par Jean Luc Ayoun

QUAND LE DEUX DEVIENT UN, EN L’ABSOLU

L’Onde de Vie installée donné à vivre sa nature propre: une extase et un rire permanent, tout est vécu dans une grâce pleine et totale, la conscience devient libre et se manifeste aussi bien dans ce corps physique que dans le corps d’êtreté, il n’existe plus d’enfermement possible, la rencontre du double procure une nouvelle liberté, celle d’être justement ce double, la conscience habite alors aussi ce corps, en éprouvant tout ce qu’il vit, le processus est vraisemblablement un processus de Walk In, conscient et bidirectionnel, je suis conscient qu’en écrivant ces mots, le lecteur va friser la stupéfaction ou le déni…et pourtant!

Aucune chimère, aucun trouble mental n’est présent, c’est réellement l’expérience qui est vécue et partagée avec son double, en toute évidence et simplicité, l’Absolu se vit de manière plus fluide encore, le passage de la conscience se fait aisément, la Joie est elle aussi immense et omniprésente.

On peut aisément se demander le pourquoi de ce genre de vécu, et bien c’est fort simple, il s’agit d’une alchimie réelle conduisant à réintégrer l’Absolu en vivant la complémentarité indispensable de tout monde soumis artificiellement à la loi de causalité, comme ce monde qui est privé de la seule vraie loi des mondes libres: la liberté et la loi de grâce.

En effet ce monde est soumis à un pseudo libre arbitre, bien loin de la liberté, tout sur cette terre, est basé sur un principe de manque et de séparation, contrairement aux mondes atmiques ou unifiés, la conscience est sur terre dans une quête éperdue, qui ne finira jamais de se chercher elle même, le double monadique lors de sa révélation, nous aide à extraire la conscience fragmentaire de cette illusion, la rendant à son entièreté à son unité et en final à l’absolu ultime!

La rencontre du double s’inscrit fort logiquement dans cette libération, si celui ci est incarné, la relation va pouvoir s’établir dès l’instant ou les peurs et les doutes inscrits dans la conscience fragmentés sont eux même levés par l’acceptation et la transcendance totale de la personnalité, car cette relation d’un nouveau genre ne peut exister si chacun n’est pas libéré de la soif de posséder l’autre, dans la soif parfois fort subite de tout pouvoir ou ascendance sur une autre conscience ( amour charnel, amour passionnel, amour attaché).

La rencontre des jumeaux est un moment unique qui fait voler en éclat toute règle de ce monde dans l’amour le plus pur qui puisse se vivre, même dans l’au delà

La rencontre réalise une union mystique, une dissolution de sa propre conscience en l’autre, créant le vécu d’une liberté ne pouvant exister dans une relation commune, même la plus naturelle et innée comme l’amour filial ou romantique.

La particularité majeure de cette rencontre puis réunion des doubles monadique est de maintenir une conscience totale de l’un et de l’autre en permanence, il n’existe plus de possibilité aucune de séparer ce qui s’est retrouvé sur ce monde, le bonheur est lui aussi absolu, que le double soit présent en chair et en os, ou absent, ne change rien aux données, la fusion est entière, totale, ne dépend d’aucun contact physique, le sens même de faire l’amour prend toute sa place, celle qu’elle n’aurait jamais dût quitter si ce monde n’avait pas été fragmenté lui même, l’évidence de cet amour absolu est telle que l’alchimie vibratoire dépasse, et de très loin, tout ce que celui qui vit l’éveil peut imaginer , supposer ou vivre.

Il existe une transparence, une spontanéité, une pureté telle que rien ne peux y être comparé ou approché.
Le » faire l’Amour » n’est plus comparable avec quoi que ce soit de sexuel, même parfait, car il est basé sur une totale acceptation et dissolution de l’un et de l’autre dans un nouvel état inconnu et si parfait, si vrai, que l’évidence est ce qui est vécu, l’enfant intérieur émerge alors en toute simplicité, le ciel semble se charger de tout pour faciliter la réunion de ces deux êtres, aucun obstacle ne peut les séparer, car ils sont indissolublement réunis par le partage de leur onde de vie, de leurs centres de conscience, de leur êtreté même, ainsi que le transfert de la conscience de l’un dans le corps de l’autre en toute évidence.

Vivre cette Unio MYSTICA , ne laisse aucune place possible pour le doute, pour la peur , tout n’est qu’amour, joie, félicité, et ce chaque instant, la vie ici même devient un océan de béatitude.

Un couple ainsi réformé est en alchimie permanente et déverse sur l’ensemble du monde sa paix, sa joie, élevant réellement et concrètement le niveau de conscience de la noosphère, préparant activement l’ascension finale de la terre.

ENJOY

Site de JLA : http://www.autresdimensions.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email