit, l’humanité a oublié cette capacité parce qu’elle s’intéresse davantage à l’exploration de l’ego individuel qu’à la formation et à l’évolution de la conscience de groupe.

Étudiant: Pouvez-vous me dire ce que ce mot de passe est?

Enseignant: Vous devez avoir une image conceptuelle et vous devez clairement affirmer ce qui suit dans votre esprit et dans votre cœur:

Je suis toujours connecté à mes frères et sœurs de tout temps et de tout espace. Je peux savoir ce qu’ils savent. Ce que l’on trouve chez eux, je peux le trouver. Je peux être ce qui doit venir d’eux. Dans tout ce que je fais, l’esprit de beaucoup l’emporte sur celui d’un seul.

Étudiant: C’est le mot de passe?

Enseignant: C’est une affirmation encodée. Il active la zone d’interface en vous. Cela stimule la connexion entre vous et l’esprit génétique de l’humanité.

Etudiant: Mais le mot de passe est autre chose?

Enseignant: Vous cherchez la clé pour faire tourner la serrure quand vous n’avez pas encore trouvé la porte. Sois patient. Toutes les questions de l’esprit sont un processus d’échange entre le monde du système corps-cœur-esprit et les dimensions intérieures de l’âme.

La zone d’interface est le pont qui relie entre vous et l’espèce.

Ce que vous désirez, c’est vous connecter, pas vous isoler. Pour avancer dans la conscience de groupe, ne pas juger de son imperfection. Offrir vos talents à cet être consolidé, pas au Dieu de votre image.

Le mot de passe n’est qu’une métaphore pour accepter cette attitude de base et lui permettre de faire autorité dans votre cœur et dans votre esprit. Cette attitude doit prévaloir dans votre être.

Étudiant: Mais n’est-ce pas déjà?

Enseignant: Par la nature même de vos premières déclarations dans ce dialogue, ce n’est pas le cas.

Etudiant: pourquoi? Qu’est-ce que j’ai dit qui rend cela si évident?

Professeur: Vous avez considéré vos camarades comme une source de distraction pour votre étude. Vous ne vous en souvenez pas?

Étudiant: Je vois ce que tu veux dire.

Enseignant: Le mot de passe n’est pas un mot magique, ni un mantra, ni une affirmation. C’est la construction, au fil du temps, d’une attitude qui devient intrinsèque à votre personnage.

Lorsque vous pourrez citer l’affirmation que je vous ai donnée et savoir dans votre cœur et votre esprit que vous avez réellement vécu cela pendant des mois, voire des années, vous aurez un accès transparent à l’esprit génétique que vous recherchez.

Étudiant: Merci pour votre perspicacité. Je comprends ce que je suis venu apprendre ce jour-là. Il me reste une seule question.

Enseignant: Quelle est ta question?

Etudiant: L’affirmation dit que quoi que je fasse, l’esprit de beaucoup l’emporte sur l’esprit d’un seul. L’esprit de quelqu’un n’est-il pas une métaphore de la Première Source? Et si tel est le cas, pourquoi devrais-je placer ma confiance en l’esprit génétique au lieu du Créateur ultime de toute vie?

Enseignant: L’esprit de l’un c’est vous. La Première Source n’est ni l’esprit de l’un ni l’esprit de beaucoup. C’est l’esprit de tous… dans la mesure où la première source peut être qualifiée d’esprit.

Etudiant: Alors l’esprit de beaucoup est une métaphore de l’esprit génétique de l’humanité?

Enseignant: oui C’est un terme ancien qui est codé. Votre ADN «entend» en fait cette affirmation et les «trous de ver» de la connexion se forment spontanément à la suite.
First Source et ceux qui s’intéressent au chemin évolutif de l’humanité encodent un aspect de l’esprit génétique en tant qu’outil utile à la découverte du Grand Portail. Cette affirmation particulière est utile pour accéder à cette partie spécifique de l’esprit génétique. Il ne résonne pas avec tous les aspects de l’esprit génétique.

Étudiant: je comprends. Je vous remercie.

Professeur: Vous êtes le bienvenu.

https://www.wingmakers.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email