Marie et Sananda, transmis par Pascal Bécu

Marie

Partie 1
12 octobre 2015

Bonjour Pascal, c’est Marie.

Nous t’accordons que les temps ne sont pas faciles, même s’ils augurent des changements véritables, associés à l’ascension de la Terre et de l’humanité sur la Terre. Alors oui, le « vieil homme »[1] doit se défaire de son ancien vêtement avant de pouvoir endosser son nouvel habit de lumière. Pour certains, ce changement peut être vécu comme un déchirement, et pour d’autres comme une libération. Et toi Pascal où te situes-tu ?

« Quelque part entre les deux… »

C’est effectivement ce que vous vivez pour la plupart, et c’est la bonne réponse. Le décompte est lancé, tandis que le processus s’accélère. Certains le ressentent plus que d’autres et peuvent avoir du mal à suivre. Ne paniquez pas, ne doutez pas, laissez-vous porter et tout ira bien. Ne vous laissez pas entraîner par les personnes ou les situations qui vous éloignent du chemin que vous vous êtes fixé. Repérez la voie principale, soyez centré verticalement, puis laissez vous porter par la Terre. Ainsi vous serez en quelque sorte « parés » au décollage !… Nous occupons la tour de contrôle et observons le processus. Le décompte est lancé et chacun retient son souffle… Pascal es-tu prêt ?

« Mon plexus solaire me dit que oui ! »

C’est la porte des étoiles…


« Et l’enseignement du Commandeur… »

Te faut-il d’autres indices de la réalité et de l’imminence du changement annoncé ?

« Ta parole et ta présence me suffisent… »

Bien, alors laisse-moi te conduire à destination. Ne sens-tu pas ma présence auprès de toi ?

« Si, en permanence… »

Tout en te laissant vivre ce que tu as à vivre.

« C’est la difficulté… »

Que veux-tu dire par là ?

« C’est un peu comme de vouloir mélanger l’eau et le feu, cela n’est pas facile, surtout lorsque les deux éléments se déchaînent, ce qui semble être le cas actuellement … »

En partant de la Terre, mélanger l’eau et le feu est même impossible. C’est pourquoi il vous faut passer par l’élément air. C’est la seule issue possible et le chemin de l’ascension. C’est pourquoi les quatre éléments sont activés actuellement pour vous permettre de trouver le chemin. Comprends-tu ?

« Je comprends que l’action du feu met le coeur en ébullition et contraint celui-ci à la sublimation de son eau. L’élément air, associé au son, au verbe et au corps causal, représente la sagesse d’en haut. L’amour (eau) et la sagesse (air) donnent naissance à la vérité (lumière). Le feu consume la terre, chauffe l’eau et transforme celle-ci en air. C’est ce que j’appelle « le secret de la casserole ! ». Après avoir reçu le baptême du feu, l’air retombe en eau sur la Terre, cependant que cette eau s’est transformée en vin… »

Tu as reçu le baptême du feu, cependant qu’une partie de l’ancienne eau reste à être évacuée. Chacun est amené à vivre exactement ce qu’il a à vivre en cette période de fin des temps, en rappelant « qu’on ne met pas de vin nouveau dans de vieilles outres ».[2] Nous veillons donc à ce qu’il en soit ainsi, collectivement comme pour chacun d’entre-vous. Nous sommes si nombreux à vous observer, à vous aider, à vous conforter, à vous guider, à vous porter. Beaucoup d’entre nous souhaiteraient pouvoir en faire plus, mais nous nous retenons, car les énergies ne sont pas encore tout à fait compatibles et vous vous trouvez déjà, pour la plupart, à la limite de ce que vous pouvez supporter. Alors faites face bravement et recentrez-vous aussi souvent que nécessaire, afin de ne pas vous écarter de la voie. Cela était prévu et accepté. Le retournement collectif remettra chaque chose et chacun à sa place. Ainsi « Bien des premiers seront les derniers et bien des derniers seront les premiers ».[3] Mais tout cela n’a plus vraiment d’importance, alors que tout s’apprête à être remis à plat sur la Terre. Ainsi soyez prêts, détachés, aimants et confiants. Dans le doute, choisissez toujours le chemin du coeur. Votre réservoir est toujours là, posé à côté de vous. Pascal le ressens-tu ?

« Oui et je m’y abreuve chaque jour… »

Vous ne maîtrisez pas tous les aspects de la partie que vous jouez, individuellement comme collectivement. Nous aussi avons hâte de vous retrouver plus directement, à un autre niveau dimensionnel. Cependant il vous faudra d’abord franchir le portail ascensionnel. C’est la raison pour laquelle vous êtes venus sur la Terre. C’est votre plus grand défi et le nôtre également. L’ascension sera votre récompense, tandis le parcours s’effectue « maintenant » et alors que la Terre s’entoure de son nouveau manteau, s’apprêtant à connaître les premières secousses de l’enfantement. C’est le « film » qui est prévu, mais qui n’aura plus de réelles répercutions sur ce que vous aurez à vivre. Acceptez les scénarios qui se présentent à vous et autour de vous, en cherchant moins à interférer qu’à vous en détacher, tout en assumant la part qui vous revient dans le rôle que vous jouez. C’est la clé de votre délivrance, pour ceux qui sont concernés, de par leur implication dans des scénarios à caractère personnel, familial professionnel, collectif ou karmique. Pour beaucoup, c’est ce qui est à vivre actuellement et c’est ainsi. Rappelez-vous les deux clés : le détachement et l’ouverture du coeur. Ne craigniez pas la mise à nu de vos schémas ou de vos réactions affectives, car cette mise en lumière est justement le but recherché. Par ce biais, les derniers bouchons sautent et libèrent le coeur de ce qui entrave le rétablissement de votre sensibilité. Une fois celle-ci retrouvée, vous devez la maîtriser en veillant à conserver l’équilibre entre votre ressenti et vos réactions. Cet équilibre est obtenu en demeurant détaché, centré et bienveillant. Ainsi votre coeur pourra rester ouvert, tout en étant protégé. Votre sensibilité s’affinera et vous donnera alors accès à votre éternité.

J’avais à coeur de répondre à Pascal sur ces questions, en même temps qu’à ceux qui me liront à travers lui. Je dois maintenant laisser la place à … Après tout, laissons venir la surprise ! En attendant je vous couvre une nouvelle fois du manteau bleu de ma grâce. Prenez le temps de le ressentir… Si vous le ressentez, c’est que votre coeur est déjà bien ouvert ! Protégez-le mais surtout, ne le refermez pas !

Marie.

sananda (2)

Sananda


Partie 2
12 octobre 2015

Bonjour Pascal, c’est Sananda.

J’ai demandé à Mère de pouvoir intervenir afin d’équilibrer en toi, comme pour les lecteurs associés de cette transmission, les composantes masculines et féminines de ce que qui est à dire, à comprendre et à vivre en cette période si importante de l’ascension, pour vous sur la Terre et dans l’intra Terre, pour la Terre elle-même, pour votre système solaire et pour la Galaxie. Cet équilibre est nécessaire alors que le décompte est lancé, que les derniers ajustements s’opèrent et que vous vous apprêtez à franchir le portail dimensionnel. Vous êtes effectivement « acteurs » d’un processus de changement qui vous concerne au plus haut point. Même si c’est un « film », relativement aux lignes de temps, aux dimensions et aux sphères de vie innombrables qui peuplent le multivers, il n’en reste pas moins vrai qu’en participant à cette ascension, vous intégrez les codes et les schémas à travers lesquels s’élabore, se projette et se manifeste ce changement. Comprenez-vous la portée et la signification de ce à quoi vous participez en tant qu’être humain, en cette vie sur la Terre ? Lorsque ce « film » sera accompli, vous garderez la mémoire de ce que vous avez créé et vécu, et pourrez ainsi le transmettre à d’autres sphères de vie, directement comme vous êtes en train de le faire sur la Terre ou indirectement, en rejoignant nos équipes, prenant ainsi le relais de l’aide que nous vous apportons, en la renforçant, l’améliorant, un peu comme le plan mis en oeuvre actuellement sur la Terre fut hérité d’un autre, initié dans la constellation d’Orion.[4]

Vous êtes maintenant en mesure de comprendre que la réalité terrestre, comme toute forme de vie dans l’Univers, représente une projection issue d’une conscience ou matrice « source ».

Cette matrice originelle s’est divisée et multipliée pour créer de multiples univers de vie dans l’espace où elle se projette ainsi et à l’infini. Chaque sphère de vie possède sa propre matrice, définissant les critères spatiotemporels à partir desquels la réalité est projetée, pour constituer une dimension spécifique. Un changement dimensionnel implique ainsi et nécessairement une modification de la matrice à laquelle se rattache la sphère de vie concernée par ce changement. Le changement dimensionnel peut s’effectuer dans les deux sens, soient en direction de la matière (la « chute ») ou vers l’esprit (l’ascension). La Terre a d’abord connu la « chute », ou plutôt une double chute. La première fut voulue et assumée en ce sens que les âmes qui désiraient pousser plus loin l’expérience de l’incarnation durent « oublier » qui elles étaient et d’où elles provenaient, afin de pouvoir vivre et exercer une situation de libre arbitre sur la Terre. La seconde chute fut le fait d’une source extra-terrestre, qui manipula délibérément l’ADN humain afin de prendre le pouvoir sur la Terre.[5]

La réalité terrestre est ainsi créée à partir de deux aspects : la lumière solaire, masculine ou « électrique », et son passage à travers la matrice dimensionnelle, féminine, « lunaire » ou magnétique.[6] La lumière représente la force de vie, qui anime toutes les formes de la création, projetées dans l’espace, le long des lignes ou cercles temporels. La grille magnétique représente la force d’amour qui « agglomère » en quelque sorte la lumière, pour lui donner forme, selon des critères fréquentiels et gravitationnel, pour constituer des espaces dimensionnels. La réalité terrestre, comme toute forme de création, est donc une projection de lumière « encodée » et « déployée » dans l’espace, à l’image du « grain de sénevé », se déployant dans l’espace et le temps, pour faire renaître un arbre magnifique.[7] Tel est le miracle sans cesse renouvelé de la Vie, dont le mode d’emploi se trouve inscrit dans chacune des graines ou cellule de la Création. Ce mode d’emploi représente le cadeau offert pour votre ascension, tandis qu’il s’active en vous-même et qu’il se déploie devant vos yeux. Il est votre héritage parce que vous en avez payé le prix, en acceptant de « chuter » au plus profond de vous-même et de la Vie, jusqu’à retrouver le « secret », caché dans les profondeurs de votre inconscient et de votre être, dans ce qui en constitue le noyau. Alors Pascal, as-tu idée de ce dont nous parlons ?

« Ce secret, si profondément enfoui en nous-mêmes, est celui de l’amour. Il renoue le lien perdu de la création, auquel le masculin doit s’abandonner pour pouvoir créer, se renouveler et guérir. J’identifie ce lien à Marie, parce qu’intuitivement je sais que le « passage » ne pourra s’effectuer qu’à travers elle. »

Tu as compris et elle t’a déjà « adoptée ». Beaucoup sont rebelles et lui résistent encore. Son amour et sa patience sont infinis, et votre expérience rappelle la mienne, lorsque je résidais sur la Terre. En tant que Mère et Gardienne du « Passage », il lui revient d’accoucher la nouvelle Terre et la nouvelle humanité sur la Terre. C’est pourquoi il vous revient également d’entendre son appel. La compréhension se fait jour petit à petit, tandis que l’Evènement approche et que nul ne pourra s’y soustraire. Ce sera l’heure du grand rendez-vous, celui pour lequel nous nous sommes préparés depuis si longtemps et qui rendra à Isis Marie la place qui lui revient de droit. Des millions d’âmes et de nombreux cycles ont été nécessaires pour parvenir à cette « conjonction sacrée », qui permettra une redéfinition d’un nouveau modèle de vie sur la Terre et au sein de cette Galaxie, et aboutira, en fin de compte, à un rapprochement de la Source avec sa création. Le lien, ce « chaînon manquant » de la Création permettra d’amorcer le retour à la Source et c’est « vous » qui représentez e lien, parce que vous êtes en train de le « renouer »[8] sur la Terre. Ce lien a été rompu il y a 200 000 ans. Je l’ai « renoué » pour vous il y a deux mille ans, et il vous revient maintenant de le manifester collectivement sur la Terre. Entendez-vous cet appel ? Comprenez-vous l’importance de ce que vous vivez « maintenant » ? Mesurez-vous le changement qui s’opère en vous et autour de vous ? Vous représentez une cellule de la Terre, et à ce titre vous êtes reliés à toutes les cellules de la Création. Vous avez été les initiateurs, les concepteurs et les assembleurs de la nouvelle matrice, désormais active et disponible sur la Terre. Sachez que vous êtes appelés à en devenir les interprètes.


Vous êtes en phase de reconnexion et beaucoup d’entre vous connaissent des difficultés parce que vous ne percevez pas encore les fruits de cette transformation, parce que votre entourage ne vous comprend pas toujours et vous renvoie une image déformée de la réalité que vous projetez, parce que vous peinez encore à vous détacher de l’ancienne matrice que vous continuez parfois à vouloir réformer. Comprenez qu’il ne s’agit plus – et définitivement – de ménager ou de réformer l’ancienne matrice. Il s’agit de la laisser à elle-même, de s’en détacher et de « basculer » vers une nouvelle matrice qui vous propulsera vers une nouvelle réalité, au sein de laquelle vous retrouverez votre mémoire et une perception multidimensionnelle de ce que vous êtes et de la réalité au sein de laquelle vous vivez. Alors imaginez que cette « cellule » que vous représentez sur la Terre, transforme son ADN et parvienne à muter, à guérir, à évoluer, à acquérir une conscience élargie de son être au point de pouvoir transmuter son corps physique et de se développer en un être multidimensionnel, capable de se reconnecter à la Source et de se mouvoir à travers l’espace « intersidéral ». Croyez-vous qu’une telle expérience soit possible ? En vérité je vous le dis, cette « cellule » microscopique que représente l’être humain sur la Terre est en passe d’accomplir cet exploit. Les « guerriers » de lumière sont à l’avant-garde de cette transformation et s’apprêtent à ouvrir la voie. Il faut vous préparer. Ne vous préoccupez plus du temps qu’il fait ou de ce que vont devenir vos enfants. Laissez la Lumière accomplir son oeuvre et laissez nous venir vers vous. Le temps vient et nous y sommes, où le fils de l’homme doit être élevé.[9] Les temps et les évènements qui viennent marqueront à jamais l’histoire de la Terre. Le chemin du retour, de l’évolution, se présente devant vous, à un étage plus élevé de la Création. Etes-vous prêts à relever ce défi ?

Tandis que les énergies reçues vous « tirent » vers le haut, vous ressentez avec d’autant plus d’acuité les résistances qui vous « retiennent » vers le bas. En réalité le haut et le bas sont relatifs, puisque tout est énergie dans le cercle. Le secret du cercle réside en son centre, tandis que le secret de l’énergie réside dans la lumière et l’amour. Si vous avez compris, et si vous l’acceptez, cela signifie que vous êtes prêts. Pour autant le parcours jusque là n’a pas été facile, et les dernières résistances peuvent encore, et malgré tout, se faire ressentir. Savezvous depuis combien de cycles, pour la plupart, vous arpentez les chemins de la Terre ? En vous plaçant à ce niveau de perspective, vous saurez que le moment de la rédemption et de l’élévation est désormais venu pour tous sur la Terre. Alors pensez à la femme de Loth et ne regardez pas en arrière, de crainte de demeurer figé.[10] Laissez-nous vous conduire à destination, propageant la « bonne nouvelle » à ceux qui voudront bien l’entendre, car des signes seront bientôt visibles dans le Ciel, qui précéderont l’appel de Marie. Pascal, nous te remercions d’avoir accepté de transcrire ce message, en notre nom et en celui de tous ceux qui le liront. Les apparences peuvent être trompeuses, cependant qu’elles ne sont pas la réalité. Vous qui portez encore le vêtement du « vieil homme » sur la Terre, n’êtes pas en mesure d’apprécier toute l’importance et le sens des transformations que vous « connaissez ». Revêtez-vous de « l’homme nouveau »[11] et tout le reste vous sera donné par surcroît. En partant de la matière et une fois le retournement opéré, vous allez entrevoir le bout du tunnel et déboucher sur une nouvelle réalité sur la Terre. La syntonisation de vos propres fréquences avec celles de la Terre vous ouvrira les portes de la cinquième dimension. Ne vous inquiétez pas des ajustements qui s’opèrent actuellement, à votre niveau comme à celui de la Terre. Des contractions plus ou moins fortes pourront se faire ressentir, en préparation de l’accouchement à venir. Ce processus doit être vécu et il n’a pas à être douloureux. Laissez-vous aller, respirez tandis que vous vous préparez à revenir chez vous. Nous vous attendons et vous bénissons. Nous sommes vos parents, vos guides, vos frères et soeurs et tous, nous nous « apprêtons » pour cet heureux « Evènement ». Croyez que vous êtes attendus et que vous serez accueillis.

Sananda

annexe 1 annexe2[1] « Ne mentez pas les uns aux autres, vous étant dépouillés du vieil homme et de ses oeuvres, et ayant revêtu l’homme nouveau, qui se renouvelle, dans la connaissance, selon l’image de celui qui l’a créé. Il n’y a ici ni Grec ni Juif, ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre ; mais Christ est tout et en tous. » (Epitre aux Colossiens 3 : 9-11)

[2] « Et personne ne met un morceau de drap neuf à un vieil habit, car la pièce emporte [une partie] de l’habit, et la déchirure en devient plus mauvaise. On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement les outres se rompent, et le vin se répand, et les outres sont perdues ; mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et tous les deux se conservent » (Matthieu 9:16-17).

[3] Matthieu 19.30

[4] « Le plan d’alchimisation est relié à la matrice An, dans le baudrier de l’étoile Orion. Or, sur Orion, il y a eu pendant très longtemps des guerres galactiques. A un moment, il a fallu que ces forces s’alchimisent, ce qu’elles ont fait grâce à cette matrice sur l’étoile An. Aujourd’hui, c’est le plan d’Orion qui descend sur la Terre pour apporter également cette alchimie. » (Conclave 11 :11 :11 / Rosanna Narducci / Editions Ariane)

[5] Selon Drunvalo Melchizédek, cette seconde chute remonterait à environ 200 000 ans et aurait été perpétrée par les Néfilims bibliques ou Annunakis. (L’ancien secret de la Fleur de vie – Editions Ariane).

[6] Voir message précédent.

[7] « Jésus leur proposa une autre parabole, et il dit : le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ. C’est la plus petite de toutes les semences ; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches. » (Saint Matthieu / 13 : 31 – 32).

[8] De « religare » en latin, à l’origine également du mot « religion ».

[9] « Et tout comme Moïse a élevé le serpent dans le désert, il faut aussi que le Fils de l’homme soit élevé » (Jean 3,14)

[10] « Le soleil se levait sur la terre, lorsque Lot entra dans Tsoar. Alors le Seigneur fit pleuvoir du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de par le Seigneur. Il détruisit ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre. La femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel. » (Genèse 17, 23-26)

[11] « Il s’agit de vous défaire de votre conduite d’autrefois, c’est-à-dire de l’homme ancien corrompu par les convoitises qui l’entraînent dans l’erreur. Laissez-vous renouveler par la transformation spirituelle de votre pensée. Revêtez-vous de l’homme nouveau, créé, selon Dieu, dans la justice et la sainteté conformes à la vérité. Débarrassez-vous donc du mensonge, et dites la vérité, chacun à son prochain, parce que nous sommes membres les uns des autres. Si vous êtes en colère, ne tombez pas dans le péché ; que le soleil ne se couche pas sur votre colère. Ne donnez pas prise au diable. Que le voleur cesse de voler ; qu’il prenne plutôt la peine de travailler honnêtement de ses mains, afin d’avoir de quoi partager avec celui qui est dans le besoin. Aucune parole mauvaise ne doit sortir de votre bouche ; mais, s’il en est besoin, que ce soit une parole bonne et constructive, profitable à ceux qui vous écoutent. N’attristez pas le Saint Esprit de Dieu, qui vous a marqués de son sceau en vue du jour de votre délivrance. Amertume, irritation, colère, éclats de voix ou insultes, tout cela doit être éliminé de votre vie, ainsi que toute espèce de méchanceté. Soyez entre vous pleins de générosité et de tendresse. Pardonnez-vous les uns aux autres, comme Dieu vous a pardonné dans le Christ. » (Lettre de saint Paul Apôtre aux Ephésiens – Chapitre 4, 22-32)

Reçu par Pascal Bécu le 12 Octobre 2015
Fichier PDF par : Conscience Nouvelle

Partagé par : Messages Célestes

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire ELISHEAN Portes du Temps, et j'en suis très heureuse. Ce site a besoin de vous, pour perdurer et tenter de toujours mieux vous satisfaire.

Si vous pensez qu'un livre mérite d'être lu par le plus grand nombre, n'hésitez pas à me le faire savoir via le formulaire de contact.

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean. Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site de plusieurs façons, en achetant vos livres sur Amazon via le site, et/ou en faisant un don sécurisé sur PayPal. Même une somme minime sera la bienvenue. Merci à vous. Miléna

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com



Copyright les Hathor © Elishean/2009-2020/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email
Annonces