Les Pléïadiens transmis par Barbara Marciniak

Même si vous êtes principalement de sexe féminin ou masculin, vous portez en vous des vibrations appartenant aux deux sexes.

Le côté gauche de votre corps est féminin et régi par l’hémisphère droit du cerveau ; le côté droit est masculin, régi par l’hémisphère gauche.

Biologiquement, ce sont vos organes génitaux qui sécrètent l’identité que vous endossez, même si le degré d’énergie mâle ou femelle varie. La nature ne fait pas d’erreur, et il n’y a pas d’erreur non plus dans ce que vous êtes ou dans l’identité que vous avez choisie.

Vous avez eu votre mot à dire. Chacune de vos incarnations est entrelacée avec nombreuses raison d’être et de multiples plans liés à une perspective beaucoup plus vaste de la réalité.

Vous avez été homme ou femme au fil de votre odyssée multidimensionnelle sous la forme humaine, et même si vous ne vous souvenez pas consciemment de vos diverses identités, vos annales temporelles personnelles sont conservées dans diverses couches du mental subconscient ou inconscient.

Parfois, des talents et des aptitudes qui proviennent d’autres incarnations engendrent des qualités plus masculines chez une femme et des caractéristiques féminines chez un homme.

L’acceptation de soi ne’st pas qu’une clef importante pour comprendre votre identité ; c’est aussi le signe d’un esprit qui s ‘éveille. Vous êtes l’expression auto-sélectionnée d’une forme plus vaste de conscience qui apprend sur elle-même grâce aux merveilles complexes du jeu de l’existence.

A un certain niveau, vous êtes prédisposé à définir votre vie comme femme ou comme homme. Cependant, la manière dont vous gérez l’énergie au fil de vos diverses allées et venues dans la réalité matérielle et au-delà déterminera définitivement ce pour quoi vous êtes disponible.

La sexualité et les sensibilités psychiques s’allient naturellement les unes aux autres et, avec l’accélération de l’énergie suscitant un éveil spirituel au sein de l’humanité, les femmes et les hommes du monde entier se délestent des croyances et des schèmes de pensée restrictifs qui ont emprisonné et étouffé leur créativité.

Actuellement, les femmes ont généralement tendance à reporter leur attention d’une réalité à l’autre ; la plupart s’y livrent toutefois sans s’en rendre compte. Cette aptitude est inhérente à la forme humaine.

Les femmes sont également enclines à établir un lien plus étroit avec leur structure biologique et sont naturellement plus intuitives, en raison de leur cycle menstruel, qui débute normalement vers l’âge de douze ou treize ans et qui prend fin vers la quarantaine, la cinquantaine, voire la soixantaine.

Au début de l’âge adulte, l’apparition des règles engendre un vortex énergétique intuitif, un portail personnel accordé sur les cycles lunaires. La grossesse et l’enfantement intensifieront encore le lien de la femme avec son corps ; malheureusement, plusieurs femmes se privent de ces plaisirs car on leur a appris depuis fort longtemps, comme aux hommes, d’ailleurs, à considérer négativement les menstruations, tout en admettant paradoxalement le sang profané et odieux qui coule à la guerre.

Lorsque les femmes condamnent les fonctions naturelles de l’organisme, elles s’attirent des problèmes physiques puisque leurs cellules obéissent à leurs directives. Leur mépris et leur ignorance de ce processus qui sonne la vie ont engendré toutes sortes de maux contemporains typiquement féminins.

Le cycle de saignements menstruels est la caractéristique même du corps féminin ; il incarne l’énergie fertile et maternelle de la mère-déesse et, au cours de la période du mois où les règles se produisent, il est possible de transcender la réalité tridimensionnelle.

Au fil de l’histoire, les hommes ont démontré sans l’ombre d’un doute leurs propres facultés extrasensorielles. Néanmoins, tout comme pour les femmes au cours des deux derniers millénaires, la souffrance mentale, physique, émotionnelle et spirituelle – à cause de la guerre et de la persécution des pratiques magiques – a gravé dans le capital génétique de terribles souvenirs de peur et de douleur, notamment dans la vibration mâle.

Les hommes doivent désormais accepter que leur sensibilité et leur vulnérabilité sont effectivement de véritables atouts intérieurs et que l’honnêteté est indispensable à une conscience claire et à la tranquillité d’esprit.

Ils sont également mis au défi d’accepter la responsabilité de leur puissance sexuelle, qui possède une charge énergétique complètement différente de celle des femmes. Ils doivent comprendre que leur pouvoir personnel réside dans la capacité d’activer et d’admettre leurs sentiments, un aspect d’eux-mêmes auquel ils n’ont pas vraiment réfléchi.

Si les sentiments d’un homme sont étroitement liés à son énergie sexuelle, il connaîtra de nouveaux degrés d’intimité. Même s’il est de toute première importance d’avoir un corps bien structuré, la force véritable consiste à se faire confiance à soi-même, à sa famille, à son partenaire, aux hommes et aux femmes en général.

La tâche des hommes consiste à confier aux autres leur vérité, à reconnaître l’ignorance et l’absurdité de la guerre, et à respecter toute vie.

La pulsion procréatrice anime votre corps afin que vous puissiez apprendre directement à gérer l’énergie de la création. La grossesse symbolise la croissance, la promesse du renouveau et la responsabilité.

Si un homme et une femme jouissent d’une sexualité saine, sans complexes, qu’ils occupent pleinement leur corps et prennent plaisir aux délices qu’il leur procure, tout en s’amusant et en aimant jusqu’à l’expérience cosmique, ils enrichiront énormément leur lien mutuel et leur connexion au cosmos. Un enfant conçu dans une telle atmosphère deviendra un phare de la race humaine, notamment si l’énergie sensuelle de la nature contribue à l’acte ; faire l’amour dehors, dans un cadre intime, à la lueur de la lune argentée ou sous les rayons vivifiants du soleil, ne peut être que bénéfique.

L’acte sexuel qui vise à donner la vie doit déborder de plaisirs joyeux car il conditionnera la relation entre l’homme, la femme et l’enfant.

Pendant le processus de la conception, l’ovule et le spermatozoïde gazouillent tendrement l’un pour l’autre au moment où le sperme se précipite pour apporter son chant à la déesse. L’ovule produit effectivement un chant inaudible, comme un cri d’accouplement.

Le spermatozoïde qui correspondra le mieux aux exigences de l’être immatériel désirant prendre naissance par cette union résonnera avec le chant et s’ajustera à la vibration de l’ovule. La résonance l’attirant, il semblera prendre le dessus sur les autres spermatozoïdes.

Si seuls les spermatozoïdes les plus robustes l’emportaient, vous aurez alors des bébés parfaits physiquement, mais non alignés spirituellement.

N’oubliez pas que comme vous vous qualifiez pour votre ligne généalogique et pour le moment de votre naissance, la grossesse et l’enfantement impliquent plusieurs niveaux d’accords.

Si vous souhaitez avoir des enfants, il vaut mieux prendre d’abord contact avec eux dans l’état de rêve ; avant de vous endormir, concentrez-vous sur votre intention de communiquer avec des énergies spirituelles vouées à devenir vos enfants.

Appelez-les et accueillez-les dans votre vie.

Issu du livre Sagesse des Pléiades – Pour un monde en chaos – Le pouvoir de la sexualité humaine page 182 – de Barbara Marciniak aux éditions Ariane.

http://etredivinaufeminin.blogspot.co.il/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email