L’amour et la culpabilité ne peuvent coexister. Accepter l’un, c’est refuser l’autre

 

LEÇON 1 :

IL EXISTE UNE AUTRE FAÇON DE VOIR LE MONDE ET JE SUIS DÉCIDÉ A LE TROUVER.

Apprends à voir le monde comme un moyen de guérir la séparation.

Quelle que soit notre situation, nous pouvons toujours décider d’avoir la paix de l’esprit comme seul but. Nous pouvons toujours refaire le choix de voir le monde différemment. Lorsque nous choisissons la paix de l’esprit, nos perceptions changent et nous réaffirmons notre engagement dans la voie de la transformation personnelle, en faisant notre part pour aider à transformer le monde que nous voyons.

Si je me sens perturbé, frustré et en colère, je me rappellerai qu’il y a une autre façon de voir le monde et que je peux choisir de l’appliquer au trouble que je ressens.

LEÇON 2 :

SEULES MES PROPRES PENSÉES ET MES PROPRES ATTITUDES PEUVENT ME BLESSER.

Rien ne peut vous blesser à moins que vous ne lui en donniez le pouvoir.

Encore et toujours, rappelons-nous que ce ne sont pas les gens et les événements extérieurs qui sont la cause de nos troubles ; seules nos propres pensées et attitudes peuvent nous blesser.

Si je constate que je suis en colère à cause du comportement de quelqu’un, je rappellerai que seules mes pensées et mes attitudes me blessent.

LEÇON 3 :

JE SUIS DÉTERMINÉ A VOIR QUE TOUTES LES PERCEPTIONS SONT LE MIROIR DE MES PENSÉES.

C’est lorsque le jugement cesse que la guérison se produit.

Nous pouvons commencer à accepter la vérité suivante : les esprits sont unis et les pensées d’attaque que nous entretenons vis-à-vis des autre ne sont que nos propres attaques envers nous-mêmes.

Aujourd’hui, je verrai toutes mes perceptions des autres comme les reflets des mes propres pensées et sentiments. Je verrai les autres dans le présent et non comme des images issues de leur passé ou du mien.

LEÇON 4 :

JE PEUX CHOISIR DE VOIR CHACUN MANIFESTER SOIT DE L’AMOUR, SOIT DE LA PEUR

Ne retiens personne prisonnier.
Libère au lieu d’enchaîner,
Car c’est ainsi que tu es libre.

Lorsque nos perceptions nous montrent la peur de quelqu’un que nous avions perçu auparavant comme un attaquant, la lumière se fait en nous et nous cherchons des moyens de l’aider. Nous découvrons que nous avons réellement le choix de voir le monde comme un lieu d’attaques ou de défenses ou comme un lieu où il y a de l’amour et de la peur.

Au lieu de voir les autres comme des gens qui m’attaquent, je vais choisir de voir qu’ils ont peur et qu’ils font appel à l’amour.

LEÇON 5 :

JE CHOISIS D’AVOIR LA PAIX INTÉRIEURE COMME SEUL OBJECTIF

La paix est inévitable pour ceux qui offrent la paix.

La paix survient lorsque nous cessons de penser que nous avons impérativement comme objectif de changer les autres et lorsque nous choisissons la paix intérieure comme seul but. Pour être en paix, il nous faut seulement changer nos propres pensées.

Je choisis d’abandonner tout objectif dans lequel ma paix intérieure dépend du changement des autres.

LEÇON 6 :

BLÂMER LES AUTRES OU MOI-MÊME N’AURA POUR MOI AUCUNE VALEUR

Tant que tu te sens coupable, tu écoutes la voix de l’égo.

Au lieu de choisir l’égo, nous pouvons nous rappeler que notre but dans la vie consiste à pardonner et à aimer. L’expérience de la paix et de l’amour commence lorsque nous n’attribuons plus de valeur au blâme et à la culpabilité, sachant qu’ils sont incompatibles avec l’amour et la paix.

Aujourd’hui je souhaite d’être heureux, car je sais que je peux me rendre libre de tout jugement et de tout reproche envers les autres et moi-même.

LEÇON 7 :

JE SUIS DISPOSE A AVOIR L’UNION, ET NON LA SÉPARATION, COMME BUT DE TOUTES MES RELATIONS

La guérison est l’effet d’une union entre des esprits et la maladie provient d’esprits qui se séparent.

Nous unir ne signifie pas que nous devions être entièrement d’accord avec les autres ou que ceux-ci doivent être de notre avis. Le monde serait bien ennuyeux s’il en était ainsi. Cela signifie nous unir par le cœur et éprouver un sentiment d’unité qui nous vient lorsque nous reconnaissons l’identité spirituelle que nous partageons tous.

Aujourd’hui, dans chacune de mes communications, j’aurai l’union comme objectif sous-jacent.

LEÇON 8 :

JE N’AI PAS D’ENNEMI EN DEHORS DE MES CONFLITS INTÉRIEURS

Seules mes propres pensées peuvent me faire du mal.

Aujourd’hui, je me rappellerai que toute colère que j’éprouve a pour cause une lutte qui se produit dans mon esprit. Je peux choisir de ne pas la projeter sur les autres.

LEÇON 9 :

AUJOURD’HUI, JE CHOISIS DE DÉCHIRER MES SCÉNARIOS POUR LES AUTRES

Mon pardon est le moyen par lequel le monde est guéri en même temps que moi.

Que je pardonne donc au monde que nous soyons guéris ensemble.

Aujourd’hui, j’abandonne mon désir de voir les autres adopter mes scénarios à leur égard. Je vais faire mon possible pour me rappeler que, lorsque j’acceptais les autres tels qu’ils sont, je permets aussi bien à mon entourage qu’à moi-même de faire l’expérience de l’amour inconditionnel.

LEÇON 10 :

AUJOURD’HUI, JE PARDONNE ENTIÈREMENT A MES PARENTS, CE QUI NOUS LIBÈRE TOUS DU PASSE

Le pardon est le moyen par lequel je reconnaitrai mon innocence.

Il est certain que nous faisons tous de notre mieux ce que nous faisons. Bien des gens découvrent qu’il leur est beaucoup plus facile de pardonner lorsqu’ils comprennent le véritable sens de cette affirmation, c’est-à-dire que si nous avions eu les mêmes expériences que nos parents, avec l’enfance qu’ils ont eue, nous aurions probablement fait les mêmes erreurs qu’il nous semble si difficile de pardonner.

Aujourd’hui, j’envoie amour et pardon à mes parents, qu’ils soient en vie ou non. Je me rappellerai que le pardon nous libère tous du passé.

LEÇON 11 :

AUJOURD’HUI JE CHOISI DE NE PAS ÊTRE DE CEUX QUI REMETTENT A DEMAIN.

Le doute provient de désirs conflictuels.
Sache ce que tu veux
Et le doute ne sera plus possible.

Le temps d’être heureux et joyeux est toujours maintenant. Ce n’est pas quelque chose que l’on peut remettre à plus tard. Le pardon est la clé de notre bonheur et l’une de nos décisions importantes consiste à être heureux chaque jour de notre vie. Nous continuerons à ne pas être heureux tant que nous remettrons à plus tard notre décision de pardonner entièrement à ceux qui nous donnent l’impression de nous avoir blessés.

Aujourd’hui je prends la décision d’être heureux et je choisis de pardonner et d’aimer au lieu de remettre à demain.

LEÇON 12 :

AIDER LES AUTRES EST LE MOYEN DE ME GUÉRIR NOUS MÊME

Tes interprétations des besoins de ton frère sont tes interprétations des tiens.
En aidant, tu demandes de l’aide.

Lorsque nous sommes entièrement absorbés par l’aide à apporter aux autres nous découvrons que nous pouvons connaître une paix et une joie qui défient parfois l’imagination.

Aujourd’hui, quels que soient les gens avec lesquels je me trouverai, je me rappellerai une seule question : « Comment puis-je aider les autres ? » n’oubliant pas que c’est en aidant les autres que je me guéris moi-même.

LEÇON 13 :

AUJOURD’HUI JE PEUX ÊTRE LIBÉRÉ DE LA SOUFFRANCE

Toute peur est passée
Car sa source est partie,
Et toutes les pensées qui l’accompagnent
Sont parties avec elle,
L’amour demeure le seul état présent.

Nous ne guérissons les conflits de nos relations qu’en remontant à leur source. Nier que le vrai problème réside dans notre passé ne fait que permettre au même conflit de se reproduire sans cesse dans nos relations. Nous avons tendance à nous servir de ce genre de négation lorsque les anciennes blessures nous paraissent trop douloureuses pour être regardées. Une partie de nous-mêmes veut maintenir les anciens conflits cachés parce que nous nous sentons totalement incapables de les guérir.

Aujourd’hui, je suis libre de ne pas souffrir en me libérant de toutes mes pensées exemptes de pardon.

LEÇON 14 :

LE PARDON M’OFFRE TOUT CE QUE JE VEUX

Garder de la rancœur,
C’est laisser ton égo diriger ton esprit.

Lorsque nous choisissons le pardon, nous choisissons de ne plus projeter nos conflits intérieurs sur le monde extérieur et nous nous libérons de la prison de nos propres pensées et de nos propres sentiments.

Aujourd’hui, j’aurai la bonne volonté de pardonner entièrement à tous ceux envers lesquels je garde encore de la rancœur.

LEÇON 15 :

JE RESTERAI TRANQUILLE UN INSTANT

Reste seulement tranquille.
Tu n’auras besoin d’aucune autre règle
pour que tes exercices d’aujourd’hui
t’élèvent au dessus du penser du monde
et affranchissent ta vision des yeux du corps.
Reste seulement tranquille et écoute.

Aujourd’hui, je me rappellerai, aussi souvent que possible, de prendre des instants de tranquillité parce que je veux vraiment connaître les bénéfices de la paix intérieure.

EPILOGUE…

Au plus profond de toi se trouve
tout ce qui est parfait
prêt à rayonner sur le monde à travers toi.

pouvoir de l'amourExtrait du livre: Le Pouvoir de l’Amour du Dr G. Jampolsky et D. Cirincione
Leçons quotidiennes pour transformer la peur en amour
Paru aux Editions Vivez Soleil
ISBN: 9 782880 580797

Acheter ce livre

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean


Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email