Transmis par Ysabelle Daré

le samedi 20 Février 2016

Nous vous saluons chers amis de la Terre.

Nous vous invitons à nous rejoindre dans un espace vibratoire dans lequel nous allons pouvoir nous rencontrer. En intention, simplement en intention, venez nous rejoindre !

Depuis le temps que nous avons ces rendez-vous avec vous, vous pouvez maintenant venir à notre rencontre et comprenez que cela est moins contraignant pour nous et nous pouvons ainsi davantage vous aider, accompagner votre chemin, l’éclairer.

Nous sommes heureux de vous retrouver.

Lâchez le lieu dans lequel vous vous trouvez physiquement, lâchez le temps de votre notion humaine. Nous vous proposons cette rencontre hors lieu et hors temps.

Ne vous demandez pas comment faire ! L’intention suffit.

Vos corps énergétiques s’expansent et votre conscience s’élargit comme un élastique. Elle est à la fois présente dans votre corps et à la fois présente avec nous. Cela fait partie de vos capacités naturelles et vous retrouvez de plus en plus cette nature.

Nous vous accueillons avec joie et bonheur dans cet espace vibratoire.

Chers amis, nous vous enjoyeusons.

Recevez ce présent !

Nous aimerions parler aux enfants que vous êtes, à votre innocence, votre confiance, votre joie de vivre.

Réveillez cela en vous, s’il vous plaît !

Nous aimerions parler aux enfants que vous êtes pour leur montrer, pour vous montrer, pour vous apprendre toutes les possibilités qui sont en vous et que vous avez oubliées, que vous avez freinées, que vous avez voilées.

Nous aimerions réveiller cela en vous. C’est pourquoi nous aimerions que vous vous présentiez devant nous avec votre innocence, votre goût de l’aventure, de la créativité.

Filles, garçons, rejoignez-nous !

Chacun d’entre vous dans cette rencontre, vous recevez un ou plusieurs jouets. Vous pouvez le recevoir en conscience aujourd’hui ou un peu plus tard. Vous recevez tous aujourd’hui mais vous pouvez en prendre conscience un peu plus tard. Ne soyez pas déçus si vous ne savez pas aujourd’hui ce que vous recevez ! Ce n’est pas que nous ne voulons que vous le sachiez, c’est plutôt que vos croyances vous empêchent de le voir mais n’ayez pas d’inquiétudes, cela viendra à votre conscience, un ou plusieurs jouets selon votre sens de l’aventure, votre envie de faire des expériences, cela selon vos capacités et cela bien évidemment n’est pas à juger.

Nous sommes heureux de vous remettre ces jouets.

Nous aimons tellement vous voir souriants, joyeux de vivre votre vie, de vivre les instants, de vivre les plaisirs, de vivre l’expérience. C’est pourquoi nous venons vous aider, vous accompagner, vous redonner la conscience de ce qui est en vous.

Nous vous aimons tellement.

Nous admirons votre courage, âmes vaillantes, le courage et l’énergie que vous mettez pour vous extraire de l’endormissement dans lequel l’humanité s’est plongée. Avec grand plaisir, nous vous offrons notre aide. Nous ne sommes pas supérieurs à vous, simplement nous avons réussi à laisser s’exprimer notre vraie nature, une nature qui est tout simplement une nature d’amour.

Nous vous remercions d’être arrivés jusqu’à nous.

Ouvrez vos cœurs, ouvrez vos bras et recevez le cadeau, le jouet, le ou les jouets !

C’est Noël aujourd’hui, Noël c’est une naissance. Il s’agit pour vous d’une renaissance.

Nous vous disons que d’un point de vue génétique, pour vous donner une idée, nous sommes cousins. Cela veut dire qu’il n’y a rien que nous ne puissions faire, que vous ne pouvez pas faire.

Tout ce que nous faisons, vous pouvez le faire, tout, absolument tout et aussi au-delà parce que nous aussi nous sommes en évolution. Nous aussi, nous découvrons des mondes que nous ignorions. Nous aussi nous découvrons des possibilités auxquelles nous n’avions pas accès encore. Cela est d’un grand encouragement et d’un grand espoir pour vous, n’est-ce pas !

Certes nous avons un temps d’avance sur vous. Toutefois, vous pouvez rattraper ce temps, vous pouvez nous rejoindre et nous pourrons ainsi co-créer ensemble, n’est-ce pas merveilleux !

Maintenant que vous avez reçu chacun votre jouet, vos jouets, avez-vous des choses à nous dire ?

Que voulez-vous nous dire ?

Ne soyez pas timides !

Question :

– Est-il possible là qu’on ait contacté quelque chose, une mémoire ancienne ?

– Tout est possible, bien évidemment. Veux-tu partager cela ? Tu es libre.

Oui, ça me dérange.

Question :

– Je ne me sens pas très à l’aise avec l’Energie des Vénusiens. Est-ce une mémoire, est-ce une résistance ?

– Cela vient du fait chère sœur que tu viens d’une autre étoile. Nous t’invitons si tu le veux bien à ouvrir ton cœur encore plus à notre Energie. Nous allons t’aider à retrouver tes origines si tu le veux bien. Laisse venir ! Tes résistances viennent du fait que tu as dû déployer beaucoup d’énergie dans ton humanité pour rester sur la terre, pour trouver ta place et maintenant que tu la trouves de plus en plus, il est difficile pour toi dans ton esprit d’accepter cette origine extra-terrestre car vous avez tous des origines dans différentes étoiles.

Question :

– J’ai quelque chose à demander. J’ai souvent rêvé que je volais, que je pouvais voler. Les vaisseaux, je trouve ça génial et je voudrais bien savoir ma dernière naissance-là, c’était dans quel pays ?

Nous n’allons pas répondre à une question dont tu connais déjà la réponse.

– D’accord.

– Ce qui est important, c’est celle que tu es aujourd’hui, ici maintenant. Ce qui est important, ce sont les racines que tu as installées aujourd’hui ici maintenant, dans cette Terre que tu habites. C’est ça l’important, celle que tu es aujourd’hui. Ne vis pas dans le passé, vis dans le présent car ton passé a construit ton présent. Quel que soit ton passé, ce qui est important, c’est ici maintenant. Remercie ton passé, remercie tout ce qui a été car tout ce qui a été a été l’expérience de ta vie, une expérience qui t’a menée sur le chemin qui te ramène à ta maison en toi, qui te ramène vers celle que tu es vraiment. C’est ça qui compte.

Y-a pas de planète, non ? Ce n’est pas les Vénusiens …

– Nous ne comprenons pas ta question. Lâche-prise !

Question :

– Il y a du très terre à terre dans cet aujourd’hui, dans ce maintenant qui se vit sur la Terre, dans ce côté sombre que l’on voit aux actualités, qu’on écoute à la radio. Comment être aujourd’hui pour ce côté sombre ne s’amplifie pas, pour arrêter toute cette violence, je pense à Daech, aux fronts extrêmes qui arrivent et moi je me demande ce qu’il faut faire : envoyer de la lumière, prier. On peut être en paix avec soi-même et on est bousculé d’entendre ce que l’on entend, les paysans qui se révoltent, ce pouvoir de l’argent qui n’en finit pas … Je vous demande si vous êtes prêts à nous aider ou non, comme dans ce groupe par exemple.

– Dans un premier temps, nous allons te répondre chère sœur : « Quitte l’ombre en toi, quitte cette ombre en toi qui perturbe ton être, qui perturbe ta joie, qui perturbe ton essence divine, qui perturbe ta créativité, quitte cette ombre ! Nous te le demandons avec tout notre amour, quitte cette ombre car ainsi tu ne te rends pas service. Nous allons dire, ceci n’est pas un jugement, de patauger dans cet ombre. C’est comme si tu te laissais, tu vois une marée noire, c’est comme si tu te laissais inonder en toi par cette marée noire. Dans un premier temps, nous allons te dire, ressaisis-toi et quitte cette ombre.

Nous entendons évidemment ton empathie, nous entendons ton désir de transformer ce monde et aussi ton désir d’aider l’autre. Il est important et ceci est vrai pour chacun d’entre vous, il est important dans un premier temps, véritablement, vraiment de ne pas porter de jugement par rapport à tout ce qui vit car vous connaissez votre propre vie. Vous commencez à découvrir petit à petit qui vous êtes et vous commencez à découvrir vos freins, vos mémoires, vos blessures. Vous comprenez bien que cela prend du temps, que tout ne peut pas vous être révélé d’un seul coup, d’un seul, car cela vous perturberait trop, cela pourrait vous rendre fou, cela pourrait vous détruire et ceci n’est pas juste.

Chaque être sur la Terre a sa propre histoire, son propre chemin à faire, ses propres prises de conscience. Alors certes, vous allez dire oui, cela concerne tout le monde, cela vient polluer la vie de chacun d’entre vous et c’est tout à fait vrai. Mais vous avez des outils pour ne pas être pollué et la première chose pour ne pas être pollué, c’est de ne pas juger parce que chacun a son histoire, chacun a son chemin pour comprendre. Et ta question est très intéressante et très pertinente, car vois-tu les jouets que vous recevez aujourd’hui, c’est justement pour permettre la transformation de ce monde. Alors certes si parfois il est nécessaire de se relever les manches, et d’aller faire quelque chose, un acte par exemple, un acte physique tel la plage à côté de chez vous est polluée, il y a beaucoup de bouteilles de plastique, etc., vous allez relever vos manches et allez nettoyer la plage, c’est un acte physique que vous faites. Mais vous ne pouvez pas aller dépolluer toutes les plages du monde, ce n’est pas possible pour vous.

Il est important que chacun se remonte les manches et que chacun pose des actes. Ainsi, très chère sœur, ne t’accable pas de toute la misère du monde et si cela te touche, fais en sorte de ne plus être touchée dans ta vérité divine ! Vois le jeu et les enjeux, vois le mouvement de transformation qui est là et ne juge pas la façon dont le monde se transforme ! Il y a encore des colères à s’exprimer, il y a encore des vérités à se révéler, il y a encore des compréhensions à se faire car si toi tu as avancé sur le chemin de lumière, d’autres sont encore vraiment dans l’obscurité mais s’ils sont dans l’obscurité, la lumière est en eux. Elle est bel et bien là.

Vous avez tous une grande puissance dans votre créativité, c’est-à-dire en exprimant simplement le fait que vous souhaitez la paix, l’harmonie, cela se met en place. Nous allons donner cette image, si tu roules à vélo, et que tu as envie de faire demi-tour, tu freines, tu soulèves ton vélo et tu fais demi-tour. Tu roules à une certaine vitesse et le vélo va pouvoir s’arrêter à son rythme certes mais assez rapidement. Maintenant, si tu roules dans une machine qui va à très très grande vitesse, qui est très très lourde, le temps de freinage sera beaucoup plus long. Ainsi toi tu es le vélo et l’humanité toute entière est cette grosse machine lourde qui est partie à très très grande vitesse. Ainsi toi, tu as la capacité de freiner et de faire demi-tour, de prendre un autre chemin à ton rythme mais la machine humaine a son propre rythme.

– Il faut qu’il y ait plein de gens à sortir de la machine et à prendre le vélo.

– En réalité, chaque vélo est dans la grande machine. Il est important qu’il y ait une grande quantité d’êtres humains qui aient envie de freiner cette machine, freiner cette machine pour prendre une autre direction. C’est tout simplement une image, évidemment. C’est ainsi que se développe la capacité de compassion afin de permettre à ce monde de se transformer à son rythme même si dans la transformation, il y a des choses qui vous déplaisent complètement, qui ne sont pas en harmonie avec ce que vous êtes dans votre for intérieur. Cela ne veut pas dire, ne rien faire, c’est ce que nous disions tout à l’heure, relever les manches et aller nettoyer la plage à côté de chez vous. Cela, c’est agir, chacun à sa manière.

Question :

– L’action que l’on peut avoir à travers notre cœur est donc très puissante et peut-être autant utile qu’une action physique ?

– Tout à fait, très puissante, très très puissante, même si vous commencez à en avoir conscience, cela va au-delà de ce que vous pensez, de ce que vous ressentez, encore au-delà.

– Donc, chacun a son rôle. On voit des gens entrer dans des associations, faire un tas de choses qui sont bénéfiques pour la nature. Pour ma part, je me dis que je ne fais rien. Voilà ce sont deux modes différents d’aider la nature.

– Exactement, la nature et l’humanité, tout ce qui vit sur la Terre. Il est important que vous puissiez œuvrer en conscience dans votre créativité.

– Mettre en commun ce que l’on a d’unique. C’est cela ?

– C’est une vision très juste.

Question :

Pour œuvrer ensemble, est-ce qu’on demande simplement aux êtres de lumière d’œuvrer et on laisse faire, on demande pour la Terre , pour l’humanité ?

– Pour œuvrer ensemble, il est d’abord important d’engendrer le mouvement en toi. Le simple fait que vous ayez pris ce chemin de transformation en vous, que vous marchiez vaillamment avec votre courage, le simple fait que vous ayez ces guérisons, ces prises de conscience, qu’à travers l’adversité, vous vous mainteniez du mieux que vous pouvez, enracinés en votre cœur, ce simple fait-là agit pour le bien-être de toute la population humaine, pour le bien-être de toute la planète. Ainsi lorsque tu demandes quelque chose, très chère sœur, engendre le mouvement en toi ! Par exemple, nous allons reprendre cette image, aller dépolluer la plage d’à côté, si tu es dans cette intention, en même temps que tu nettoies cette plage, en même temps engendre le mouvement en toi de nettoyer ce qui pollue ton cœur, ce qui pollue ton être. Lorsque vous engendrez un mouvement en vous, ce sont des ondes que vous propagez autour de vous. Nous allons vous donner cette image, vous avez un poste radio chez vous. S’il est éteint, vous n’entendez rien, si vous faites l’effort de tourner le bouton, alors vous entendez votre fréquence radio. C’est la même chose, lorsqu’ en vous, il y a une énergie qui stagne, rien ne se passe. Lorsque vous engendrez le mouvement en vous, les ondes se propagent et vont toucher tout autour de vous, vont toucher les autres, vont engendrer d’autres mouvements.

Question :

– Est-ce à dire que quand j’ouvre le bouton, mon enfant intérieur, puisque vous nous avez invités à vraiment nous mettre en lien avec cet enfant intérieur, quand je tourne le bouton de l’enfant intérieur, est-ce que c’est la voie de l ‘amour ? Il y a comme une prise de conscience avec cette invitation que vous nous avez faite. L’enfant intérieur, c’est l’amour rayonnant, infini, immense, sans prise de tête. Cela ouvre un espace, j’avais juste besoin d’avoir un échange pour vérifier que j’avais bien saisi.

– C’est exactement cela et en plus cela vient réveiller la créativité et cela vient l’éveiller dans une très grande simplicité. C’est-dire que la créativité alors s’exprime avec l’innocence de l’enfant. L’enfant croit au Père Noël si vous le faites croire au Père Noël. Que cela soit juste ou pas juste, cela n’est pas le débat, c’est une image. L’enfant au final, lorsqu’il croit au Père Noël, il est dans sa créativité, car il y croit. Il fait des demandes et ses demandes sont exaucées, même si ce sont ses parents qui exaucent ses demandes ou les grands parents, ou les oncles, les tantes, etc. La demande est exaucée. C’est juste une image pour vous montrer que lorsque vous êtes dans votre innocence et en même temps dans votre créativité, la réponse à cette créativité se fait dans la plus grande simplicité, n’est-ce pas reposant ?

Question :

– Par rapport à la simplicité, je voudrais poser aussi une question. Aujourd’hui le monde, l’humanité est dans un « grand bordel » et quand on regarde, on se dit qu’il n’y a pas de solution, qu’on ne sait pas comment faire, ce que quelqu’un pourrait faire. Y aura-t-il quelque chose de simple à tout cela ?

Nous allons répondre que c’est un grand bordel organisé. Lorsque tu fais le ménage chez toi, très chère sœur, tu bouges tes chaises, tu bouges ta table, tu bouges tes canapés. Tu fais la vaisselle, tu la mets dans l’évier, tu la mets dans l’égouttoir, tu l’essuies, tu la ranges, il y a du mouvement, n’est-ce pas ? Tu bouges des choses. Et bien, c’est ce qui est en train de se passer. C’est un grand nettoyage. Ainsi vu de par la vision limitée de l’ego, la vision limitée du jugement, évidemment cela est un grand bordel. Cela est incompréhensible effectivement. Cela est un grand nid de souffrances effectivement. Mais si tu prends du recul et que si tu peux, tu regardes avec un regard extérieur, un regard éclairé, et bien tu vois qu’en réalité, il se passe quelque chose de très intéressant, très très intéressant et très libérateur parce que nous allons vous parler d’un sujet qui vous touche tous extrêmement, la guerre. Il se vit effectivement aujourd’hui sur la terre une guerre sainte n’est-ce pas ? Il fut un temps où la guerre, par exemple les guerres saintes étaient normales. Il fut un temps où personne ne se demandait si c’était bien ou mal ou très très peu de personnes. Il fut un temps où cela était une fatalité, c’est ainsi, on ne peut rien.

Aujourd’hui beaucoup d’êtres sur la terre ont une conscience éveillée, élevée qui permet de réaliser que cela pourrait être autrement. Une grande partie de l’humanité s’est extraite de la notion de fatalité et cela est un grand bonheur, et cela est une très grande avancée. Beaucoup d’êtres humains réalisent que tout ce qui est vécu aujourd’hui sur la terre n’est pas une fatalité, même si vous avez l’impression de subir. Effectivement, d’un certain point de vue, vous subissez des choses mais en réalité tout est différent, tout est différent, complètement différent. Quel grand espoir, n’est-ce pas?

Question :

Est- ce que les tempêtes que l’on vient de vivre participent à ça ? Je pense au vent.

– Comprenez qu’il y a une relation de cause à effet entre les pensées de peur, les pensées négatives qui sont émanées et la nature. Les tempêtes, les inondations, les tremblements de terre sont des réponses à ce qui est émané et qui vient de l’être humain. Ce sont des réponses de cause à effet mais également de libération, de nettoyage, de transformation.

Question :

– Je voudrais savoir par rapport à notre Terre qui a depuis quelque temps augmenté considérablement son taux vibratoire, qui nous chamboule tous énormément les uns et les autres, est-ce que cela va se stabiliser dans les temps qui viennent ?

– Nous n’allons pas parler de stabilisation. Nous allons parler de transformation. Stabiliser, cela voudrait dire que la vie se met dans un état de stagnation, or la vie est tout le temps en mouvement. Toutefois, cela signifie qu’effectivement, à un moment donné, l’expérience globale humaine va être autre, à un moment donné effectivement, mais c’est quelque chose qui se vit petit à petit, et tout d’un coup vous découvrirez que : « ah, ce n’est plus pareil ». Entre le jour et la nuit, il y a l’aube et le crépuscule. C’est un moment où il ne fait pas entièrement nuit mais il ne fait pas entièrement jour et tout d’un coup il fait jour. Il n’y a pas eu un bouton qui a enclenché la lumière et qui a enclenché la nuit. C’est ainsi que se vit la transformation.

Question :

– Est-ce que tous les êtres qui sont sur cette planète actuellement vont subir cette métamorphose positive ?

– Subir n’est pas tout à fait le mot. Ils la vivent, libre à chacun de l’accepter ou non. Certains quittent la Terre parce qu’ils ont dû mal à accueillir cette transformation, parce qu’ils sont enfermés dans leurs peurs, leur lourdeurs, leurs mémoires. Ils n’ont pas la capacité pour pouvoir accueillir cette transformation et ils partent. D’autres partent aussi en conscience pour aider différemment ou revenir avec une autre conscience plus ouverte, plus libre. Mais chacun oui est invité, chacun est invité à participer à cette grande transformation. Evidemment comprends, comprenez que la Vie n’oublie personne ! Personne n’est abandonnée car en chacun, il y a la vie, il y a l’amour, il y a l’essence divine en chacun.

Question :

– Est-ce que c’est toujours d’actualité qu’ils descendent nous rencontrer et nous aider ?

– Cela est toujours d’actualité, toujours d’actualité très chère sœur. Nous viendrons quand nous pourrons venir. Comprends qu’en l’état actuel des choses, cela est éprouvant pour nous. Nous viendrons. Nous sommes là déjà.

Oui, mais pas visible à nos yeux, c’est ce qu’on attend en fait.

– Nous viendrons, nous viendrons, nous viendrons.

– C’est rassurant.

– Cela est une évidence. Cela est une grande affirmation et nous viendrons avec plaisir, avec plaisir.

– Avec plaisir également, merci.

Question :

– J’ai une question-là, par exemple, lorsque je rencontre des personnes que ce soit sur le travail ou ailleurs, on parle du monde, de situation professionnelle. Il m’arrive de dire : « mais si, si tout ça va se transformer ». J’entends : « tu ne t’en rends pas compte, etc… » Je dois être un peu innocente, un peu naïve et consciente de ce que je dis, je laisse quand même les choses se faire mais en face de moi, j’ai des personnes interrogatives. Je voulais savoir si le fait de dire ça, a quand même incidence, une énergie qui se dégage dans l’univers.

– La première chose qui est intéressante dans ce que tu dis, tu partages, c’est le fait que toi tu t’affirmes. C’est le fait que toi tu affirmes ta conviction et là est un grand pas. Cela veut dire que tu oses révéler ce qui est en toi une évidence. C’est énorme, c’est énorme. Cela veut dire que dans ce que tu affirmes, tu invites dans le subtil, dans ces ondes qui se propagent dans ce que tu affirmes, tu invites d’autres qui pensent comme toi à en faire autant et cela veut dire que le temps de la chasse aux sorcières prend fin. Cela veut dire qu’aujourd’hui, de plus en plus d’êtres osent, osent affirmer ce qu’ils ressentent en eux et en cela nous te disons « bravo » et nous te disons « merci ». Effectivement, comprends bien que si la personne en face de toi n’est pas immédiatement touchée, immédiatement parce que tu lui envoies, elle n’est pas touchée parce que tu lui dis, comprends que ce que tu as dit se propage autour de toi. Il se peut très bien qu’une autre personne qui n’était pas à ton contact, perçoit en son inconscient, ce que tu as propagé, cette personne capte ce que tu as propagé, cela révèle quelque chose en elle et elle s’installe également dans cette certitude.

Elle va elle-même propager cette idée et ainsi par ricochet, cela peut revenir à la personne qui était en face de toi. Tu ne l’as pas touchée directement mais tu vas la toucher indirectement. C’est pourquoi il est important d’oser parler, à sa juste mesure, c’est-à-dire que ce n’est pas ton ego qui mesure ce que tu as à dire mais bien ton âme, bien l’essence divine qui est en toi, qui va savoir exactement quel mot utilisé pour parler à l’autre, non pas pour le convaincre mais juste exprimer ce qui a à être exprimé dans le moment présent.

– Je crois que c’est revenir à ce qui était dit tout à l’heure sur l’enfant, sur l’innocence.

– Exactement, exactement.

Question :

– Je suis émue par rapport à la chasse aux sorcières, il y a quelque chose qui me touche.

– C’est une mémoire qui est en chacun d’entre vous. Tous les êtres humains ont cette mémoire. Et c’est cela qui freine, qui freine le fait d’oser être qui vous êtes. Les persécutions, les tortures qui se sont vécues sont bien ancrées en vous et cela empêche cette réalisation de soi. Cela empêche l’expansion de votre lumière, cela empêche d’oser et très chère sœur, nous sommes heureux de voir qu’aujourd’hui tu peux t’en libérer. Nous te remercions. Et comprends que ta libération va engendrer d’autres libérations.

– Merci, j’ai compris.

– Il y a un temps entre la compréhension et la libération. Il y a un chemin entre les deux, il y a le temps nécessaire, le temps nécessaire à cela. La véritable guérison, c’est l’intégration. C’est lorsque toutes les cellules du corps disent : « Mais oui, mais c’est ça, mais je comprends ». Ce n’est pas la compréhension intellectuelle qui permet la guérison, c’est un pas, c’est une avancée, très grande avancée mais la véritable guérison, c’est quand chacune des cellules se débarrasse de cette mémoire et c’est ce que tu es en train de vivre.

Question :

– Est-ce que cela peut guérir aussi les ancêtres qui n’ont pas osé être ou qui ont été et quand ils ont voulu être qui ils étaient, ils ont été mal vus ou hués ? On porte en nous cette mémoire qu’on peut libérer en même temps pour les ancêtres ?

– Exactement, lorsque la libération se fait, elle se fait dans l’instant présent, mais elle se fait aussi dans le passé et dans le futur. Cela veut dire également que s’il y a une descendance, les descendants sont libérés.

– C’est un peu la même chose, on porte ces mémoires en nous, la mémoire aussi de ces êtres.

– Bien sûr, tout à fait.

– Donc si on accepte de dire oui à qui on est vraiment, on intègre et on libère tous nos ancêtres et le futur.

– Exactement, ce qui est très important.

– C’est le message que l’on doit faire passer aujourd’hui.

Question :

– Est-ce qu’ils peuvent nous aider à bien nettoyer nos cellules ? Libérer la chasse aux sorcières.

– Vous connaissez cette chanson : « Libérez, délivrez … » (La Reine des Neiges). Croyez que cette chanson soit arrivée par un pur hasard ? Non, cette chanson a fait le tour de la Terre. Cette chanson est connue quasiment de tous parce que c’est une grande fête qui se vit sur la Terre et certes vous vous libérez et certes vous vous délivrez. Le miracle de cette chanson, c’est qu’ à chaque fois qu’elle est chantée, elle émane des ondes. Evidemment elle émane des ondes, des ondes de libération et de délivrance. Le verbe est créateur, vous le savez.

Question :

– J’ai mal au dos depuis des mois. Je me soigne, ça ne passe pas. Est-ce que ce serait une mémoire ?

La première chose, c’est que tes douleurs dorsales viennent d’une très grande tension en toi, chère sœur, une très grande tension qui vient de ton mental qui est très tendu. Tu vas pouvoir renouveler la séance qui a été donnée ce matin pour libérer ton mental et tu verras que ta douleur va disparaître.

Question :

– Moi je voudrais leur demander si la conscience personnelle et collective des êtres qui vont vers la lumière est en puissance grand V là maintenant ? Ce serait bien. Est-ce le cas ?

– Tout monte en puissance. Tout est exacerbé. Voyez ces temps où il y a une pesanteur, une lourdeur, le temps est à l’orage et tout d’un coup l’orage éclate et après, tout s’apaise comme par miracle. Vous vivez la même chose en ce moment, exactement la même chose. Il y avait une lourdeur, une pesanteur et puis tout est exacerbé et puis des orages éclatent à droite, à gauche, même des orages intérieurs n’est-ce pas ! Et puis vient ensuite l’apaisement. C’est ce dont nous parlions tout à l’heure. Ainsi la pensée, la créativité est effectivement amplifiée, intensifiée parce qu’elle est libérée, délivrée tout simplement.

Question :

– Après tout ce que l’on vit actuellement, est-ce que la Nouvelle Terre va suivre avec la fin de ce chaos ?

– Il est important chère sœur de ne pas dissocier. La Nouvelle Terre, si l’on parle de Nouvelle Terre, c’est parce que l’on parle de ce qui va se créer par la suite. C’est la vision du futur. Ainsi la Terre et tout ce qu’elle porte est invitée à ce que nous disions tout à l’heure, à augmenter ses vibrations pour que tout le monde grandisse en même temps. C’est pour cette raison que ce matin vous avez été conviés à vous connecter avec Gaïa afin d’être vraiment en osmose avec ses vibrations et de pouvoir ascensionner en même temps qu’elle. Est-ce que cela répond à ta question, veux-tu préciser ?

Oui partiellement, je voudrais savoir quand même si cette Nouvelle Terre, va-t-on la connaître, nous qui sommes incarnés ? Actuellement, aura-t-on la chance de connaître cette transformation, tout en sachant qu’on y est déjà, mais la fin de cette transformation qui se concrétiserait par la Nouvelle Terre ?

– Ce qui est important que tu saches, c’est que toi personnellement, tu vives en toi cette Nouvelle Terre. Cela veut dire que tu peux connaître la grande paix intérieure même si tu vis dans un monde qui semble être un monde de chaos. C’est ça qui est important à savoir, très chère sœur. Nous ne pouvons pas répondre précisément à ta question parce que nous ne pouvons pas te projeter dans ta propre vie par rapport à ce qui vit sur la Terre parce que cela perturberait ton être. Même si ta curiosité te pousse à poser cette question, ce qui est important, c’est toi avec toi-même. Ce qui est important, c’est toi avec la paix qui est en toi, avec ta paix intérieure. Il n’est pas juste de se projeter dans un temps pour en référer à la question de tout à l’heure qui demandait : « Est-ce que dans les temps à venir, il y aura une transformation » ?

Parce qu’il n’est pas juste de se projeter, il n’est pas juste de se figer dans une projection. Accueille ta propre transformation et ta propre mise en paix ! Et alors tu verras que tu n’auras plus besoin de poser cette question, parce que tout sera en ordre en toi. Et tu verras, tu pourras prendre le recul nécessaire pour te permettre de vivre en paix sur cette Terre telle qu’elle est, quelle qu’elle soit. Et tu comprendras alors, comme nous le disions tout à l’heure, chacun a son rythme. Il est important que vous compreniez vraiment que ce que vous vivez, est une période très intéressante. Alors certes, nous comprenons que cela soit difficile pour vous et qu’émotionnellement vous soyez grandement bousculés, mais jamais sur la Terre et jamais dans cet Univers, dans cet Univers qui est le vôtre, il ne s’est vécu une telle transformation. Avec un certain recul, vous pourriez voir que ce qui se vit actuellement sur la Terre a une incidence incroyable sur l’Univers tout entier.

Tu vois dans ta question, c’est comme si tu partais en voyage. Tu prends le train et tu fermes tous les volets de ta cabine afin de ne pas voir le paysage qui défile autour de toi. C’est dommage de se priver de ce paysage parce que tu peux découvrir des choses que tu n’avais jamais vues. Tu peux voir un lever, un coucher de soleil et tu peux voir des champs de blé, des animaux. Tu peux voir plein de choses qui peuvent te réjouir. C’est pourquoi nous te disons : » Ici et maintenant, même dans ce chaos, il y a des choses magnifiques ». Et nous t’invitons, toi et vous tous d’ailleurs, nous vous invitons à vous concentrer sur ce qui se vit ici et maintenant et à toutes ces belles choses qui sont en train de germer. Regardez chaque plante que vous avez mis dans la Terre, vous avez mis une graine dans la Terre et lorsque cette plante a germé et qu’elle commence à sortir de la Terre, n’est-ce pas merveilleux de la voir grandir petit à petit ?

Comme les enfants que vous avez eus ou les enfants que vous avez vus autour de vous, n’est-ce pas merveilleux de voir cette croissance ? Regardez aujourd’hui la croissance de ce Monde ! Concentrez-vous sur toutes les belles choses qui sont en train de se mettre en place! Concentrez-vous là dessus et vous verrez que cela va bien occuper votre temps. Cela va bien occuper votre esprit et cela va vous réjouir. Cela va vous réjouir et cela nous réjouit énormément. Nous sommes heureux pour vous, nous sommes heureux pour nous, nous sommes heureux pour tout l’Univers et nous vous félicitons.

Question :

– Que pouvez-vous faire ou qu’allez-vous faire contre les Illuminati qui nous pourrissent la vie, qui mènent le Monde ?

– Il est important d’abord de comprendre que s’ils existent, c’est parce que les êtres humains ont renoncé à leur puissance, à leur pouvoir, leur pouvoir divin. C’est cela qui a fait qu’un tel système s’est mis en place. Comprends, très cher frère, que lorsqu’un être prend conscience qu’il est une victime, qu’il s’installe comme une victime, s’il est victime, automatiquement il va créer dans sa vie un bourreau et il va rencontrer une succession de bourreaux tant qu’il n’aura pas libérer la victime, tant qu’il n’aura pas fait disparaître la victime.

En perdant son pouvoir divin, l’être humain s’est installé dans une situation de victime et ainsi il a créé le bourreau et ainsi se sont créées des situations telles que celles qui se vivent aujourd’hui sur la Terre. Automatiquement, ce n’est pas nous, ce n’est pas une puissance extérieure qui va faire disparaître le système, cela va venir de vous-mêmes. C’est parce que vous êtes dans une intention d’exprimer qui vous êtes, que vous êtes dans une intention d’amour, d’affirmation, de libération de votre créativité, de vraiment de grand grand positionnement en vous que cela va tout faire disparaître. C’est un phénomène encore une fois de cause à effet. La cause à effet s’est construite d’une certaine manière et comme il y a une transformation en vous, la cause n’étant plus la même, l’effet se transforme. Si la cause est une cause d’amour, l’effet qui va se produire est un effet d’amour. Nous sommes heureux de ce partage.

Nous aussi.

Question :

– J’ai une question. Est-ce que la France a un rôle particulier à jouer ou en tant qu’individu de cette planète, que nous avons tous notre rôle à prendre ?

– Exactement. Nous ne voulons pas mettre de la lumière sur un pays plus qu’un autre parce que ce serait encore faire appel à l’ego, au besoin de reconnaissance, au besoin d’être le meilleur, au besoin d’être reconnu, etc… Chaque pays a son importance; Chaque être qui s’éveille a son importance. Chacun d’entre vous avez une importance quelle que soit votre place dans la société, quelle que soit votre place, même si vous êtes chez vous tranquillement et que vous n’avez plus vraiment de rôle social de par un travail, de par quoi que ce soit, le simple fait, par exemple de méditer, le simple fait de vous centrer dans votre cœur, le simple fait de manifester votre joie, de la laisser s’exprimer, le simple fait d’aller vous promener et de rencontrer d’autres personnes même sans leur parler, cela change le Monde. Rien n’est à minimiser.

Chacun d’entre vous, vous êtes importants. Et nous vous rendons grâce et nous vous redonnons cette importance parce que bien souvent, dans vos doutes, vous minimisez qui vous êtes. Vous minimisez vos actions. Il n’y a pas de petites actions, il n’y a pas de petit amour, il n’y a pas de petite création. Il n’y a que de l’Amour et des Créations. A présent nous allons nous retirer. Nous vous remercions et nous remercions ce contact télépathique. Nous remercions notre télépathe et nous vous remercions tous. Nous vous aimons vraiment, vraiment, vraiment, infiniment nous vous remercions. A très bientôt.

– Merci.

Transmission canalisée par Ysa’Belle le samedi 20 Février 2016
Tous les textes de ce site peuvent être reproduits librement sous conditions de ne point les modifier et que leur origine (http://www.coeur-orseraphin.com) soit mentionnée.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email