Transmis par Marie-José

D’où émane vraiment ce que l’homme crée sur cette terre ?

Faisons-nous pour survivre où exprimons-nous ce que nous sommes ?

Toutes nos belles intentions sont-elles guidées par la personne et ses besoins primaires où par l’être délicat qui vibre au cœur de cet humain ?

Peut-être choisissons-nous de faire afin d’éveiller le souvenir de qui nous sommes ?

Prenons l’exemple du potier, il commence par modeler la terre et peu à peu parvient à créer le vase ; quand ce premier vase voit le jour il en crée un nouveau et ainsi de suite jusqu’au jour où, enrichi de ses différentes œuvres il se souvient de qu’il EST ce qu’il crée et qu’avant même de s’essayer à faire il connaissait très bien ce qu’il croyait ne pas connaître.

Si vous donnez un violon à un « Maître » il ne vous dira pas qu’il n’a jamais tenu un violon dans les mains et qu’il ne connaît pas la musique, il vous exprimera tout simplement « qu’il sait qu’il sait ».

Nous sommes devenus amnésiques, nous avons oublié que nous savons et nous perdons dans toutes nos élucubrations mentales qui créent ce monde fou que nous critiquons tous et que nous continuons à alimenter.

Depuis des millénaires notre personne cherche et fait, certains dans ce cheminement dévoile l’être subtil qui vibre en eux, d’autres se perdent dans le fil de leurs actions et s’identifient à ce qu’ils font, c’est là que nous érigeons des tours de Babel et sommes si fiers de bétonner la terre, de produire plus et de polluer les océans ; peut-être que notre seul but devient notre intérêt personnel et nous nous berçons de l’illusion que nous faisons pour le bien de tous (écoutons nos chers amis politiques).

Pouvons-nous vraiment agir pour l’autre, éveiller notre voisin ??

Si chacun rentrait chez lui dans ce doux et tendre silence, au cœur de ce cœur calme et tranquille peut-être nous nous souviendrions que toutes nos belles créations sont bien inutiles et que comme l’enseignait Jésus « inutile de se perdre dans tous le processus de créations, tendons la main dans la conscience que nous sommes créateurs libre et unique.

Là peut-être notre monde pourrait changer car l’origine de nos créations ne servirait plus la survie de notre pantin humain mais nous relèverait dans la beauté de l’instant présent Créateur de subtilité, beauté et joie subtile et éternelle.

Marie-José

Marie-José

http://coeursallies.unblog.fr/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email