Les Maîtres, transmis par Marina Paregno

Par le printemps, nous sommes rentrés dans une phase d’accroissement : de bien, de compréhension, d’abondance…

Nous luttons tous ensemble dans nos communautés respectives, nous cherchions comment enrichir le sol. Aujourd’hui à partir du moment où je vous parle tout sera possible. Ensemencer la Terre de ses graines vertueuses, de vos croyances illimitées, de vos énergies rayonnantes, de votre puissance linéaire. Tout sera possible à condition de vous extraire du monde animal (primitif), du charabia de cette vie, des égrégores destructeurs, des schémas qui vous anéantissent, du matériel qui vous appauvrit.

Aujourd’hui, vous êtes sur le haut de cette montagne, de la falaise, de la colline .. au bout de l’autoroute où vous filiez droit, objectifs à atteindre, résolutions en tête, fier et droit. Il n’en ne sera plus de même aujourd’hui. Vous entrez dans une phase de compréhension « globale » du monde comme dans une bulle de savon qui tourne sur elle même et vous entraine à la découverte du NON SENS et de votre réalisation personnelle; qui chamboule et bascule l’image onirique de votre monde.

Les schémas destructeurs prennent fin à l’intérieur de vous pour vous consacrer à votre véritable miroir. C’est en disant « non » à l’intérieur de vous à tout ce qui vous abîme, nuit ou détruit que vous comprendrez la notion de pouvoir et de croissance en vous. Ne laissez plus les autres vous abîmer, vous défaire ou vous extraire de là où vous êtes. C’est cela se défendre, c’est aller à la rencontre de la petitesse de l’autre, dans son regard, dans son mode de pensée que vous orienterez vos armes alors pour détruire l’apesanteur illégale de leur règne. C’est ainsi que les murs sombrent tombent et coulent pour ne laisser la place qu’à votre règne éternel. Vous êtes là non pas pour chasser l’égo mais pour éradiquer le mauvais sort qui pèse sur ce monde. Vous êtes des « machines de guerre » prêtes à accomplir le grand oeuvre dans le grand mouvement de la vie.

Vous êtes placés et redirigés à chaque fois que cela sera nécessaire. N’oubliez pas que l’outil indispensable pour vous garder en éveil est la Foi. Cette Foi opérante et sacrée qui compose et dont dispose tous les êtres de la Nature dans leurs champs spatiotemporels. Même si vous ne vivez pas dans le sacré tous ensemble essayez de ne pas l’abîmer. Essayez de ne pas le tordre ou d’en faire un pouvoir. Tout échange libre contribue à l’émergence de ce Sacré. Vous y êtes, vous allez être tous placés dans ce contexte où la Foi ne sera plus limitante mais une sécurité. Le travail avec le sacré vous entrainera dans vos terres, jusqu’à vos limites et retranchements, votre enracinement, votre repos. Ceux qui se sentent déracinés goûteront à la Joie d’être le Tout, de former un seul mouvement avec l’univers.

Nous sommes seuls, face et égaux devant l’indivisible.

Les Maitres

Source : http://www.marinaparegnomediumchanneling.com

Print Friendly, PDF & Email