UN AMI canalisé par Jean Luc Ayoun

Question : pourriez-vous nous parler des évolutions en cours?

Cher Frère, la mise en Vibration des Étoiles de Marie active en vous les fonctions correspondantes. Ces fonctions vont modifier à la fois votre perception, le déroulement même de votre vie, et la façon dont vous allez comprendre avec le Cœur et avec aussi l’outil mental, certains nombres de facettes de la vie qui vous étaient jusqu’à présent inconnues.

Bien évidemment, tous les êtres humains ne vivent pas ce processus.

Pourtant ce processus, ainsi que nous vous l’avons dit, est ouvert à strictement tout le monde. Il n’existe pas de barrières d’âge, il n’existe pas de barrières religieuses, il n’existe pas non plus de barrières liées à une quelconque évolution au sein de la matrice. La seule condition en est un abandon total à la Lumière et à l’accueil de l’Êtreté, signifiant la mort, au sens symbolique, de la personnalité, de l’ego, des émotions et du mental.

Certains êtres rentrent extrêmement facilement dans ces états Vibratoires. D’autres éprouvent des résistances, des conditionnements, parfois même une incapacité à comprendre et à conscientiser ce qui est vécu lors de ces expériences.

Ainsi donc, et ainsi que cela vous avait été annoncé, il y a effectivement deux humanités qui sont actuellement en présence.

Ces humanités, ces personnes, donc, n’ont pas ni le même chemin, ni la même destination, ni le même vécu, et pourtant ils demeurent et demeureront toujours vos Frères et vos Sœurs, éternellement. Simplement, les choix de chacun vont être différents. Et ces choix ne sont portés, comme vous le savez, uniquement par la Vibration de la Conscience elle-même, et non pas par une quelconque projection, ou un quelconque désir de ceci ou de cela.

Le mécanisme majeur d’abandon à la Lumière, tel qu’il avait été enseigné voilà plus d’un an et demi maintenant, par Anaël, était effectivement capital pour essayer d’assimiler, si ce n’est de le comprendre, l’abandon à la Lumière. Cet abandon à la Lumière, que vous vivez par le Couronnement, aujourd’hui, traduit ce que j’appellerais la Consécration de votre travail.

C’est une réalité, c’est une Vérité, parce que vous le vivez dans votre chair et dans votre Conscience.

Alors, bien évidemment, ceux qui ne le vivront pas, soit auront vécu l’activation de l’un des Foyers, et pourront néanmoins y activer, et y arriver, jusqu’à l’ultime limite.

Maintenant, se pose le problème de ceux qui sont réfractaires, réfractaires à la Vibration, réfractaires à l’ouverture. Ce genre de personnes n’est pas pour autant ni condamnable, ni justiciable de quoi que ce soit. Il s’agit simplement d’un chemin librement consenti, qui vous conduit individuellement à vivre ce que vous avez à vivre, et seulement cela.

Alors, bien évidemment, les âmes encore inscrites dans le schéma évolutif de la matrice falsifiée ont tendance à croire que cela est le seul schéma.

Nous avons pris l’exemple, très parlant, l’exemple de la prison, mais j’aurais pu l’appeler la métaphore de la Caverne de Platon, car il s’agit exactement de la même histoire, que je vais reprendre, si vous le voulez bien.

Certaines âmes, vivant en groupe, observent la projection de la lumière sur un mur derrière eux et ils observent les ombres. Et ils sont persuadés, à force d’observer, qu’ils sont devenus ces ombres. Et puis, un jour, l’un d’entre eux se retourne. Il voit la lumière et décide d’aller vers l’inconnu. Il vit la lumière comme un élément extérieur à la caverne, alors que ceux qui sont restés dans la caverne ne vivent cela que comme une projection d’ombre. Ils se sont donc identifiés à l’ombre.

À un moment donné, cet être décide de revenir dans la caverne ou dans la prison, et d’essayer de démontrer à l’autre que là où ils ont porté leur Conscience, n’est qu’une illusion, éphémère, Maya, comme nous disons dans le Vedanta. Mais ces êtres sont tellement absorbés par la contemplation de leur propre ombre qu’ils ne peuvent même imaginer qu’ils sont autre chose que ce qu’ils ont projeté à travers le regard. Car c’est bien le regard dont il s’agit, avant même la perception.

Nous avons appelé cela, quant à nous (les Archanges, comme nous-mêmes), le point de vue.

Ainsi, cet être qui vient les déranger dans leur contemplation de leur propre ombre dans la Caverne de Platon, est mis à mort, car il gênait au sein de la caverne. Il détonait. Il donnait à enseigner et il démontrait une autre vérité, insupportable à ceux qui ne la vivaient pas.

Comprenez qu’il peut en être ainsi pour chacun d’entre vous, aujourd’hui, dans ce monde qui n’a pas réalisé qu’il n’était qu’une ombre. Voilà ce que je pouvais dire.

Question : comment gérer ces décalages?

Si je reprends l’une des paraboles du Christ, très connue, qui est : « si l’on te donne une gifle, tends l’autre joue ».

Ce à quoi je répondrais : « si tu es dans l’Unité, il ne peut exister de possibilité que tu reçoives une gifle ».

Il n’y a donc pas à imaginer une quelconque suite. Le principe de résonance est exactement la même chose. Entre celui qui vient annoncer la Lumière parce qu’il est porteur de Lumière ou Semeur de Lumière, comme l’avait dit l’Archange Mikaël, sa Lumière peut déranger pour ceux qui ne la vivent pas. Cela peut être vécu comme un affront ou, même, comme de l’ombre.

Mettez-vous à la place de ceux qui observent les ombres. Alors, petit à petit, et parfois brutalement, ces êtres qui pouvaient entrer en interaction avec ce que vous êtes, vont s’éloigner. Ce processus appelé processus de séparation, et je crois qui a été appelé aussi décantation, correspond en totalité à ce qui est en train de se passer sur cette Terre.

Ainsi donc, au mieux vous vous affermirez dans le principe de résonance, au mieux, en vivant l’Unité, l’Ombre et les ombres ne pourront vous affecter d’aucune manière.

L’on peut prendre un exemple beaucoup plus impersonnel, en parlant de paix et de guerre.

Le fait même de parler de paix et de guerre est un langage qui est issu de la Dualité.

Car, au sein de l’Unité, au sein des mondes Unifiés, il n’y a ni paix, ni guerre, il y a simplement Être.

Cela fait partie exactement de l’intelligence de la Lumière car, au fur et à mesure que votre vie est sous l’action de l’intelligence de la Lumière, au fur et à mesure s’établiront alors ce qui a été appelé la Fluidité, l’Unité et la Transparence. Ainsi, votre vie s’établira dans la Fluidité.

Aucun élément opposé à cette Lumière ne peut venir vous affecter car vous ne serez plus dans la réaction extérieure, vous ne serez plus dans l’émotion, vous ne serez plus dans le mental, mais vous serez dans l’Être. À ce moment-là, votre vie se déroule sous l’intelligence de la Lumière. L’intelligence de la Lumière qui n’a strictement rien à voir avec l’intelligence humaine, et qui devient évidence, simplicité et simplification.

Le Cœur étant ouvert peut, et seulement alors, se déployer, ce qui a été appelé les Quatre Lignées, les quatre fonctions fondamentales de la Vie Unitaire : l’Attention, l’Intention, Éthique et Intégrité.

En appliquant ces principes mêmes au sein de la Facilité, de la Fluidité, de l’établissement de votre vie dans la Couronne Radiante du Cœur et dans le Feu du Cœur, le Feu va pouvoir alors consumer ce qui, en vous, peut encore représenter des ombres.

Il va consumer, de la même façon, les ombres extérieures représentées par les attachements, représentées par les émotions des autres ou le mental des autres.

Ainsi, vous devenez transparents, à vous-même mais aussi aux autres.

Et, à ce moment-là, vous rentrez dans ce qui est appelé le vrai Service, qui est de transmettre la Lumière et non pas l’acte duel (qui a toujours servi la matrice et la servira toujours) dans la manifestation de l’action et réaction.

Vous n’êtes plus action, vous n’êtes plus réaction, vous êtes Être. Et, dans cet Être, vous êtes transparent. L’établissement des autres Étoiles dévoile en vous les niveaux Vibratoires, tels qu’ils ont été nommés, tels que nous les avons donnés, et c’est eux qui vont parfaire l’œuvre, appelée le Couronnement.

Question : dans l’Apocalypse de Saint Jean, il est fait référence à ce qu’on vit actuellement?

Tout ce qui est dit, tout ce qui a été écrit sous la dictée du Christ par Saint Jean (qui est, comme vous le savez peut-être aujourd’hui, Sri Aurobindo, au sein des 24 Anciens), est stricte Vérité.

Le langage en est, avant tout, Vibral, à tel point que ce livre est doux à la bouche et amer au ventre.

Qu’est-ce que cela signifie ?

Que celui qui veut s’en saisir, en l’interprétant avec le mental, le trouvera amer et n’y comprendra strictement rien.

Celui qui le lit en Vibral, à haute voix, sera pénétré de l’Esprit de Vérité.

Cela avait été dit par Sri Aurobindo lui-même.

Maintenant, un certain nombre de visions transcrites mot pour mot (ce que lui a dit le Christ) par Saint Jean, correspondent, exactement et en totalité, à ce que vous vivez à l’heure actuelle.

Ce n’est pas pour rien que, quand l’Archange Métatron et moi-même avons révélé les premiers éléments du Yoga de l’Unité, avons parlé des Quatre Cavaliers.

Les 7 sceaux ont représenté les 7 Marches.

Aujourd’hui, le dernier sceau a été rompu.

Les Quatre Cavaliers ont été libérés, en vous comme à l’extérieur de vous.

Extrait de : UN AMI – 25 septembre 2010

http://autresdimensions.info/

Voir aussi : O.M. AÏVANHOV : L’action des cavaliers

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email