De plus en plus de personnes, médiums ou non, pratiquent ce que l’on nomme l’écriture automatique ou l’écriture inspirée.

Il s’agit généralement de personnes endeuillées qui sont – par ce moyen – en contact avec leur cher disparu. Bien que chacun d’entre nous possède la capacité de pratiquer l’écriture inspirée, peu en réalité l’utilisent pour contacter les esprits désincarnés.

L’écriture automatique, hors le domaine du spiritisme, désigne le genre d’écriture inconsciente souvent utilisée par les psychologues eux-mêmes comme technique libératoire qui permet de faire émerger rêves, désirs, de l’incons­cient. Elle n’est donc pas en soi un phénomène paranormal.

Les psychologues analysent l’écriture automatique comme une alternance des personnalités enfouies au fond de nous et communes à tous, et qui ne se manifesteraient que sous certaines conditions.

Les parapsychologues, quant à eux, envisagent avec cette technique l’intervention du paranormal comme effet de la dissociation psychique du sujet introduit dans une nouvelle dimension.

Un moyen privilégié de communiquer avec les esprits

Les spirites, eux, placent l’écriture automatique parmi les moyens de communication avec des entités désincar­nées de différents niveaux moraux; cela est contrôlable par l’étude du niveau du message obtenu. Il est certain que le psychologue, le parapsychologue et le spirite ont tous trois de bonnes raisons pour adopter cette méthode.

S’il est vrai qu’une grande partie des communications obtenues par le biais de l’écriture automatique ne représente que l’archéologie de l’inconscient, on peut néanmoins observer certains contenus qui parviennent à la surface avec une matrice paranormale claire (communications télépathiques, phénomènes extralu­cides de précognition et de rétrocognition).

On retrouve fréquemment dans la littérature paranormale des cas qui confirment aussi l’intervention d’une véritable entité qui est différente du sujet qui écrit : ce sont les cas de xénoglossie, d’écriture spéculaire (lisible uniquement quand elle est reflétée par un miroir) ou de nouvelles obtenues à propos de défunts à une très grande distance du lieu de l’expérience.


Ces phénomènes présentent des caractéris­tiques très proches de la graphie du trépassé que le médium ne connaît d’ailleurs pas.


Celui qui s’intéresse à l’écriture doit accomplir une lourde tâche qui implique objectivité, lucidité, et simultanément une grande souplesse mentale lui permettant de séparer le grain de l’ivraie.

Vous pourrez remplir des cahiers avec de simples contenus inconscients, puis identifier parmi ceux-ci des phénomènes paranormaux. Puis plus rien pendant une certaine période et de nouveau on a une communication spirite intéressante.

La forme d’écriture automatique que nous devons retenir ici, est uniquement celle qui est inconsciente où l’opérateur, après avoir fait le vide mental, se laisse « guider ».

Les messagers de l’au-delà et l’écriture automatique

II est une forme de médiumnité troublante et émouvante, c’est le message à contenu spirituel écrit par des femmes (plus rarement par des hommes) sous la dictée, disent-elles, d’un défunt.

Ces « médiums » ont découvert leur « don » ou plus exactement cette capacité d’écriture inspirée à l’occasion de la perte d’un être qu’ils ont passionnément aimé, en général un enfant. Il faut observer que ces personnes ignoraient tout du spiritisme.

Comme on le lira plus avant, les messages de l’au-delà ne sont pas reçus exclusivement par le truchement de l’écriture inspirée. Mais ce mode est communément adopté par les messagers de l’au-delà.

Pratiquer l’écriture automatique

L’écriture automatique consiste à prendre un stylo, à le poser délicatement sur une feuille et à attendre que votre main bouge et trace des lignes, puis des mots. Et bien sûr à être dans l’état mental adéquat : l’esprit libre de toute pensée préoccupante.

Ne pas afficher une volonté de réussite absolue : soyez plutôt dans le désir.

Concrètement, en quelques étapes :


Optez pour un stylo qui glisse bien et avec lequel vous aimez écrire.

Prenez une feuille de format A4 ou un cahier, de préférence sans lignes.
Posez la pointe du stylo doucement sur la feuille.
Le mieux serait que votre coude reste levé. Cependant ce n’est pas dramatique s’il repose sur la table.
Fermez les yeux et détendez-vous. Respirez à fond deux ou trois fois.
Demandez à l’esprit bienveillant de bien vouloir commu­niquer avec vous.
Vous sentirez un léger frémissement puis votre poignet commencera à bouger.
Au début vous obtiendrez des tracés de lignes ou des dessins puis des mots commenceront à se former.
Ouvrez les yeux de temps en temps pour combler votre (légitime) curiosité mais ne cherchez pas à deviner ce que vous écrivez.
Ne dépassez pas vingt minutes. L’exercice est éprouvant puisque l’esprit se sert de votre énergie pour écrire.
Nous le répétons sans cesse mais soyez attentif ! Considérez-vous comme des chercheurs. Ne foncez pas tête baissée en croyant nécessairement que vous avez eu un contact.

Il se peut que ce soit votre mental qui ait créé ces phrases de toutes pièces, simplement parce que vous en aviez envie. Si vous êtes sûr d’éliminer toute subjectivité, vos résultats n’en seront que plus valorisants.

Le résultat : vos phrases ne peuvent avoir aucun sens mais elles peuvent également être écrites dans une langue étran­gère. Ou alors, la personne avec laquelle vous cherchiez à communiquer vous donne des détails dont vous ignoriez tout.

Il vous faudra beaucoup de patience et répéter régulièrement vos tentatives.

Patience Worth, écrivain de l’Au-delà
© Jean-Pierre Girard

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ELISHEAN Portes du Temps, et j'en suis très heureuse. Ce site a besoin de vous, pour perdurer et tenter de toujours mieux vous satisfaire.

Si vous pensez qu'un livre mérite d'être lu par le plus grand nombre, n'hésitez pas à me le faire savoir via le formulaire de contact.

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site de plusieurs façons, en achetant vos livres sur Amazon via le site, et/ou en faisant un don sécurisé sur PayPal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Miléna

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com



Copyright les Hathor © Elishean/2009-2020/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email
Annonces