Lettre du Paradis – Transmis par Gloria Wendroff


Dieu a dit:

C’est quelque chose d’espérer, mais ça ne suffit pas à vous soutenir. L’espoir n’apporte qu’une bien faible lueur: mieux vaut connaître qu’espérer. L’espoir apporte avec lui son propre démenti. L’espoir vous dit que quelque chose que vous voulez pourrait peut-être arriver. Peut-être. C’est possible. Cela se pourrait. Il y a des chances. Et encore, si vous avez de la chance. Espérer, ça revient un peu à s’accrocher à un filet bien ténu.

Un mince filet d’espoir est mieux que rien du tout. L’espoir laisse tout de même entrer un peu de lumière. Même une petite idée d’une bénédiction à-venir est une bonne chose. Pourtant l’espoir reste bien faible. Mieux vaut complètement ouvrir les rideaux.

Comme tel, l’espoir porte en lui un pourcentage d’incertitude. Pouvez-vous M’imaginer vous dire: ‘‘J’espère que votre rhume va passer. J’espère que vous réussirez votre examen. J’espère qu’un jour il y aura la paix dans le monde.’’ Un peu tiède, venant de Moi, n’est-ce pas? Telle est la tiédeur qui est intrinsèque à l’espoir.

Si J’étais vous, Je porterais bien plus d’espoir que le mot ‘espérer’ vous donne. Espérer, c’est un peu faiblard. Je connais un meilleur mot, un mot peu plus vendeur. Ce dernier vous réveillera sûrement ; il mettra sûrement des étoiles dans vos yeux.

Désirer est un terme qui porte en lui plus plus d’énergie que le terme espérer. Désirer est un terme fabuleux qui vivifie. Je suis tout entier pour que vous désiriez tout ce que vous désirez. Qui – plus que vous – devrait désirer tout ce que vous désirez? Désirer est plus fort qu’espérer cahin-caha ou au petit bonheur la chance.

Mais il y a un autre aspect que Je dois vous signaler, et vous pourriez y être moins réceptif: vous n’êtes pas tenu d’avoir tout ce que vous espérez ! Vous n’êtes pas tenu d’avoir tout ce que vous désirez. Tous vos désirs n’ont pas à être satisfaits. Vous pourriez croire que vous aimeriez une satisfaction totale de vos désirs, mais, bien entendu, vous savez, vous avez tous entendu parler des pauvres petites filles très riches qui obtiennent tout ce qu’elles veulent. Les désirs satisfaits avec tant d’extravagance et de faste ne sont pas si satisfaisants… C’est surtout le cas lorsque vos désirs ne concernent que vous-même.


Ainsi Je vais souligner quatre points supplémentaires:


1. Sachez que vous pouvez être en fort bonne posture sans pour autant que tous vos désirs soient satisfaits. Vous n’écopez pas d’une mauvaise note lorsque vos désirs ne sont pas satisfaits de la manière que vous l’auriez voulue et aussi promptement que vous l’auriez voulu.

2. Par vos désirs, vous pourriez vouloir grandir et vous développer. Si vous désirez un nouveau vêtement, il est probable que vous aurez à vous déplacer dans une boutique et que vous aurez à l’acheter. Si vous désirez une maison plus heureuse, désirez trouver des manières de rendre votre maison plus heureuse. Si vous désirez marquer un essai ou un but, désirez courir vite et désirez développer de très bons réflexes. Désirer, c’est bien plus que juste dresser une liste de désirs.

3. En même temps que d’être un désireur, vous voulez être un appréciateur. Prenez cette excellente déclaration: ‘‘Merci Seigneur pour toutes les bénédictions que vous êtes sur le point de donner.’’ ‘‘Merci Seigneur pour ce repas’’. ‘‘Merci Maman pour ce repas’’. Ah, bien-aimés, même si vous pouvez dire: ‘‘Merci, Dieu, pour cette peine dans mon cœur’’, c’est bien mieux que de se sentir négligé ou de se vexer.

Et si le chagrin était aussi une bénédiction? C’en est forcément une. Dans le chagrin, une différente sorte d’opportunité se présente à vous. Une différente vision se propose à vous. Quel type de trésor se cache dans le chagrin? Dans les années qui viennent, vous verrez la béatitude qu’il renferme. Qu’est-ce qui provoque ce chagrin, sinon un manque de compréhension et de vision? Le chagrin vous murmurera sa meilleure signification, même quand ça semble impossible. Il y a aussi de l’espoir dans l’affliction.

4. Ne vous battez pas si durement. Soyez facile à vivre.

Traduit par: Jean-Christophe
Page originale: http://www.heavenletters.org/better-than-hope.html

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ELISHEAN Portes du Temps, et j'en suis très heureuse. Ce site a besoin de vous, pour perdurer et tenter de toujours mieux vous satisfaire.

Si vous pensez qu'un livre mérite d'être lu par le plus grand nombre, n'hésitez pas à me le faire savoir via le formulaire de contact.

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site de plusieurs façons, en achetant vos livres sur Amazon via le site, et/ou en faisant un don sécurisé sur PayPal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Miléna

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com



Copyright les Hathor © Elishean/2009-2020/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email
Annonces