La Sophia. Canalisé et transmis par Azura

Chers enfants,

Nous sommes Mère Divine qui s’adresse à tous ses enfants humains qui vivent les troubles de la peur, de la colère, de l’incompréhension, de l’indignation, de la haine, de la restriction, de l’ignorance et du désespoir. Nous venons d’énumérer ici les ennemis de la paix, de votre paix. Constatez que nous n’avons nommé aucune personne, ni aucun pays.

Nous-mêmes sommes la Paix puisque Nous sommes vertus. Nous sommes comme l’Océan. Les vagues en surface sont comme vos vies avec ses hauts et ses bas, ses événements heureux ou malheureux et ainsi en va-t-il de vos humeurs, de vos émotions. Mais l’océan est vaste et profond, et même si de grands courants marins le parcours silencieusement dans ses profondeurs, il est stable. Il est la matrice de la vie sur terre.

La Paix que vous désirez ne peut donc se retrouver à la surface. Comme le plongeur ou le sous-marin, pour y accéder vous devrez oser les profondeurs. Ici nous parlons de votre âme. Mais ceci vous inquiète pour plusieurs d’entre vous, trop habitués à ne prendre qu’un répit de vos émotions de temps en temps et prenant ceci pour la paix. Pour connaître une véritable expérience de la Paix mes chers enfants, vous devez aller au-delà de vos émotions de l’ego pour plonger dans ce qui constitue votre âme : le monde des sentiments. Imaginez-le comme l’océan en dessous de la surface. Votre âme est votre être profond.

Plusieurs n’ont pas le temps ou encore ne veulent pas prendre le temps de contacter cet être important : vous-même, votre soi. On appelle beaucoup de gens à l’extérieur, au téléphone, mais prend-on le temps de se téléphoner à soi-même? De prendre de ses nouvelles? De se demander si sa vie s’en va dans le sens de la réalité de son âme? Si on ne veut pas le savoir, on ne peut alors prétendre à la paix.

Si vous n’êtes pas en paix avec vous-mêmes, il est risqué d’entreprendre une édification collective de la paix. La Paix est avant tout une démarche éducative et évolutive. Si vous ne vous sentez aucune disposition en ce sens, cette mission n’est pas la vôtre. Votre première responsabilité, Nous le répétons, est alors de contacter la paix intérieure et lorsque le Maître de la Paix se présentera à vous, vous saurez qui Il est et ce qu’Il attend de vous. Car le Maître de la Paix doit d’abord venir en vous avant d’être manifesté au plus grand nombre.

Vous êtes troublés parce que vous avez des craintes en ce qui vous concerne vous-même, de ce que vous pourriez rencontrer sur le chemin qui mène à votre âme. Vous savez que vous constituez à vous seul un petit univers : un microcosme.


Qu’y a-t-il dans votre bagage de vie? Des expériences, des histoires de votre enfance, de votre adolescence, de l’âge adulte. Vous êtes vous-même un livre, une pièce de théâtre ou un film avec un scénario, une intrigue, des lieux, des personnages. Le déroulements des séquences, des événements tout cela est inscrit en vous. Cela constitue vos profondeurs. Vous pouvez présenter une partie seulement, une façade au public, mais en définitive c’est vous avez la clé de cette galerie… jusqu’à un certain point.

La science que vous appelez la psychologie va chercher dans vos portions de vie ce qui pourrait être l’origine d’un trouble de votre personnalité. Du moins elle tente de l’expliquer, à défaut d’y remédier. Pour y remédier ceci est une autre démarche qui demande du temps, de la volonté et aussi de l’argent. Cela est la thérapie. Elle a pour but de changer les comportements jugées comme de mauvaises habitudes de vie, nuisibles à vous-même ou à votre entourage.

Tout ceci suscite des craintes à ceux qui ne connaissent rien à ces choses et qui sont de surcroît non intéressés à les connaître. Par exemple chez plusieurs hommes on doit aller jusqu’à une décision juridique pour qu’une thérapie soit prescrite. De plus, si cela n’est pas fait de plein gré, les résultats ne sont pas du tout assurés.

Pourtant vos sociétés, envahies par la menace du terrorisme, réclament de plus en plus la paix.

Enfants de la Lumière, en vérité vous ne pouvez contacter la paix sans la Lumière. Car ce que vous craignez ce sont vos ombres. Qu’est-ce qu’une ombre?

Vous êtes devant le soleil et vous retournant, vous voyez sur le mur une forme sombre : votre forme projetée sur le mur. Ceci est votre silhouette certes, une forme définie par l’absence de lumière sur le mur. Sachez enfants que vous n’êtes pas cette forme et que le mur n’est pas mauvais parce qu’il existe en absorbant votre forme sombre.

Vous souriez tellement ceci est enfantin, n’est-ce point? Sachez pourtant que les âmes-enfants se confondent ainsi, ne sachant trop faire la différence entre leur vrai soi dans la Lumière et l’ombre que celui-ci projette dans la création de cette terre.

Si vous ne désirez pas ou ne savez pas que vous devez vous regarder vous-même dans un lac limpide (sans vague) ou dans un miroir plat, vous n’avez que votre ombre pour vous définir : celle-ci donne des renseignements sur vos mouvements, vos gestes, voire même vos troubles de comportements, mais ne donne aucun renseignement sur votre être.

Ainsi quelqu’un qui vient pour vous définir par votre ombre dira son opinion selon ce qu’il pense de vous, de sa perspective à lui selon les apparences, mais ne pourra aller vous rejoindre dans votre vrai moi. Combien de fois est-il arrivé qu’une personne fût bannit d’un groupe selon une opinion populaire. Il arrive pourtant que cette personne trouve un ou deux confidents pour se livrer dans toute son entièreté.

Cela est l’Amour qui sait dépasser l’humain, c’est Dieu qui vient vers la personne pour son examen de conscience, son plan de vie. Il n’y a rien de menaçant à cela. Cette personne a joué la pièce présentée au début de sa vie et elle en a péri, dans cette portion de vie. L’être entier est plus qu’une portion de vie, plus qu’une ombre passagère.

Dieu a donné les sentiments chez les êtres humains afin de le rejoindre. L’Amour, au sens large, est le chemin, tout ce qui s’en écarte s’écarte de Lui. Les hommes peuvent chercher Dieu par leur science, mais la science sans amour ne peut trouver Dieu.

Lorsque ceci arrive les préceptes scientifiques avancés sont faux et ce qui en découle aussi. On trouve l’Amour par la Lumière, non dans les ténèbres. Plusieurs cherchent l’amour à la nuit tombée. Nous dirons alors de contempler la lune et les étoiles.

Plusieurs ont des craintes de contacter leurs sentiments par peur de ce qu’ils vont découvrir. Que va-t-il m’arriver? Vais-je me retrouver devant un grand juge à barbe blanche qui, d’un œil sévère, au terme d’un procès où on va mettre dans la balance de la justice mes bonnes et mes mauvaises actions, va me montrer le chemin de l’enfer ou du ciel?

Voilà les concepts de vos croyances traditionnelles enfouies dans vos subconscients depuis l’Égypte ancienne, même l’Atlantide. Car c’est effectivement ce qui se produisait, sous Salomon aussi. Plusieurs de ces images ont été reprises par vos cours de justice actuelle : l’accusation (être montré du doigt devant l’autorité), la balance (le dieu Anubis d’Égypte), la mise aux arrêts avec les chaînes (prisonniers de guerre- esclavagisme), le marteau du juge (symbole du bourreau ou des travaux forcés), la lecture officielle de la condamnation (on enlève les droits sociaux à la personne), la liberté ou la prison. Tout cela est très théâtral, il y a même les costumes pour plus d’effet.

C’est une condamnation de comportement, cela ne fait pas changer qui que ce soit de l’intérieur. Cela a pour but de provoquer un effet de dissuasion pour qu’il n’y ait plus de récidive. Ceci ne fonctionne pas toujours, par contre les images de cette justice humaine subsistent dans la population et se perpétuent, constituant une sorte de chien de garde des comportements sociaux.

Alors les âmes-enfants ont repris ceci et l’ont associé à Dieu qui, le jour de son jugement, envoi les âmes au ciel, ou bien en enfer ou bien « dans le congélateur » un certains temps. Pour commencer Dieu n’envoie pas les êtres dans les lieux, pour la bonne raison qu’il est déjà présent en vous. C’est vous qui vous rendez quelque part et votre esprit va où l’âme se rend aussi.

Physiquement vous pouvez être à un endroit et votre âme est ailleurs, auprès de votre bien-aimé(e) par exemple, ou de votre famille. Dieu vous englobe dans toutes ces réalités : votre corps, les lieux, les sentiments, la situation, votre histoire personnelle, les personnes liées à vous, le contexte social, etc. C’est la Grande Conscience par-dessus votre petite conscience. Vous vous croyez souvent séparés de Dieu, mais l’illusion vient du fait que vous n’avez que votre perspective comme repère, à votre échelle individuelle.

Sachez chers enfants que le Monde de la Paix, celui de Dieu, n’a rien à voir avec les procès et l’emprisonnement. Dieu vous veut libres et c’est pourquoi par Amour il vous a donné le libre-arbitre. Ce n’est certes pas le procès macabre qu’on a fait à Jésus-Christ qui a apporté la paix au monde, mais bien son Amour pour l’humanité, allant jusqu’au pardon à ses bourreaux.

Pour empêcher de nuire il est prudent de confiner les gens dangereux, mais ce n’est pas ainsi que vous obtiendrez la paix. Vous n’obtiendrez pas la paix avec des prisons pleines, des pénitenciers surpeuplés ou des gens conditionnés au crime.

Cela fait juste démontrer que les problèmes sociaux prennent de l’ampleur. Vous demandez d’une part à ce que les personnes changent, mais d’autre part vous ne proposez pas de modèles d’éducation en ce sens. Les êtres ont besoin de modèles pour s’identifier. Si des criminels réussissent, en posant leurs propres critères de réussite cependant, c’est à eux que plusieurs vont s’identifier. C’est une forme d’amour! Mais l’amour des ténèbres tourne vite en désillusions.

La vraie loi qui les régit est celle du contrôle. Et vos sociétés se dirigent vers cette société de contrôle dite totalitaire. La société totalitaire est une société sans libre-arbitre. Une société où l’être humain perd sa dignité individuelle est une société sans Dieu et sa fin n’est pas loin.


La paix divine est avant tout une libération intérieure par la Lumière faite en vous. Lorsque l’être est délivré il émane la paix.

C’est bien cela, la paix est une émanation de l’être plutôt qu’une entente. C’est-à-dire que l’entente lui est conséquente. La paix est donc méritoire, certes, mais non point par une compréhension humaine. Elle l’est par une vibrations d’amour qui, comme un écho, va toujours en s’élargissant et en englobant de plus en plus d’êtres pacifiés, d’êtres rayonnants. Ainsi il existe une « bombe » de la Paix. Elle se nomme « Dieu de paix ». Elle provoque les très graves conséquences que voici :

le sourire
l’enthousiasme, la joie
l’espoir, le pacifisme
la force
le pardon à l’autre et le repentir pour soi
la guérison
le désir d’apprendre
la régénération de la terre
l’abondance

Pouvez-vous vous en priver?

Par où commencez demandez-vous? Par vous-même!

Et ensuite par les relations hommes-femmes. Car prétendre connaître la paix en refusant l’expérience d’une relation sensible, authentique et véritable à l’autre qui est à la fois différent mais son complémentaire dans la création, c’est refuser de reconnaître Dieu dans son expérience humaine sur cette planète, dans sa plénitude de vie sous toutes formes différentes à soi, dans son aspect Père et Mère. Refuser l’amour des êtres c’est tout simplement refuser Dieu dans ses nuances.

Le traitement qu’on fait aux femmes dans une nation indique comment on traite sa terre natale, et celui qu’on fait aux hommes indique quelle opinion on a de son peuple. Si on n’a pas de respect pour les autres, c’est que l’on n’en a pas pour soi-même. C’est bien simple : sans Dieu en l’Homme, pas de paix en l’homme. Et s’il n’y a pas de paix, c’est soit qu’il y a l’indifférence (la mort de l’âme) ou le tourment (la souffrance de l’âme).

La paix n’est pas une utopie pour l’humanité, mais une nécessité. Elle apporte avec elle une certaine sécurité et une stabilité pour le développement. Certains d’entre vous prétendent que les guerres sont le moteur de l’évolution. C’est le travail des ténèbres que d’essayer de vous faire croire à cela! Les guerres apportent la terreur et le cortège de douleurs, de souffrances et de pauvreté qui s’ensuit. L’avancement technologique et de la science se fait en temps de trêve, pas de guerre.


Si vous croyez le contraire vous venez de reculer encore d’un pas dans l’échelle de l’évolution sur les Plans de l’Ascension. Vos technologies doivent servir à votre perfectionnement, pas à votre destruction. La destruction s’occupe de la destruction.

La Nature a sa loi propre d’entropie, de sélection naturelle et de nettoyage de son environnement pour son assainissement. Le rôle de l’humanité est de vivre et d’aimer, pas de détruire. Avec ces deux lois vous avez tout ce qu’il faut pour régler les cycles de populations des espèces, y compris la vôtre, l’abondance, les ressources, l’harmonisation de l’environnement, l’économie, la science, vivre en société, etc. Il est grand temps de vous posez ces deux questions : « Savez-vous vivre? » et « Savez-vous aimer?  »

Ne cherchez plus la paix… trouvez-là!

Elle n’est pas loin, elle n’est pas là-bas ou plus tard. Elle n’est pas coûteuse, ni conditionnelle, elle n’est pas limitée et il n’est pas nécessaire d’attendre « quand tous les hommes vivront d’amour » . La paix est là comme un deuil qui finit, comme la vie qui continue parce qu’elle est plus forte que la mort, comme l’espérance ne peut être sans la foi et comme l’Homme ne peut éteindre le Soleil sans qu’il éteigne d’abord sa vue!

Soyez dans ma Paix, Enfants. En demeurant en Moi par l’Éternel

La Sophia.

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ELISHEAN Portes du Temps, et j'en suis très heureuse. Ce site a besoin de vous, pour perdurer et tenter de toujours mieux vous satisfaire.

Si vous pensez qu'un livre mérite d'être lu par le plus grand nombre, n'hésitez pas à me le faire savoir via le formulaire de contact.

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site de plusieurs façons, en achetant vos livres sur Amazon via le site, et/ou en faisant un don sécurisé sur PayPal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Miléna

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com



Copyright les Hathor © Elishean/2009-2020/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email
Annonces