Transmis par Véronique Rauzy

Le regard est le pont entre nous, à l’intérieur du règne humain. Il est le plus grand espace intime entre nos âmes.

Oser soutenir un regard et traverser les filtres de la séparation pour rencontrer l’Un dans l’autre est un voyage, parfois une épreuve. En soutenant le regard plus longtemps que ce que les conventions sociales acceptent, tu traverses des zones d’inconfort puis tu dépasses les limites de l’identité individuelle, tu vas au-delà, à la fois à la rencontre de l’autre, à la rencontre de Toi et à la rencontre de l’Un.

Clarifier ton regard demande de déposer les masques que tu portes : ceux qui te cachent, t’entravent, te voilent, te coupent de la pleine conscience et de la communion.

Accepte de te voir toi-même depuis les yeux de l’Amour. Prends un miroir et admire-toi. Dépasse le jugement, le superficiel ; joue avec le reflet de ton visage et découvre l’étincelle, le rayonnement de ton regard. Révèle ta beauté.

Puis, dévoile-toi devant ton semblable, ose te montrer tel que tu es, dans toute ta lumière et ton ombre, ta force et ta fragilité, ta singularité et ta totalité, tes joies et tes peines. Accepte de voir et d’être vu.

Le regard est parfois miroir ; avec le regard qui unit, tu traverses le miroir.

Le regard clair est aussi un positionnement, un choix : celui de voir le beau et le bon.

Où choisis-tu de porter ton attention?

Dans la conscience vigilante de ton intention, discerne et délaisse le regard qui juge, compare, souille et divise. Favorise le regard qui trouve le point de résonance, l’étincelle du divin, la grâce potentielle. Choisis de voir avec les yeux de l’innocence, de la confiance, de la bienveillance, du soutien, du renouvellement permanent.

Quand tu vois depuis la complétude et la paix, le regard est guérisseur. Accueille, accepte, accompagne et accorde. Laisse circuler l’énergie de la rencontre sans chercher à l’accaparer, la retenir, la fuir ou t’en protéger.

À travers les yeux s’expriment les polarités masculine et féminine de l’être humain. L’un reflète le yin, l’émotionnel, la réception, l’attraction et l’autre reflète le yang, le mental, l’action, la volonté. Tu peux expérimenter le jeu de rencontrer ton semblable depuis l’un ou l’autre œil, et vérifier les différences de perceptions, de compréhensions selon l’œil où tu déposes ta conscience. Tu peux aussi y vivre des échanges d’informations intimes qui modifient les structures énergétiques de chacun.

En positionnant ton regard en retrait de tes yeux, vers l’intérieur de ta tête, tu constateras que tu ne reçois pas non plus les mêmes informations que si tu le positionnes en dehors, en projection vers le monde extérieur. Tous ces jeux te dévoilent la multidimensionnalité et certains des potentiels de la conscience.

Là où tu déposes ton attention, avec une intention, tu crées une tension, une onde vibratoire créatrice.

Le regard fait exister, il donne l’énergie vitale : tu fais vivre, tu nourris ce sur quoi tu portes ton attention. Veille à ce pouvoir créateur. Comprends qu’en regardant l’autre, tu le reconnais, aussi observe son essence, sa profondeur, ses potentiels. Apprends à maîtriser la puissance de ton regard, sans affrontements ni projections personnelles.

Le regard clair inclut, rassemble, unit. Il offre la bascule vers l’unité, où soudain l’autre et toi, vous formez une unité en mouvement, une seule conscience qui s’observe en un semblable et parfois, lorsque la résonance opère, la croisée des regards devient le seul point fixe, la seule référence, la seule réalité alors que la conscience vit une expérience amoureuse d’expansion où elle se dilate et s’éternise.

Alors le regard dévoilé rayonne et illumine. Le regard en communion fournit une énergie puissante au monde, porteuse de réconciliation, de coopération et de réalisation.

https://archere-stellaire.wixsite.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email