Transmis par Gloria Wendroff

Dieu a dit:

Le monde a des tracas. Le Ciel n’en a pas. Et pourtant, un jour viendra où vous pourrez avoir des tracas et soutenir la paix. L’agitation et la tranquillité peuvent coexister. Ils coexistent maintenant. Vous n’êtes peut-être pas significativement conscients de cela parce que vous êtes tellement penchés sur le monde que tout ce que vous percevez c’est le bruit et votre propre tremblement.

Qu’est la paix mondiale, bien-aimés, sinon, apparemment, un nombre suffisant d’individus connaissant la tranquillité même à travers l’agitation ?

Le fait est que vous ne voulez pas toujours rester tranquillement assis, n’est-ce pas ainsi ? La tranquillité de la paix règne constamment. Il n’y a pas d’échappatoire et pourtant, vous tentez d’y échapper en accordant une prépondérance au monde. Si vous aviez une fortune à la banque et que vous l’oubliiez, combien riches seriez-vous ?

Même si vous êtes la personne la plus en santé au monde mais que vous avez été influencé par la publicité et les sentiments du monde et que vous êtes convaincu d’avoir attrapé quelque chose, combien en santé êtes-vous?

Même si vous êtes physiquement beau selon les critères mondains mais que vous pensez que vous devriez être plus mince ou plus rondelet, plus grand ou plus court, combien beau êtes-vous? Vous pourriez penser que vous êtes beau, vous pourriez marcher et parler comme quelqu’un qui est beau. En tout cas, vous êtes celui qui doit savoir combien beau il est.

Qui d’autre doit savoir que vous êtes en santé, riche et beau sinon vous ? Pourtant, vous êtes un client difficile.

Parlant de sagesse, vous avez été sages et pourtant, vous avez troqué votre sagesse pour des futilités. En tout cas, vous devenez plus sages. Et, en Mes termes, vous grandissez tout aussi bien en santé, en richesse et en beauté chaque jour. Je dis en Mes termes. Dans Mon expérience quotidienne, vous ne pouvez être plus beaux, ni plus en santé ni plus riche. Je vous ai donné la santé, la richesse et la beauté parfaites. Ce que vous êtes et avez toujours été est ce que Je vois.

Je vois même votre tranquillité sous-jacente, cette tranquillité que vous avez gardé cachée à vous-même. Peut-être avez-vous même fui la tranquillité à travers une activité ou une autre. Parfois la tranquillité est la dernière chose que vous voulez. L’agitation semble posséder plus de tonus ou de panache. Admettez-le, vous avez été souvent d’humeur à l’action et rarement d’humeur à la tranquillité. Vous pouvez préférer le malheur à la tranquillité—jusqu’à ce que le malheur, ce que vous appelez le malheur, vienne s’asseoir à côté de vous.

Qu’elle soit plaisante ou déplaisante, laissez l’agitation suivre son cours pendant que vous vous tenez près de la tranquillité. Laisser une rivière faire rage et sortir de son lit car, malgré tout, cette rivière a toujours ses rives. C’est juste qu’elle a débordé sur elles. La rivière va sensiblement retrouver son cours normal. La tranquillité l’attend. De même, la tranquillité toujours patiente attend que vous la remarquiez et que vous lui offriez une place à côté de vous.

Combien de fois dans la vie avez-vous perdu un objet important, vos clefs, votre téléphone cellulaire, le numéro de téléphone de quelqu’un alors que rien de tout cela n’est vraiment perdu? Ils se trouvent là où vous les aviez laissés. Et vous les retrouvez malgré tout. Il en va ainsi de la tranquillité que J’ai déversé sur vous.

Je n’ai rien oublié quand Je vous ai faits. Votre intérieur est rempli de tranquillité. Même si vous n’avez pas de membres, vous êtes complets. Vous avez la conscience et vous avez les moyens de connaître Notre intimité. Le fait de savoir est tout, bien-aimés. Le fait de connaître votre entièreté plutôt que vos manques est tout. Je suis votre Complétude. Je suis votre Totalité. Je suis votre Connaissance. Je suis tout ce que vous avez besoin de connaître, parce que Je Suis Tout Ce Qui Est et vous l’êtes aussi.

Si vous avez envie d’un abricot et que vous ayez en main un noyau d’abricot, alors vous avez un abricot. Sachez que vous l’avez. Il se manifestera. Rappelez-vous à vous-mêmes que dans le domaine dont Je parle, on n’a pas à attendre le temps. Il n’y a pas de délai. Il y a le maintenant, l’éternel maintenant et, dans la paix de l’éternel maintenant, Nous demeurons.

Traduit par Normand
Page originale: http://www.heavenletters.org/a-world-of-peace.html

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Pour être informés des bons plans, découvrir les meilleurs articles du réseau et recevoir des conseils pour optimiser notre Ascension individuelle et collective... Recevez la Newsletter du Réseau Elishean


Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email