Transmis par Gloria Wendroff

Dieu a dit:

Vous n’avez pas à faire de projets. Vivez au jour le jour. Chaque jour se déploie et il n’y a pas deux jours identiques.

La vie n’a pas à se dérouler comme vous l’entendez. La vie se déploie comme elle a à se déployer. Ne soyez pas ahuri quand la vie diverge de votre planification. Jouissez de vos projets. Ils ne feront peut-être pas surface dans la vie mais, pourtant, comment savez-vous que le fait même de rêver n’a pas réalisé vos projets ? Rêver peut être l’acte lui-même.

Quand la vie emprunte une voie différente de celle que vous avez planifiée, elle prend le cours qu’elle est sensé prendre.

Ce qui est maintenant est ce qui est supposé être maintenant. Vos plans de voyage ont été changés. Vous étiez certain qu’Hawaii était l’endroit désigné pour vous et, curieusement, vous vous retrouvez en Alaska. Qui, mieux que la vie, sait où vous êtes supposé être ?

Peut-être préfériez-vous rester à la maison tel un Hobbit confortable alors que vous vous retrouvez dans une aventure dont vous n’auriez jamais rêvé.

Ou, peut-être, vous aviez envie de grande aventure et vous vous retrouvez assis à la maison.

Vous savez déjà que la vie a une tournure d’esprit propre et que sa façon de penser ne concourt pas avec la vôtre. Bien entendu, la vie peut changer d’idée. Néanmoins, vous ne devez pas faire de projets précis de votre propre chef. Peut-être aimerez-vous beaucoup l’Alaska.

Vous jouissiez de votre projet d’aller à Hawaii mais la vie a trouvé un moyen de vous expédier en Alaska. Telle est la vie. Une minute, une surprise. Un vent vous soulève et vous vous retrouvez à un endroit que vous n’avez pas planifié. C’est une bonne chose que d’être vivant n’importe où. Tirez profit de l’aventure qui vous est offerte. Ayez l’esprit sportif. Peut-être, la prochaine fois, irez-vous à Hawaii ou peut-être pas. Vous n’avez pas à suivre votre programme.

Laissez la vie se déployer.

Montez dans l’autobus qui se présente. Même si vous restez à la maison, vous allez déjà quelque part. La chose la plus importante dans la vie n’est pas d’avoir à être à un certain endroit en particulier. La chose la plus importante dans la vie est d’être.

Christophe-Colomb croyait qu’il se rendait en Inde et c’est ainsi qu’il découvrit l’Amérique. Il n’a pas rué ni crié. Quand Christophe-Colomb s’est embarqué, il croyait se rendre en un endroit en particulier et il aboutit ailleurs. N’est-ce pas un lieu commun de la vie?

Aujourd’hui, vous vous embarquez dans la vie pour un voyage vers vous-même. Peut-importe où cela est situé sur la carte géographique, vous êtes au bon endroit. Vous êtes là où vous devez être à ce moment. N’est-ce pas une bonne chose?

On ne doit pas forcer la vie.

Vous aimez peut-être une certaine femme et voulez qu’elle vous épouse mais elle épouse quelqu’un d’autre. Souhaitez-lui bonne chance. Aussi merveilleuse qu’elle puisse être, il s’avère qu’elle n’était pas pour vous. Vous étiez sûr qu’elle vous était destinée et vous avez fait erreur. La vie a quelqu’un d’autre en tête pour vous, sinon personne.

Sachez longtemps d’avance que la vie prend soin de vous. La vie vous amène aux endroits où vous devez être. La vie place sur votre chemin les gens que vous avez à rencontrer. La vie vous amène où il faut, quand il faut et ce qu’il faut, tout cela dans le bon ordre. Ne vous érigez pas en juge. La vie est essentiellement bonne. Même si les événements ne prennent pas la tournure que vous vouliez, la vie demeure essentiellement bonne.

Bénissez-là. Bénissez-là en Mon nom.

Envisagez la vie comme un cadeau, d’une façon ou d’une autre. Tout comme, quand vous étiez enfant, vous désiriez manger telle céréale et votre mère vous en servait une différente. Mangez de bonne grâce la céréale qu’on vous sert.

Traduit par Normand
Page originale: http://www.heavenletters.org/somewhere-else.html

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email