Transmis par Gloria Wendroff

Dieu a dit:

Soyez un cœur bienveillant, non un cœur meurtri. Ayez le cœur tendre envers les autres et le cœur solide quand il s’agit de votre cœur. Ne soyez pas crevé. Tout ce tintamarre d’émotions qui claquent, courent et changent n’est ni nécessaire ni profitable. Tout ce à quoi vous vous êtes accroché, laissez-le tomber dès maintenant. Laissez la vie être ce qu’elle est. Ne précipitez pas la vie devant vous et ne retenez pas la vie derrière vous. Vous pouvez garder votre intégrité sans verser de larmes.

Vous pouvez à la fois demeurer vrai envers vous-même et ne pas combattre la vie avec acharnement. Vous êtes-vous opposé à la vie? Serait-ce que la vie prenne une tangente que vous n’auriez pas souhaité et pourtant, comment pouvez-vous présumer connaître mieux que la vie dans ce qu’elle vous offre en ce moment? Comment savez-vous que ce ne soit une bonne chose que vous soyez stoppé, poussé ou traîné en cours de route? Peut-être qu’on vous remet en forme. Peut-être avez-vous perdu votre forme et maintenant la vie vous injecte du tonus. Peut-être que ce qui vous arrive est bien, que vous aimiez ça ou pas.

Peut-être vous êtes vous objecté à la vie sauf dans les moments où la vie semblait concorder avec vos désirs. Ce serait peut-être une bonne chose si vous étiez un peu plus consentant envers la vie telle qu’elle se présente. Ne soyez pas si rapide à vous objecter. En fait, la vie a tous les droits d’aller de l’avant comme elle l’entend. N’abattez pas les portes de la vie et ne les obstruez pas non plus. La vie a ses propres entrées, ses passages à travers la scène puis ses sorties jusqu’au commencement d’une nouvelle scène.

Telle qu’elle est, la vie est pour vous un casse-tête. Vous ne commandez pas tout ce que la vie vous sert et pourtant, vous ne pouvez toujours retourner la cargaison. La vie peut sembler faire des ravages et pourtant, c’est peut-être vous qui faites ces ravages.

Il y a certains de ces aspects de la vie que vous devez prendre tels qu’ils sont. La vie peut prendre des aspects trop formels ou trop informels pour vous et pourtant, vous ne pouvez toujours imposer le code vestimentaire. Bien que vous fassiez toujours partie de votre vie, vous ne pouvez toujours l’assembler comme vous le voudriez. La vie vient avec sa propre façon de construire. Vous pouvez ne pas aimer certains de ses modèles ou concepts et pourtant, vous devez les rencontrer à mi-chemin. Il semble bien que la vie ne se conforme pas toujours à vos attentes envers elle et alors, vous vous devez d’avoir l’esprit sportif. Vous ne gagnez pas à tout coup et parfois, vous avez peine à faire la différence entre gagner et perdre, entre ce qui est à droite et ce qui est à gauche et même à savoir où vous êtes.

Je vous suggère de ne pas envisager la vie comme un champ de bataille mais plutôt comme un lieu commun de rencontre. Il y a lieu une conférence avec une distribution de milliers de rôles. Vous n’êtes pas la seule pomme du lot. Il y a la vie des autres à prendre en considération et aussi quels sont leurs intérêts. En même temps, il n’y a rien d’autre à considérer sinon d’avancer d’où vous êtes vers un nouveau lieu d’atterrissage. Peut-être avez-vous reçu une poussée.

Vous êtes votre propre personne et chacun d’autre est aussi sa propre personne et parfois, les deux ne peuvent se mettre d’accord ou le peuvent ou encore peuvent changer d’idée. Vous pouvez être assuré que la vie dans le monde est pleine de changement. Sa thématique est le changement. Le monde n’est pas ce vieillard fiable. Pourtant vous pouvez vous fier à vous-même. Contre vents et marées vous pouvez être là et vous en sortir en un seul morceau. La vie n’est pas parsemée que de roses et pourtant, vous êtes poussé en avant sur ce sentier imprévisible qui mène à une plus grande compassion dans votre cœur et une plus grande compréhension dans votre esprit. La vie a sa propre façon de faire et vous pousse à avancer. Il vaut mieux pour vous de l’accompagner dans son mouvement.

Traduit par Normand
Page originale: http://www.heavenletters.org/an-unforeseeable-path.html

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l'auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Votre aide est très Importante…

Depuis plus de 10 ans, de la conception à la publication, je suis seule à travailler sur les sites du réseau Elishean, partageant tous les jours des textes afin d'ouvrir les consciences et aider à l'Ascension, promesse de l'Âge d'or. Je fais appel à vous aujourd'hui afin de me soutenir dans cette démarche en faisant un don (si minime soit-il). Le partage est un don de Soi, un don d'Amour... Recevez toute ma gratitude... Mon Amour vous accompagne...

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2019/ Aux Portes du Temps

Print Friendly, PDF & Email